FORUM FERMÉ
plus d'informations ici

Partagez | .
 

 Daemian H. Kraft ∞ J'ai pas de titre cool, donc c'est ça mon titre cool.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
MessageSujet: Daemian H. Kraft ∞ J'ai pas de titre cool, donc c'est ça mon titre cool.   Ven 6 Déc - 12:09


Daemian Hera Kraft


(Stephen Chbosky)▽ I would die for you. But I won't live for you.
carte d'identité
Nom : Kraft Prénom(s) : Attention, c'est long. Daemian, Hera, Mendax, Dargonnar, Caeleum. Surnom : Il y a des gens qui l'appellent "Madame" Âge : Dix huit ansDate et Lieu de Naissance : 21 Janvier 2004. Nationalité : Anglo-Allemand (Sa mère étant l'Allemande des deux parents.) Pureté du sang : C'est un sang-mêlé du côté de sa mütter, elle est la sorcière, son père était avocat moldu. Année d'étude & Maison : C'est un cinquième année, et il appartient aux Poufpouf \o/  Orientation sexuelle : Daemian est sûrement pan-sexuel, puisqu'il se fiche de ce qu'il trouvera dans votre pantalon, mais il n'a jamais vraiment réfléchi à la question, puisque ça ne l'intéresse pas vraiment d'être enfermé dans un genre. État civil : Célibataire et pas spécialement intéressé à l'idée d'être en couple de toute façon.

