FORUM FERMÉ
plus d'informations ici

Partagez | .
 

 Mary-E. Stuart - Be careful, I don't just bark.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
MessageSujet: Mary-E. Stuart - Be careful, I don't just bark.   Mar 8 Juil - 6:15


Mary-Elizabeth Stuart


( Louis de Bonald)▽L’homme naît perfectible, l’animal naît parfait.
carte d'identité
Nom : Stuart, non ne venez pas faire la blague de Bloody Mary on lui a déjà fait mille fois! C’est le nom de son père, un joueur de quidditch connu qui a d’ailleurs été capitaine de l’équipe de Grande-Bretagne pendant la coupe de monde. Mary n’aime pas particulièrement son nom, ça lui a valu beaucoup de mauvaises blagues et trop d’attention à son goût, sans compter tous ceux qui s’attendaient à ce qu’elle soit douée au quidditch!Prénom(s) : Mary-Elizabeth Le nom de ces deux reines radicalement différentes la prédestinait en quelque sorte à avoir tout un caractère et à ne pas avoir peur de tenir tête en particulier aux garçons.Surnom : Liz, Elli, rien de bien originale même s’il y en avait aussi de moins gentil qu’on utilisait dans son dos. Âge : 24 ans Date et Lieu de Naissance : 1998, LondresNationalité :Anglaise bien que sa mère soit aussi bulgare. Pureté du sang : sang-mêlée Ancienne maison : Gryffondor, une vraie tête-brûlée qui ne recule devant rien finalement Filière choisie et année :2ème année, Flore et zoologie, les petites bêtes en tout genre quoi de mieux!Job étudiant : Vendeuse au Cat in the Bag, pas question de passer sa vie au crochet de papa. Orientation sexuelle : HétérosexuelleÉtat civil : Célibataire, coriace qui fait probablement fuir la plupart des garçons, tous des lâches évidemment!

le sorcier en toi
Baguette : La baguette de Mary mesure vingt-cinq centimètres et est en bois d’érable. Quoi de mieux pour une jeune femme qui a toujours rêvé de suivre les traces de sa mère dans ses recherches et de parcourir le monde pour étudier des espèces encore méconnus. Malheureusement, elle a bien perdu de son lustre depuis que Liz est de retour de sa petite expédition. Elle contient un poil de loup-garou, semblant prédestiné depuis toujours la jeune femme à sa passion pour les créatures magiques et animaux en tout genre. Patronus : Mary n'a jamais appris à utiliser un patronus. Épouvantard : Son épouvantard prend la forme d'une foule qui se moque d'elle avant de se changer en Kelpies qui se jetteraient sur elle. Cette peur vient d'abord de son don de métamorphomage qu'elle considère comme quelque chose qui fait d'elle un monstre et sa peur qu'il ne soit découvert, mais aussi sa peur des Kelpies, de ses créatures qui auraient tué sa mère mais qui pourtant la fascine tout autant. Particularité : Liz est métamorphomage. Elle ne maîtrise pas ce don puisqu'elle a été élevé par sa grand-mère qui l'a convaincu que c'était quelque chose d'honteux et de mauvais. Depuis toujours, elle fait tout pour cacher ce don à tous. Avez-vous déjà fait usage de la magie noire ? Jamais, c'est un côté de la magie qui ne l'a jamais attirée et puis elle préfère se concentrer sur sa passion. Plutôt Ombre ou Ordre ? Pourquoi ? Plutôt Ordre, Mary ne tolère pas les idioties sur la valeur du sang. Elle considère que les sorciers et les moldus ont autant de valeurs, que c'est à l'individu de prouver ce qu'il vaut et pas à son arbre généalogique. Pour elle, la destruction ne règle rien, même si un brin de violence ça défoule parfois. Où étiez-vous lorsque les mangemorts ont pris d'assaut l'université ? Mary était à l'université quand l'attaque c'est produite, elle révisait ses notes de botaniques quand elle a entendit un bruit fou! C'était le chaos total. N'ayant jamais été particulièrement doué pour tout ce qui touche au combat ou à la défense, c'est presqu'un miracle qu'elle soit sortie de l'Université indemne juste à temps. Cette événement l'a profondément marqué et lui a fait réalisé l'ampleur de ce qui se passait. Elle a même momentanément songer à abandonner ses études pour quitter l'Angleterre.Les mangemorts ayant été partiellement décimé par les aurors, vous sentez-vous en sécurité ou craignez-vous toujours pour votre vie ? Depuis l'assaut à l'université, Mary a toujours peur des mangemorts. Elle sent bien que beaucoup de choses se trames à son insu et malgré les efforts des aurors craint toujours de se retrouver à nouveau au mauvais endroit au mauvais moment mais de ne pas avoir autant de chance la prochaine fois.


