FORUM FERMÉ
plus d'informations ici

Partagez | .
 

 Lilith P Ogden "I'm evil, making you my whore."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
MessageSujet: Lilith P Ogden "I'm evil, making you my whore."   Dim 6 Juil - 13:01


Lilith Perséphone Ogden


(The Pretty Reckless) I'm like decay, I rot the ground that guides your way
carte d'identité
Nom : Ogden. Ce nom n'est connu que par ceux qui lisent les petits encadrés des journaux, Elle est la petite fille de Bob Ogden qui travaillait autrefois comme chef du département de la police magique. Prénom(s) : Lilith Perséphone Surnom : trainée ou salope lorsqu'ils la détestent, Lili, Blondie ou Barbie lorsqu'ils l'aiment Âge : 17 ans et des poussières Date et Lieu de Naissance : 13 Octobre, à Londres Nationalité :Anglaise Pureté du sang : Sang mêlée, née d'une union avec une mère moldue et un père sorcier Année d'étude & Maison :3 ème année à Serpentard  Orientation sexuelle :Lilith trouve du plaisir dans les deux camps même si le plus souvent c'est des les bras d'un homme qu'on la verra .État civil : Célibataire endurcie officiellement, elle multiplie les conquêtes sans lendemain dans un but de divertissement. Officieusement, c'est une fille paumée.

le sorcier en toi
Baguette : Bois de Tilleul argenté, 22cm, ventricule de dragon

Patronus : Une panthère noire; un animal charismatique et indomptable aux griffes acérées et rusé. Tout à l'image de Lilith

Épouvantard : L'abandon. Lié au traumatisme du départ de sa mère du jour au lendemain sans qu'elle ne comprenne pourquoi à l'époque. Elle n'a jamais essayé de rependre contact avec Lilith.

Particularité : Si on peut prendre en compte qu'elle a l'art et la manière pour séduire n'importe comme un don...On ne noterait alors que ça alors, elle séduit et jette aussi vite.

Options choisies & métier envisagé : Lilith n'en a aucune idée, elle vit au jour le jour et prendra des décisions le moment venu. Ses préférences penchent pour le moment vers le cours de sortilège. Elle a aussi beaucoup de capacités en potions mais n'a actuellement pris aucune décision sur ce que sera son avenir.

Avez-vous déjà fait usage de la magie noire ? Non, pas pour le moment mais elle n'hésitera pas si l'occasion se présente

Plutôt Ombre ou Ordre ? Pourquoi ? Plutôt ombre, à cause de ses fréquentations.

Que pensez-vous de Remington Bloodworth et de son arrivée au sein de l'école ?  Ça sent le roussi...Comme la plupart des pro-ombres, forcément ce n'est pas une nouvelle dont on pourrait se réjouir, Lilith partage l'avis des personnes qu'elle fréquente sur ce point là.

Pensez-vous que ce soit une bonne chose, et que cette démarche va renforcer la sécurité de Poudlard ? Oui et non, ça dépend du point de vue, quoi qu'il en soit des conflits sont surement à prévoir parce que certaines familles vont vite le prendre comme une offense.

Quel est votre avis sur l'arrestation massive des mangemorts ?C'est nul

Êtes-vous encore inquiet pour votre sécurité, celle de vos proches ? Lilith sait que ses proches sont bien assez forts pour se défendre si besoin, mais dans le fond, oui elle redoute qu'il se passe quelque chose d'assez grave. L'avenir qui se présente a un caractère plutôt pessimiste selon elle.



le moldu derrière tout ça
Pseudo : Shinshü Âge : 23 ansAvatar : Taylor Momsen Fréquence de connexion :6/7 Comment as-tu connu le forum ? Jai voyagé de forums en forums, de partenaires en partenairesCode :LaJuilletCopyright : tumblr.
Personnage : [ ] Inventé, [X ] Scénario, [ ] Poste Vacant Pseudo et aval du créateur :  [X] Oui, j'espère bien >:) [] Pas encore