le sorcier en toi
Baguette : Une baguette assez courte puisque composée dans du bois de pommier, elle mesure une vingt-deux centimètres tout juste, elle fut fabriquée en Allemagne. Plus large en son cœur la pointe est pourtant très fine, tandis que le manche est couvert d’une simple poignée en métal teint en noir. Ledit manche métallique semble être gravé très finement d’un proverbe, visiblement celui de sa famille. Il est écrit en latin, sur le tour du manche « Faible de Cœur mais fort d’Âme ». Sa composition est plutôt surprenante pour les habitués britanniques puisqu'on trouve dans la sienne trois pétales d'Aconit Napel, mieux connue sous le nom de "Tue-Loup" ou "Wolfsbane" pour les anglophones.  Patronus : Au premier abord on pourrait croire que Daemian n’a jamais réussi à lancer un patronus parfait, et l’on se tromperait. En fait, son patronus n’a pas d’apparence à proprement parlé, il s’agit plutôt d’une masse informe ensevelie dans la brume blanche et lunaire du sortilège, quelque fois, on semble apercevoir une paire d’yeux et quelques tentacules, mais le marasme iridescent n’est jamais clairement défini. Lui-même n’a jamais compris pourquoi. Lorsqu'il le produit, il reste concentré sur le souvenir d'une chaude journée d'été en Allemagne, où sa mère l'avait emmené, lorsqu'il était très jeune, assister à un dangereux numéro de cirque magique, durant lequel la performance d’un dompteur de dragon l’époustoufla. Épouvantard : La peur qui dévore les entrailles de Daemian est la solitude. Si jamais un épouventard lui fait face, la bête se changera en un double du Sorcier, mais recroquevillé sur lui-même. Particularité : Daemian est un sorcier sans le moindre don ou quelconque particularité qu'il serait important de préciser. C'est un élève moyen et complètement banal. Options choisies & métier envisagé : Daemian n'a jamais véritablement réfléchi à ce qu'il chercherai à faire après ses années à Poudlard, puisque principalement, il ne s'intéresse pas à l'avenir et se concentre sur le temps immédiat. Mais comme tout le monde, il lui arrive de s'imaginer après, adulte et vieux. Et en général, il se voit en train de déambuler dans les serres de l'école, à tripoter des mandragores et à tailler des plantes carnivores. En somme, il s'imagine professeur de botanique... Sans hésiter, il s'est dirigé vers les Soins aux Créatures Magiques, et la Divination. Le premier étant un choix évident s'il espère vraiment obtenir un poste de professeur de botanique, et la Divination simplement parce que cet art le fascine plus que les autres.
Avez-vous déjà fait usage de la magie noire ? Jamais; pas par peur ou par lâcheté. Par raison logique, si on n'a pas vécu dans la grotte d'un Magyar à Pointes pendant des millénaires, on n'est pas sans ignorer ce qu'a fait la magie noire à tout ceux qui l'ont pratiqué. « Il ne résulte jamais rien d'agréable ou d'utile dans un art qui peut corrompre l'esprit-même d'un sorcier », dirait Daemian. Plutôt Ombre ou Ordre ? Pourquoi ? Ni l'un ni l'autre; on pourra dire à Daemian qu'il est lâche, qu'il a peur, que c'est un faible, un traître ou quoi que ce soit. Il n'en aura que faire, à ses yeux, rejoindre un groupe et hurler son allégeance à l'un des deux paraît des plus ridicules. En toute logique, lors d'un conflit, l'idéal serait de ne rien révéler d'à qui l'on est lié et d'agir sur le coup, sans être clairement défini comme le membre de tel ou tel groupe. Que pensez-vous de l'attentat de Poudlard ? Daemian, en Poufsouffle qui se respecte à bien évidemment voulu aider à faire cesser cet horrible évènement, mais le pauvre garçon fut l'un des blessés. Depuis, il est obligé de marcher à l'aide de béquilles. Mais les on dit de sa Maison et de l’infirmerie suppose qu'il pourrait de nouveau marcher sans soutien dans quelques mois. Le Chicaneur affirme que les mangemorts seraient de retour, quand le Ministère le nie farouchement. Qu'en pense votre personnage ? L'Histoire l'a témoigné, c'est en général le Chicaneur, outre ses textes farfelus, semble toujours plus proche de la réalité que les annonces officielles du Ministère, et par conséquent il croit plus facilement le journal que le Ministère, mais sans pour autant s'y fier aveuglément. Il fait confiance aux faits avérés, pas aux ''on dit''. Êtes-vous inquiet pour votre sécurité, celle de vos proches ? Autrefois réputée comme l'endroit le plus impénétrable pour les forces du Mal, du moins c'est ce que disaient les livres qu'il avait lu sur l'école avant d'y être admis, Daemian semble remettre l'idée qu'il avait de celle-ci en question. Des attentats et d'horribles évènements se suivant à des intervalles aussi peu éloignés, il commence à croire que l'on n'est plus en sécurité nul part, pas même dans son propre dortoir lorsqu'il se remémore la destruction de la tour des Serdaigle


le moldu derrière tout ça
Pseudo : Mendax   Âge : J'ai 18 ans mon capichef, bientôt 19, mais ça on s'en tamponne le coquillard. Avatar : Devon Werkheiser   Fréquence de connexion : Bahhh ça dépend, mais dans le meilleur des cas ce sera environ ∞ jours/7 Comment as-tu connu le forum ? Par le hasard du Tumblr RPG-Mood où l'une des fonda trainait dans les réponses aux asks  French-porblems, qu'elle est sur tumblr, et p'is j'ai vu qu'elle avait un forum, alors en bon petit curieux indiscret j'suis venu épier ici   Code : Validé par Sixtou.  Copyright : La bannière vient de tumblr, les avatars et les icônes ( de moins bonne qualité ça se voit ) sont de moi. J'ai presque tout fait, sauf Devon
Personnage : [X] Inventé, [ ] Scénario, [ ] Poste Vacant