le moldu derrière tout ça
Pseudo : Edwinalou Âge : Presque 22 bougies sur mon gâteau enfin 23 avec celle pour la chance! Avatar : Susan Coffey Fréquence de connexion :Chaque jour normalementComment as-tu connu le forum ? Par hasard en cherchant un forum intéressant et actif ^^ Code : code validé par whorecrux Copyright : Moi j’imagine, des images recadrées
Personnage : [ X] Inventé, [ ] Scénario, [ ] Poste Vacant


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Mary-E. Stuart - Be careful, I don't just bark.   Mar 8 Juil - 6:16


il était une fois


(Myself) ▽ Animals don't lie and don't break your heart
It must begin somewhere...
L'histoire de Mary-Elizabeth débute à Poudlard par la rencontre de deux personnes bien différente. Lui était à Gryffondor, sang-mêlé d'une famille aisée et doué depuis toujours au Quidditch, Jeremiah Stuart était promu à un bel avenir, la plupart lui prédisaient une place assurée de gardien dans une équipe professionnelle, ils eurent raison. Elle, discrète et studieuse née-moldue de Serdaigle s'intéressait de près à tout ce qui touchait à ce nouveau monde qu'elle devait apprendre à connaître. Evgenia Kostinova était bien la dernière à penser que Jeremiah lui accorderait la moindre attention. Elle préférait resté plonger dans ses livres et assister autant qu'elle le pouvait son professeur de soins aux créatures magiques. Ils se rencontrèrent à cause d'un accident, un cognard égaré pendant un entraînement, rien de grave. Quand Evgenia a ouvert les yeux il était penché au-dessus d'elle comme une bonne partie de l'équipe Gryffondor.
Depuis, ils ne se sont jamais quittés, façon de parler évidemment. À la fin de Poudlard, Jeremiah débuta sa carrière de joueur de Quidditch et Evgenia partie étudier à l'université. Ils n'ont jamais véritablement vécu ensemble, il était souvent sur la route pour des matchs et elle restait coincée à l'université. Peu avant la fin de ses études, elle se retrouva enceinte d'une petite fille à qui elle donna naissance peut après la fin de sa cinquième année d'université.

Simple and lonely life

Cette petite fille, ils la nommèrent Mary-Elizabeth et ils surent dès le jour de sa naissance qu’elle était spéciale. Pas uniquement parce qu’elle était leur fille mais parce qu’elle possédait un don rare. En effet, Mary est métamorphomage, comment ne pas s’en rendre compte en voyant les quelques cheveux d’un nourrisson virer au bleu. Même si elle était encore toute petite, ses parents ne pouvaient pas s’en occuper. Son père voyageait sans arrêt à cause de sa carrière et sa mère voulait commencer ses recherches pour étudier l’organisation sociale des petits groupes de Kelpies vivant hors de l’Angleterre. Résultat, Liz se retrouva chez ses grands-parents paternels en Écosse. C’est alors que Jeremiah appris un secret que sa mère lui cachait depuis toujours, elle était métamorphomage., ce qui pouvait expliquer en parti le don de sa petite-fille. Confier Mary à sa grand-mère semblait alors ce qu’il y avait de mieux pour elle. Malheureusement, la grand-mère d’Elizabeth considérait ce don comme une malédiction humiliante qui empêchait les gens qui en était la cible de véritablement être une personne. Elle éleva sa petite-fille dans cette mentalité pour les cinq premières années de sa vie.
Liz ne mit jamais en doute tout ce que sa grand-mère lui disait. Elle se souviendrait toujours d’un jour quand elle avait environ quatre ans. Il y avait des biscuits sur le table et elle était toute excitée de pouvoir en manger alors sans qu’elle ne le réalise ses cheveux étaient devenues roses vifs. Elle reçut une gifle monumentale. « MARY! Tu n’as pas honte franchement! Dans ta chambre tu en sortiras quand je te le dirais! » Ça arrivait souvent. La fillette ne sortait pas beaucoup, elle ne connaissait aucun autre enfant comme elle passait la plupart de son temps dans sa chambre. Heureusement, celle-ci donnait sur le petit jardin de ses grands-parents alors elle pouvait ouvrir la fenêtre et regarder dehors. Quand elle avait de la chance, des coccinelles entraient dans sa chambre, elle adorait les observer. Sa passion pour les petites bêtes et animaux en tout genre débuta dans cette chambre. Son grand-père lui avait offert un livre sur les animaux avec lequel elle avait appris à lire et elle le connaissait par cœur.
Daddy's little girl...