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lilith P Ogden "I'm evil, making you my whore."   Dim 6 Juil - 13:02


il était une fois


(The Pretty Reckless) I'm misused, miss-cunt-strued
I don't need to be saved
Ici, l'histoire de votre personnage tout simplement. N'hésitez pas à mettre de la musique ou des images (on aime bien ça ici les images). Racontez nous les passages les plus importants dans le passé de votre petit bonhomme, qu'on puisse un peu le cerner le petit. Minimum 1600 mots.
Ce jour là, le ciel était couvert. Moi je m’en fichais, j’avais déjà prévu de jouer près du petit ruisseau avec mes jouets. Je passais souvent l’après midi par ici lorsque mes voisines partaient en ville pour la journée. Pour un gosse, il n’y a rien de plus amusant que de jouer aux sirènes avec ses poupées dans une flaque d’eau. Ce qui était chiant, c’était le courant et j’avais perdu un bon nombre d’accessoires et de vêtements à cause de ça et la plupart de mes poupées restaient à poil du coup. Sauf une, qui avait toujours droit à sa jolie robe de déesse que m’avait fait ma mère. A l’origine je n’avais pas le droit de la mettre dans l’eau mais sinon mon histoire n’était pas crédible. Alors j’avais l’habitude de la mettre dans l’eau avec du savon à la fin de la journée si elle était trop salie.  Assise sur l’herbe, j’avais aménagé un coin pour en faire un lagon, et j’avais posé cette petite robe sur un caillou le temps que ma princesse des océans retourne voir son pays.
Au bout d’une heure de jeu, il commençait à pleuvoir. Rien de très menaçant au début mais ça avait le don de m’agacer lorsque les gouttes de pluie me forçaient à fermer les yeux. Je ronchonnais parce qu’à chaque fois je devais m’essuyer le visage. Au bout d’un instant, les hurlements de ma mère résonnèrent jusque dans le fond du jardin. Interpellée, je me retournais pour observer au loin ma petite maison. Mes parents se disputaient souvent à ce moment là pour des raisons qui m’échappaient. Ca ne me concernait pas, c’était des histoires de grands mais cette fois-ci ça avait vraiment l’air d’être sérieux. J’avais alors décidé d’aller voir, rassemblant mes poupées sur l’herbe, et la seule robe qui me restait. Tiens ? Où était elle passée ? Je fouillais alors l’herbe, à la recherche d’un tissu cyan comme s’il s’agissait là d’or ou de quelque chose d’extrêmement précieux. Puis, en levant les yeux, j’aperçu la petite robe dévier sur le ruisseau. Sans la moindre hésitation, je m’étais lancée à sa poursuite tant qu’elle ne s’engouffre pas dans un courant plus important. J’avais pied mais ça glissait et lorsque je réussis à l’attraper, la vase me fit trébucher dans la boue. Ce n’était pas grave, j’avais retrouvé ma robe, alors j’étais contente et je n’avais plus qu’à regagner le rivage.

En rentrant sur le chemin de la maison, l’herbe mouillée me fit tomber à plusieurs reprises, et jusqu’à la dernière je ne m’étais rien fait de grave. Du coup, je m’étais mise à pleurer, mon genou amoché saignait et en rentrant à la maison j’eus la surprise de voir mes parents devant la porte d’entrée. Une couette plus haute que l’autre, mes larmes de crocodile avaient envahi mon visage et j’étais vraiment dans un sale état. N’importe qui aurait pu me remarquer à ce moment là, vu que je reniflais fort. Mais mes parents continuaient de se disputer, et ma mère s’en alla.

« Elle va ou maman ? »
« Lili…Mais qu’est ce que tu as fait ? »
« Je me suis fait attaquer par un crocodile avec des cornes. »
« Viens on va te nettoyer ça. »
« Et maman elle revient quand ? »
« Maman, elle ne reviendra pas. »

Voilà, c’était le jour qui avait le plus marqué mon enfance, la dernière fois que j’avais pu apercevoir le visage de ma mère qui depuis ce moment là n’est plus jamais rentrée à la maison. C’était devenu vide à la maison. Mon père riait bêtement à chaque mot que je disais, alors qu’habituellement j’avais le droit à « dis pas de bêtises » ou « tu es une grande fille, arrête de croire à ça ». L’embarras qu’il ressentait vis-à-vis de moi dépassait tout mais jamais je ne pourrais lui reprocher d’avoir été un mauvais père. Il jouait la maman et le papa en même temps et lorsqu’il ne pouvait pas s’occuper de moi, il me laissait sous la surveillance de mes grands parents. Eux aussi habitaient la campagne, et à la place de mon ruisseau, j’avais la ferme. J’avais juste peur des poules, elles me courraient souvent après quand je venais jouer trop près. Mais mon enfance ne semblait pas avoir été troublée par le manque de ma mère puisque j’avais tout ce que je désirais et qu’au moment où elle est partie, je n’avais que trois-quatre ans. Les souvenirs la concernant étaient donc assez flous et plus personne n’en avait reparlé depuis.