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Daemian H. Kraft ∞ J'ai pas de titre cool, donc c'est ça mon titre cool.   Ven 6 Déc - 12:10


il était une fois


(Stephen Chbosky) ▽ So, I guess we are who we are for alot of reasons. And maybe we'll never know most of them. But even if we don't have the power to choose where we come from, we can still choose where we go from there. We can still do things. And we can try to feel okay about them.
Ici, l'histoire de votre personnage tout simplement. N'hésitez pas à mettre de la musique ou des images (on aime bien ça ici les images). Racontez nous les passages les plus importants dans le passé de votre petit bonhomme, qu'on puisse un peu le cerner le petit. Minimum 1600 mots.
∞ Daemian est né dans une famille à l’ascendance parsemée en tout genre, d’un coin de l’arbre généalogique on lira des cracmols, d’un autre des moldus, ailleurs des sorciers et sur la branche qui appartient à sa famille, on voit les sangs mêlés. Il n’y a guère grand-chose à dire sur les Kraft et les O’Doughes ; l’une est une famille allemande de sorciers s’entremêlant avec les moldus depuis la nuit des temps tandis que l’autre est une pure ascendance de moldus, très rarement et en remontant bien en arrière on trouverait quelques nés-moldus, la chose supposant le gêne sorcier dans la famille O’Doughes, bien que celui-ci ne se soit quasiment jamais manifesté auparavant, la preuve en est du père parfaitement moldu de Daemian qui fut des plus surpris lorsqu’il découvrit que son épouse, Éva, était une sorcière. La nouvelle fut étrangement bien acceptée par l’avocat à la vie monotone, il fut charmé par les possibilités que cela procurait. Et fut quelque peu déçu de ne pas avoir ce gène, en lui. Le pauvre homme n’avait pas la moindre idée qu’il existait, dans sa famille, des sorciers. Mais aucun O’Doughes autre que ceux-là même qui étaient des sorciers ne le savaient, à vrai-dire, puisque la chose avait été gardée secrète depuis toujours et que si jamais il existait un sorcier dans la famille la plus proche du père de Daemian, jamais l’on ne s’en serait douté. ∞ Daemian est né à Leadworth, quelque part en Angleterre, il a grandi dans ce petit village très agréable, tandis que son père, avocat, partait chaque matin travailler à Londres et que sa mère, elle restait au foyer pour s’occuper de lui, notamment parce qu’elle savait depuis la naissance de son fils qu’il portait le gène magique. Dès lors, et en partie secrètement, Eva éleva son enfant dans la magie, l’occupant avec quelques tours et sortilèges sans danger, pour l’habituer à ce qu’il rencontrerait plus tard. Mais peut-être n’aurait-elle pas dû, et attendre…


Le dix juillet deux mille onze, Daemian et ses parents ne partirent pas en vacances, à la place, ils restèrent chez eux, tandis que presque tout le quartier avait disparu dans un autre pays, ou un autre endroit d’Angleterre, les rues étaient en quelque sorte déserte. Leur enfant avait commencé à manifester les habituelles preuves de dons magiques, quelques jours auparavant, il avait fait du tuyau d’arrosage dans le jardin un serpent danseur, l’objet ondulant et ondulant pendant des heures jusqu’à ce que sa mère n’annule ledit sortilège. Au début amusée elle avait rapidement changé d’avis quand le tuyau devenu incontrôlable brisa de nombreuses vitres et inonda une pelouse voisine. En quelques coups de baguette tout était revenu dans l’ordre, au grand dam du garçon de sept ans, qui s’était énormément plus en charmeur de tuyau. Ce jour-là, l’humeur était moins au plaisir puisqu’Eva et son époux ne cessaient de se crier l’un sur l’autre, le père de Daemian ne comprenait pas pourquoi cela se produisait à son âge, ni comment on pouvait l’en empêcher. Le pauvre homme avait peur qu’il arrive quelque chose de dangereux, « et si jamais il fait voler les couteaux à travers toute la maison ? » demandait-il sans laisser sa femme avoir le temps de répondre, « et si il provoquait, je sais pas, un orage droit sur les voisins ? » L’unique argument qu’invoquait Eva était qu’il était normal pour un jeune sorcier de manifester des pouvoirs de cette intensité, et qu’on ne pouvait pas y faire grand-chose à part attendre que cela se calme. « Comment ça, que ça se calme ? Tu veux dire que ça peut être pire ?! » Scanda-t-il presque aussitôt, tandis que leur fils les écoutait derrière le coin de la porte du salon. Eva soupira, puis ajouta après s’être installée dans le canapé brun « je ne dis pas que ça arrivera. Mais c’est possible. » Elle marqua une pause, tandis que son mari s’installait à côté d’elle, fixant la table basse sur laquelle était posée un journal magique local. « Les jeunes sorciers sont… Comment dire… Instables. Leur magie est brute, sans limites parce qu’elle n’est pas manipulée. Elle se produit sous le coup d’une émotion violente et forte. » Ajouta-t-elle, tandis qu’elle attrapait le bras de son époux entre le sien. « Ce qu’il faut, c’est l’épargner, il ne le contrôle pas plus que nous. Mais il apprendra, on apprend tous à un moment. » Fit-elle remarquer ensuite, son époux calmé la regarda un instant et ajouta « Et quand est-ce que vous apprenez ? » Elle se mit à lui sourire, « quand on reçoit notre lettre d’acceptation à Poudlard. » Daemian qui regardait depuis un moment, surgit de derrière la porte accouru dans leur direction, « Poux d’lard, c’est quoi poux d’lard ? Ça a l’air dégueulasse. » Aussitôt, sa mère éclata d’un rire clair et agréable, avant de lui faire signe de s’approcher pour tout lui raconter sur cette école.