Jeremiah finit par se sentir très coupable de la situation de sa fille. Pendant ces cinq années il était venu lui rendre visite dès que possible alors que la mère de Mary se contentait d’envoyer quelques lettres à l’occasion. N’arrivant plus à la savoir loin de lui et voulant réellement assumer son rôle de père, il allait la chercher et elle mit à voyager avec lui. Au départ, Liz trouvait cette nouvelle vie très amusante, ça lui permettait de voir du pays et de rencontrer beaucoup de gens. Par contre, elle finit par se sentir mal à l’aise, surtout de l’attention constante que son père recevait de tout le monde depuis qu’il avait été nommé capitaine pour l’équipe de Grande-Bretagne pour la prochaine coupe du monde. Elle continua tout de même à la suivre et était la première à l’encourager dans la section des gradins réservées aux familles des joueurs. Personne n’appris jamais quoique ce soit sur son don, miraculeusement puisqu’elle ne se contrôlait pas toujours.
Elle était très heureuse pendant cette période de sa vie. Son père semblait tout faire pour rattraper le temps perdu. Elle pouvait lui demander n’importe quoi. Mary profitait de tous ces voyages pour voir ce qu’elle aimait le plus, les animaux. Ce qui ne plaisait pas du tout à Jeremiah qui ne voulait pas la voir devenir comme sa mère. Il la laissa cependant faire, se disant qu’à Poudlard ça lui passerait. Pendant six ans, elle vécut ainsi, suivant l’équipe de son père et vivant au gré des défaites et des victoires, ne se souciant pas d’autre chose que de s’amuser.


A new prison

À Poudlard, Lizzy dû apprendre à vivre normalement de nouveau. Elle mît beaucoup de temps avant de s'adapter à cet encadrement constant et ces limites. Elle craignait toujours que le fait qu'elle était métamorphomage ne soit découvert. Dans certain cours, on lui parla de ce don comme n'étant pas quelque chose de mauvais mais elle ne pouvait s'empêcher de penser à ce que sa grand-mère lui disait, elle était un monstre sans identité, même pas une personne. Elle se retrouva à Gryffondor, au grand bonheur de son père et au grand dam de Mary, on attendait beaucoup d'elle. Les espoirs tombèrent bien vite quand on réalisera qu'elle arrivait à peine à tenir sur un balai. En fait, au fil des années force était de constater que finalement Mary avait les mêmes intérêts que sa mère, les petites bêtes. Mary-Elizabeth adorait les animaux en tout genre, elle se fit gronder souvent parce qu'elle ramenait plusieurs petites bêtes dans son dortoir. Malheureusement, beaucoup plus fougueuse, elle avait tendance à faire fi des règles de sécurité. Elle se retrouva donc plusieurs fois à l'infirmerie.
Elle acquit toute une réputation de cinglé à Poudlard. Du moins, de la part des gens qui ne la connaissaient pas vraiment parce qu’elle était prête à tout faire pour empêcher quelqu’un de blesser ne serait-ce qu’un petit oiseau dans le parc de l’école. Mary n’aimait pas beaucoup Poudlard, elle s’y sentait enfermée et observée. Pendant ses premières années, elle écrivait souvent à sa mère sans obtenir de réponse, elle lui disait combien elle avait hâte de pouvoir la rejoindre, de voyager elle aussi. Son père fut rapidement mis au courant de ses intentions et une violente dispute éclata pendant les vacances d’été alors qu’elle venait d’avoir 13 ans. Jeremiah se mit à insulter la mère de Liz, il voulait lui ouvrir les yeux, lui faire comprendre que sa mère ne se souciait pas d’elle. C’était une évidence, mais Lizzy ne pouvait l’accepter. Sa mère était comme une légende pour elle, Mary la voyait comme la personne la plus merveilleuse au monde. Sa relation avec son père fut brisée en quelques minutes alors qu’elle refusait de voir la vérité, de voir que sa mère se souciait plus des Kelpies que de sa propre fille. Elle retourna à Poudlard et se sentait particulièrement seule, maintenant qu’elle considérait ne plus avoir de famille.
Ups and Downs