Depuis qu'elle lui en parla, Daemian ne cessa plus d'y penser; il n'avait plus que cet étrange nom écossais à la bouche. Il respirait Poudlard, il mangeait Poudlard, il voulait Poudlard ! Le gamin ne vivait plus que dans l'infinie attente d'y être accepté après avoir reçu sa lettre. Il fut très déçu d'ailleurs d'apprendre que contrairement à sa mère il allait devoir attendre d'avoir quatorze ans, et ça lui semblait une éternité en comparaison à l'attente d'avoir onze ans qu'avait vécu sa mère bien avant les années où Potter sauverait le monde magique. Et pour calmer son désir insatiable d’être apprenti sorcier sa mère lui avait acheté des dizaines et des dizaines de livres racontant la longue et complexe histoire de l’école de sorcellerie. Allant du plus simple au plus poussé dans ses recherches, il dévorait ceux-ci comme s’il s’était agi de contes qu’il voulait connaître par cœur et sur le bout des doigts. Dès lors, il était devenu une petite encyclopédie sur pattes et avait eu l’étrange manie de citer quelques passages de ces connaissances sur l’école tandis qu’il vivait sa vie de tous les jours. Souvent à ses parents, mais parfois à d’autres amis moldus.




Et un coup de pied dans les cuisses, et puis un autre dans les tibias, et un autre dans le dos. Et puis pour la forme et le style on frappe le sol devant lui, la terre fragile se lève et vient s’écraser dans un bruit sec et rugueux contre lui et ses vêtements. On a l’habitude de voir le petit garçon bizarre se faire taper dessus, et on a l’habitude de ne rien faire pour arrêter ça, « ce n’est pas nos affaires » dit-on, mais c’est aussi une autre façon de dire « je n’ose pas faire quelque chose pour changer ça » et par la même occasion, ça revient à dire « Pourquoi devrais-je changer quoi que ce soit ? » La majorité des gens se comporteraient ainsi, pas Daemian, puisqu’il accoure pour aider le petit garçon à se relever, il a le visage a moitié étouffé par la terre brune et noire, on a du mal à distinguer par conséquent s’il est blessé au visage, mais Daemian en doute, les brutes savent ce qu’elles font, elles évitent toujours les endroits visibles. Et comme il apparaît comme une évidence que la victime ne se plaindra pas des coups qu’on ne voit pas, la brute s’en sort toujours avec ce grand sourire insultant gravé sur le visage quand on la croise du regard. Et c’est souvent comme ça que ces histoires se finissent… Sauf si dans de rares cas, quelqu’un ose se lever contre le règne de ce caïd en carton et essaie de le faire redescendre de son nuage imaginaire. Daemian était de ce genre-là. « Hey, tête de cul ! » Qu’il hurla dans la direction de la brute et ses deux acolytes, tandis qu’il remettait son ami sur pieds, lui donnait un mouchoir pour s’essuyer le visage et le protégeait d’un pas en avant. Les sourcils froncés de la grosse bute d’à peine plus vieille de deux ans semblaient gronder « Qui ose m’insulter ? » Et Daemian, la mine blafarde parce qu’il savait qu’il allait se prendre une rouste de toute façon, hurla à nouveau « Ouais, ouais, j’t’ai bien appelé ! Grosse tête de cul ! » Continuait-il de scander en agitant le poing. « Amène ta grosse gueule de grosse tête de cul ! » Le vocabulaire d’un garçon de dix ans n’est pas toujours très diversifié, il faut l’avouer. « T’crois quoi ? Qu’tu fais peur aux gens ? T’es qu’un con. On a juste pitié de toi. Tête de cul ! » L’ami de Daemian qui s’était désormais lavé le visage de cette terre de façon très rudimentaire regardait le jeune homme insulter le barbare qui l’avait tabassé et murmura un « Tu sais c’que tu fais ? » Auquel Daemian ne se fit pas attendre pour répondre dans un chuchotement « Absolument pas… Mais j’ai vu des films ou ça marchait. »

Et voici que vole dans la direction du visage du jeune Kraft un poing gras et épais, que par un miracle digne des plus grands films de kung-fu il parvient à éviter en se baissant juste à temps, pour attraper le pantalon de la brute par la ceinture et le tirer vers lui. Le déséquilibre engendré par cette pression vers l’arrière accompagné des pas vers l’avant eut raison de la posture du cogneur, puisqu’il bascula et s’écrasa au sol. « Eh ouais tête de cul ! » Hurla Daemian en se relevant d’un bond, comme s’il sautillait en répétant l’unique insulte qu’il connaissait. « On embête pas les potes de Daemian Kraft ! » Il leva les yeux vers son ami et esquissa un fin sourire avant de le perdre lorsque les deux acolytes de la brute l’attrapèrent chacun par un bras en l’immobilisant, pour laisser le temps au cogneur de se relever, le t-shirt plein de terre noire. « Je vais t’exploser, Kraft. » Qu’il disait en passant une main sur son torse bombé comme s’il avait la musculature d’un adulte. Il fit ensuite craquer les jointures de ses poings, comme on fait dans ces films ‘ricains avant de se battre. Et la brute s’approche. Daemian ferme les yeux et serre les dents, la brute cogne, elle re-cogne, elle re-re-cogne. Les poings d’un gosse de douze ans, ça ne fait pas saigner, mais ça fait mal. Daemian pousse des petits gémissements de douleur à chaque coup qu’il reçoit. Et lorsqu’il ouvre les yeux, la brute recule, légèrement essoufflée. Daemian lance un regard vers son ami, sauf qu’il n’est plus là. Génial, tout ça pour ça, se dit-il intérieurement. « Hey Kraft, t’as perdu ton p’tit-ami ? On dirait qu’il s’en fout d’toi ! » Scande l’un des deux acolytes, celui qui lui tient le bras droit. Daemian grommelle un « Ta gueule, tête-de-cul-deux. » Et un autre coup de poing du cogneur le frappe dans l’estomac, il a du mal à respirer quelques secondes et manque de tomber à genoux, mais il est retenu par les solides bras des deux autres garçons. « Et bah alors Kraft ? T’as plus rien à dire ? » Demande le cogneur qui s’approche de son visage. « Si… Il tousse, Tête de cul ! » Et là, le cogneur perd son sang-froid et sa méthode. Enragé il le cogne avec une telle force, en plein visage, qu’une des dents que Daemian n’avait pas encore perdue tombe net. Daemian est lui aussi tombé. À genoux, dans la terre.