Alors qu’elle était en quatrième année, elle reçue une lettre qui la changea pour toujours. Sa mère avait été retrouvée morte dans un lac en Écosse. Une petite enquête avait été menée et en était venue à la conclusion qu’elle avait été noyée par des Kelpies. Ce qui, vu son sujet d’étude, ne semblait pas surprenant. Par contre, Liz a toujours trouvé étrange qu’après vingt ans sans aucuns incidents près de ces créatures dangereuses sa mère se fasse attaquer et tuer. Elle fut triste pendant de nombreux mois puis obsédée par cette histoire certaine qu’il y avait une autre explication à la mort de sa mère, rien ne semblait pouvoir la consoler jusqu’à ce qu’il apparaisse dans sa vie.
Mary avait toujours eu du mal avec les garçons, n’importe quel psy lui aurait sûrement dit que ça venait de l’absence de figure paternelle dans son enfance. Elle les trouvait idiots et un peu effrayant. À quatorze ans, elle commençait à devenir assez jolie et attira une toute autre forme d’attention. Liz repoussa les avances de tous ces idiots. Mais il y en avait un qui fut plus persévérant et finit par obtenir une chance. Elizabeth pensait véritablement aimer ce garçon et croyait que c’était tout à fait réciproque. Ils se fréquentèrent pendant le reste de leurs études, tout semblait bien se passer jusqu’au soir du dernier banquet de fin d’année.
Personne ne sait vraiment ce qui s’est passé entre eux ce soir-là mais le lendemain, Mary a quitté Poudlard et n’a plus jamais parlé de ce garçon, il n’a plus tenté de la voir. Il n’y a que deux personnes qui savent ce qui s’est passé ce soir-là, lui et elle et chacun d’eux semblent ne pas vouloir en parler.
C’est le cœur brisé qu’elle quitta Poudlard. Elle ne rentra pas chez elle, se rendant directement en Écosse pour tenter de dénouer le mystère qui la rongeait. Elle commença à retracer les études de sa mère, à tenter de suivre ses traces afin de comprendre comment le drame avait pu se produire. Son père appris qu'elle était là-bas et vint lui-même la chercher. De nouvelles disputes éclatèrent. Il n'acceptait pas qu'elle se mette en danger, il tenta de la forcer à rentrer, à aller à l'université pour poursuivre ses études. Il savait bien qu'elle finirait un jour où l'autre par revenir se mettre en danger mais ne voyait pas quoi faire d'autre pour la protéger d'elle-même.
Elizabeth s'enfuit, elle quitta le pays sans avoir grand-chose. Elle voyagea comme elle le pouvait, se trouvant des petits emplois pour pouvoir continuer à bouger par la suite. Son père mit beaucoup de temps avant de la retrouver. Cette fois, il n'entendait plus à rire. Il ne la lâcha plus d'une semelle jusqu'à la ramener en Angleterre. Fatiguée de ces disputes, elle finit par céder et faire ce qu'il voulait. À vingt-deux ans, elle s'inscrivit à l'université mais pour le faire enrager, elle choisit la filière qu'il redoutait tant.

And now...

Mary-Elizabeth est à l'université depuis deux ans. Elle a beaucoup de mal à s'adapter et à se faire de nouveaux amis. Elle ne contrôle toujours pas son don et continue à faire ce que sa grand-mère lui a appris, le cacher à tout prix. Ce qui devient très difficile vu tous les sentiments qu'elle ressent et sa confusion. Elle passe le plus clair de son temps dans ses livres ou avec des animaux, chez elle ou au travail. Quand l'université a été la cible d'un assaut des Mangemorts, elle a réussi à s'en tirer avec beaucoup de chance, depuis, elle a peur. Elle ne sait plus à qui faire confiance et s'isole de plus en plus avec les seuls qui lui semblent familiers et honnêtes, ses animaux...