Aussi soudainement qu’il en aurait fallu pour coller un autre coup de poing dans le visage de Daemian, on voit la brute se raidir et ne plus rien faire, droit comme un piquet. Immobile et silencieux, les yeux écarquillés. Ses acolytes le regardent, intrigués, ils ne comprennent pas ce qu’il se passe… Daemian ramasse sa dent et reste au sol, des larmes dégoulinant de son visage pour tomber par-dessus son menton, tandis qu’il saigne des gencives. Il s’adossa contre une poubelle et resta dans cette presque position fœtale tandis que le Cogneur restait planté sur le sol. Comme s’il avait été transformé en lampadaire. Et aussi rapidement que précédemment, tout redevient normal. Ou presque ; le sol à ses pieds se dérobe, la terre devenue sables mouvants cherche à s’emparer des trois garçons. On entend des bruits de pas, des talons, et un gosse qui hurle « C’est eux là ! » L’ami de Daemian est finalement revenu ! Et il est accompagné par Mrs Kraft. Très rapidement, sans qu’on ne la remarque vraiment elle agite la main dans la direction des trois brutes, le sol reprend sa nature solide et ils sont allongés par terre, comme des imbéciles. Elle soulève son fils par le bras et l’emmène avec elle, tenant l’autre garçon par la manche. En passant à côté des trois brutes, elle hurle contre eux « Si je retrouve la moindre blessure sur Daemian ou sur lui, je viendrais vous coller une dérouillée moi-même ! » Et ils disparaissent au loin. Les talons de Mrs Kraft résonnant sur les pavés du trottoir. Au bout d’une demie-heure, ils sont rentrés chez Daemian. Elle lui demande d’attendre dans sa chambre et réconforte l’ami de son fils en lui offrant quelques biscuits et un grand bol de chocolat. Lorsque le voilà reparti, elle file aller voir son fils dans sa chambre, qui attend. Tenant entre ses mains une boule à neige magique, dans laquelle on voit de petits personnages semblants vivants, danser en rond autour d’un puits. Tandis qu’ils rient et chantonnent, Daemian et allongé sur son lit, le visage renfrogné, grincheux. Sa mère calmement, entre dans la chambre et se fait entendre d’un doux et agréable « Hey. » Son fils ne la regarde pas, il est frustré. « Tu sais ce qu’il s’est passé là-bas, hein ? » Il hoche la tête, en gardant les lèvres closes, grimaçant une mine triste. Elle s’assied à côté de lui et regarde la boule à neige. « Le ministère va venir me mettre en prison ? » Marmonne-t-il au bout d’un temps. Eva sourit, elle dépose un baiser sur le front de son fils, « bien sûr que non. Tu as lancé un sort ? » Il nie d’un vif mouvement de tête. « Alors ils n’ont aucune raison de venir ; ce n’est pas toi qui l’a lancé. C’est venu tout seul, tu n’y peux rien. Le Ministère sait très bien que les petits sorciers comme toi ne contrôlent pas leurs pouvoirs. Et ils ne peuvent pas y faire grand-chose, et puis, tout est redevenu normal, tu n’as pas à t’en faire. »

« Dis maman. » Eva le regarde, elle demande d’un petit « Mh ? » et Daemian termine sa question. « Tu étais dans quelle maison toi, à Poudlard ? » Déposant la boule à neige sur sa table de chevet, il regarde sa mère s’approcher du mur de sa chambre où sont accrochés des reproductions animées des quatre blasons de chacune des maisons. D’un geste, elle fit signe à Daemian d’approcher, ce qu’il fit aussitôt. « Tu as une idée ? » Demanda-t-elle immédiatement. Le petit garçon se gratte la tête et ajouta rapidement, « Pas celle-là, c’est des arrogants ! » En pointant du doigt le lion doré rugissant silencieusement. « Je vais t’aider. Noir et or. » Le visage de Daemian s’éclaira d’un « Oooh » et comme s’il avait entendu les deux personnages, le blason de Poufsouffle se mit à scintiller tandis qu’une banderole portant le nom de la maison se déroula par-dessus l’animal.

« Moi aussi je serais un Poufsouffle ?
— Si le Choixpeau voit que tu en es un dans ton cœur, tu en seras un. »








Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 10/11/2012
Parchemins écrits : 1449
Statut : Heart under arrest
MessageSujet: Re: Daemian H. Kraft ∞ J'ai pas de titre cool, donc c'est ça mon titre cool.   Ven 6 Déc - 12:36

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fichette

Si jamais t'as des questions, le staff est là pour y répondre alors n'hésite pas

•••••••••••••••••••••••••••••

Bite into me harder

Now I must admit that I have played a part in the way that things have gotten out of hand, but it's escalated almost to an art. I want to fix him but I don't think I can. I'm falling deep into a pit of vipers over me, over me and I can't break free. Secrets run deep when you're in a pit of vipers, slithering, whispering, feel the venom poisoning me.
©️ Silver Lungs & Simon Curtis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
HRIen depuis le : 26/01/2013
Parchemins écrits : 1758
Statut : Un joli bordel désorganisé.
MessageSujet: Re: Daemian H. Kraft ∞ J'ai pas de titre cool, donc c'est ça mon titre cool.   Ven 6 Déc - 12:45

Bienvenue !

Ton avatar m'est TOTALEMENT inconnu et j'avoue que j'ai honte parce qu'en plus... il est mignon ! Va falloir que je mène ma petite enquête sur ce m'sieur là ! Le code a été validé aussi Wink

Bon courage pour le reste de ta fiche et comme l'a dit mon collègue modo Charlou (c'est lui le gentil flic, moi je suis le méchant) si tu as une question, n'hésite pas à t'adresser à un des membres du staff :D

•••••••••••••••••••••••••••••



∞ le temps seul révèle l'homme juste
un seul jour dévoile le perfide

(c) dusty scarecrow


Un Sixtouchat pas très content :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
HRIen depuis le : 25/08/2011
Parchemins écrits : 5504
Statut : » FIANCEE A VLAD KARKAROFF
MessageSujet: Re: Daemian H. Kraft ∞ J'ai pas de titre cool, donc c'est ça mon titre cool.   Ven 6 Déc - 12:48

AND FRENCH-PROBLEMS IN DA PLACE What a Face salut salut *zbaff*
J'vais répéter ce que les deux zigotos du dessus ont dit mais n'hésite pas en cas de question

( et moi aussi j'ai un tumblr réaction RP, namého *pan* même qu'il est là )

•••••••••••••••••••••••••••••


† and the snakes start to sing

I'll seek you out, flay you alive... One more word and you won't survive. And I'm not scared of your stolen power, I see right through you any hour. I won't soothe your pain, I won't ease your strain, you'll be waiting in vain... I got nothing for you to gain .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Daemian H. Kraft ∞ J'ai pas de titre cool, donc c'est ça mon titre cool.   Ven 6 Déc - 13:10

bienvenue joli monsieur courage pour ta fichette
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Daemian H. Kraft ∞ J'ai pas de titre cool, donc c'est ça mon titre cool.   Ven 6 Déc - 13:17

Alesya Y. Lestrange a écrit:
( et moi aussi j'ai un tumblr réaction RP, namého *pan* même qu'il est là )
AH MAIS JE CONNAIS CELUI LA AUSSI, je suis abonné à RPG MOOD et le tiens, donc. \o/


Merci tout le monde  

Et p'is c'est normal que Devon soit inconnu, il est pas très très très connu hors de l'amérique, mais si vous avez connu "Ned ou comment survivre aux études" son visage vous sautera aux yeux
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Daemian H. Kraft ∞ J'ai pas de titre cool, donc c'est ça mon titre cool.   Ven 6 Déc - 14:23

Ce visage me dit quelque chose... J'ai surement du voir le film que tu cites plus jeune.