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Mary-E. Stuart - Be careful, I don't just bark.   Mar 8 Juil - 8:27

Bienvenue sur HRI ! :D
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 25/08/2011
Parchemins écrits : 5504
Statut : » FIANCEE A VLAD KARKAROFF
MessageSujet: Re: Mary-E. Stuart - Be careful, I don't just bark.   Mar 8 Juil - 10:23

Omy

Je n'avais pas vu Susan sur un forum depuis très. très. trèèès longtemps. Ca me ramène plein de souvenirs, pfou Arrow
Bienvenue sur le forum, n'hésite pas si tu as des questions Wink

Oh et le code règlement n'est pas le bon

•••••••••••••••••••••••••••••


† and the snakes start to sing

I'll seek you out, flay you alive... One more word and you won't survive. And I'm not scared of your stolen power, I see right through you any hour. I won't soothe your pain, I won't ease your strain, you'll be waiting in vain... I got nothing for you to gain .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Mary-E. Stuart - Be careful, I don't just bark.   Mar 8 Juil - 19:39

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche :D
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 09/06/2014
Parchemins écrits : 223
Statut : heart broken
MessageSujet: Re: Mary-E. Stuart - Be careful, I don't just bark.   Mar 8 Juil - 19:42

Bienvenue et bon courage pour ta fiche :D

•••••••••••••••••••••••••••••


So they dug your grave And the masquerade Will come calling out At the mess you made Don't want to let you down But I am hell bound Though this is all for you Don't want to hide the truth imagine dragons, Demons. ©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
HRIen depuis le : 06/02/2013
Parchemins écrits : 1066
Statut : » The City looks so pretty, do you wanna burn it with me ? (Lilith Ogden)
MessageSujet: Re: Mary-E. Stuart - Be careful, I don't just bark.   Mer 9 Juil - 2:38

Bienvenue

EDIT: OH MON DIEU The dressen dolls dans ta fiche j'approuve à 100% ils sont géniaux *^*

•••••••••••••••••••••••••••••

we'll rise again.
There's not much left to love, too tired today to hate. I feel the empty, I feel the minute of decay. I'm on my way down now, I'd like to take you with me. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Mary-E. Stuart - Be careful, I don't just bark.   Mer 9 Juil - 17:46

Bienvenue à toi   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Mary-E. Stuart - Be careful, I don't just bark.   Ven 11 Juil - 5:26

Merci de l'accueil  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Mary-E. Stuart - Be careful, I don't just bark.   Sam 12 Juil - 10:17

Welcome !  Razz 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 25/08/2011
Parchemins écrits : 5504
Statut : » FIANCEE A VLAD KARKAROFF
MessageSujet: Re: Mary-E. Stuart - Be careful, I don't just bark.   Sam 12 Juil - 21:27




The moment of truth

“ Pour que se transmette le savoir d'antan il eut fallu l'enseigner aux étudiants. „



Félicitations ! Ton travail a porté ses fruits et te voilà maintenant arrivé au moment que tu attendais tant, ta validation. Bienvenue officiellement sur HRI • RPG, tu es à présent un membre à part entière !


Pardon, pardon, pardon pour l'attente c'est un peu la panique ce week-end, pour nous, j'espère que tu ne nous en veux pas trop. Tout semble en ordre, alors je te valide c'est Tibérius qui va être content d'avoir une camarade qui aime les animaux Bienvenue officiellement sur HRI • RPG !


‹ LES PASSAGES INCONTOURNABLES ›


Ci-dessous se trouve une liste des liens et registres à parcourir et compléter afin de terminer la validation.

GRIMOIRE DES AVATARS
REGISTRE DES DESCENDANTS DE LA SAGA
INSCRIPTION OMBRE ou ORDRE (accès aux salles secrètes)
PAPERASSE D’ÉDIMBOURG (adultes & étudiants seulement)



•••••••••••••••••••••••••••••


† and the snakes start to sing

I'll seek you out, flay you alive... One more word and you won't survive. And I'm not scared of your stolen power, I see right through you any hour. I won't soothe your pain, I won't ease your strain, you'll be waiting in vain... I got nothing for you to gain .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mary-E. Stuart - Be careful, I don't just bark.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mary-E. Stuart - Be careful, I don't just bark.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hail Mary Pass !
» Stuart Ballister [Validée]
» Lestat Stuart
» Stuart Allan Pot [validée]
» Marie Morgane (Mary Morgan) :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HRI • RPG :: Présentations de nos anciens membres-