Bref ! Bienvenue et bon courage pour la fin de ta fiche !

(au passage j'ai fais mon petit curieux et j'ai visité ces petits tumblrs marrant )
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 07/04/2013
Parchemins écrits : 520
Statut : C'est compliqué
MessageSujet: Re: Daemian H. Kraft ∞ J'ai pas de titre cool, donc c'est ça mon titre cool.   Dim 8 Déc - 19:21

Bienvenue chez nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Daemian H. Kraft ∞ J'ai pas de titre cool, donc c'est ça mon titre cool.   Lun 9 Déc - 12:31

Merci tout le moooonde   

Sacha > En fait, c'était une série qui passait sur Nickelodeon   

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Daemian H. Kraft ∞ J'ai pas de titre cool, donc c'est ça mon titre cool.   Lun 9 Déc - 12:44

Oh, donc je n'ai pas vu, je ne regardais pas nickelodeon, j'ai surement zappé 5sec dessus à ce moment là *sbaff* (Disney Channel powaa *jesors*)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Daemian H. Kraft ∞ J'ai pas de titre cool, donc c'est ça mon titre cool.   Lun 9 Déc - 20:24

Bienvenue parmi nous, courage pour ta fiche *-*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Daemian H. Kraft ∞ J'ai pas de titre cool, donc c'est ça mon titre cool.   Lun 9 Déc - 23:41

Bienvenue parmi nous joli garçon !
Bon courage pour ta fichette Wink
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 06/02/2013
Parchemins écrits : 1066
Statut : » The City looks so pretty, do you wanna burn it with me ? (Lilith Ogden)
MessageSujet: Re: Daemian H. Kraft ∞ J'ai pas de titre cool, donc c'est ça mon titre cool.   Mar 10 Déc - 11:28

Gloire à ma chère demi soeur et à ses tumblr !   

bienveue ici

•••••••••••••••••••••••••••••

we'll rise again.
There's not much left to love, too tired today to hate. I feel the empty, I feel the minute of decay. I'm on my way down now, I'd like to take you with me. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Daemian H. Kraft ∞ J'ai pas de titre cool, donc c'est ça mon titre cool.   Mar 10 Déc - 11:31

Tout est en ordre mister Pouffy, ta fiche est très bien nous n'avons rien à y redire !
amuse-toi bien parmi nous


Félicitation & bienvenue

“ Poufsouffle avait le goût du travail acharné
Tout ceux de sa maison y était destiné. „



Ton travail et ta détermination ont porté leurs fruits et te voilà désormais pleinement membre de HRI ; pour cela, nous te remercions et te félicitons, bienvenue dans la famille !
Tu peux dès à présent poster dans l'intégralité du forum, y compris le flood et les jeux.

TOUTEFOIS
Pour bien continuer ton aventure parmi nous, il te faudra créer un carnet de relation ( ICI ) et pourquoi pas un répertoire de RP ( ICI ) . Surtout n'oublie pas d'aller réserver ton avatar ( ICI ). Si ton personnage a des parents tirés de la saga, il te faudra aussi remplir un formulaire ( ICI ). Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un membre du staff, ils sont là pour ça ! & Histoire de t'en sortir dans les bruits de couloir, n'hésite pas à consulter régulièrement la gazette qui se trouve ici ICI


Bonne chance à toi
Jeune Poufsouffle

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Daemian H. Kraft ∞ J'ai pas de titre cool, donc c'est ça mon titre cool.   Mar 10 Déc - 11:47

Bienvenue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Daemian H. Kraft ∞ J'ai pas de titre cool, donc c'est ça mon titre cool.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Daemian H. Kraft ∞ J'ai pas de titre cool, donc c'est ça mon titre cool.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La poudre a Kraft Dinner
» Fabien Kraft ~ Eric Winter
» Show me how you drive, I'll show you who you are |Roxane Kraft|
» Women's Tournament
» A titre indicatif, çà existe !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HRI • RPG :: Présentations de nos anciens membres-