Mon père était était très occupé par son travail et lorsqu’il rentrait, il n’avait pas forcément le temps de s’occuper de m’expliquer plus de détails sur ce soudain départ. Et même si je ne ressentais pas le besoin d’en parler j’avais développé une peur panique de l’abandon. Et au départ, j’avais toujours peur que mon père ne rentre pas. Même en grandissant, lorsqu’il s’en allait même si je ne pleurais plus, j’avais cette boule au ventre qui se dénouait seulement lorsqu’il revenait me chercher.  Pour me faire passer le temps, ma grand-mère m’apprenait la magie, histoire que je puisse me concentrer et oublier le fait que mon père était parti. Je me donnais à fond, et j’avais toujours droit à quelques petites astuces lorsque je réussissais mes sortilèges. J’étais la petite fille idéale, sage, obéissante, studieuse en plus d’être mignonne comme tout. Personne n’échappait à ma gueule d’ange, entre les pseudos promesses de mariage qui faisaient rire les vieux et les pâquerettes fanées que les gamins me donnaient quand on allait se promener, j’avais tout pour devenir la femme parfaite.  

Puis arriva mon premier jour à Poudlard. J’avais harcelé ma grand-mère pendant une semaine pour être sûre du jour et de l’heure à laquelle partait le train. Mon père m’avait souhaité bonne chance, en me faisant la promesse de m’écrire souvent et mon grand père avait versé sa larmichette alors que la locomotive quittait le quai. Je n’oublierais jamais ce premier voyage, j’avais mes livres entre les mains, les yeux brillants sous l’impatience d’apercevoir enfin l’école dont on m’avait tant parlé. Les quelques élèves que je croisais dans le train étaient aussi terrifiés et surexcités que moi, tandis que d’autres se la jouaient cool, tranquille, pas la moindre pression. Ils avaient une aura particulière qui m’avait beaucoup intriguée et jusqu’à ce qu’on m’annonce que c’était des futurs Serpentards, je n’avais pas connaissance de ces « clans ». Franchement, je m’étais payé la honte, je ne savais strictement rien sur l’histoire de l’école et ce qu’il s’y était passé vingt ans auparavant. J’étais un peu la bouseuse, la campagnarde qui arrivait en pyjama. Non en fait j’avais ma robe de sorcier, mais l’idée était bien là. Du coup j’avais passé le reste du voyage assez isolée des autres, histoire de ne pas m’enfoncer d’avantage…

C’était alors à Serpentard que le choixpeau choisit de me placer pour je ne quelle obscure raison. Peut être avait il lu dans l’avenir ? Peut être qu’au fond de moi j’étais déjà un démon…Quoi qu’il en soit, cette nouvelle ne m’avait fait ni chaud ni froid et c’est sans aucune appréhension que je me mêlais aux sangs purs, descendants de Mangemorts et partisans de l’ombre. Et puis plus les mois passaient plus je me sentais d’avantage acceptée par eux que par le reste de l’école. Ce n’était pas réellement ce que je cherchais, c’était devenu naturel, on m’appréciait et je me sentais changer, devenant de plus en plus à leur image.  Je m’engouffrais dans la décadence, javais laissé de côté la jolie petite blonde pour devenir arrogante et méprisable, mais que voulez vous, c’est ça grandir. Je n’en restais pas moins studieuse, quand j’avais la motivation de m’y mettre, mais j’avais alors goûté aux vices qui me conduisirent en enfer. Il était bien plus intéressant pour moi de tester mes limites et de profiter demsa jeunesse plutôt que rester sagement à attendre que le temps passe. Petit à petit ma place se faisait dans l’élite, on me connaissait forcément, ma tignasse devenue presque platine en faisait jaser plus d’un mais entre ceux qui se permettaient de m’insulter ou de me nuire, plus de la moitié avaient ensuite cherché à coucher avec moi. Et moi ? Ça me faisait rire de voir quel effet je pouvais produire sur ces gens qui avaient la langue bien pendue et qui retournaient leur veste une fois que je leur faisais un peu de charme. Alors j’en profitais dès que je le pouvais, je prenais et jetais, quitte à briser des cœurs. Par principe, je ne pouvais de toute façon pas m’attacher à qui que ce soit, j’avais toujours ce blocage à cause de ma mère. Du coup, c’était moi qui abandonnait à chaque fois, changeant de conquête selon les jours, selon les humeurs, je n’avais aucun respect pour personne et surtout pas pour ce genre de sentiment.

Les événements de l’école me poussèrent ensuite à me calmer, alors qu’il y eut une grosse vague d’emprisonnement de Mangemorts et sous les menaces de mon père qui avait vent de mes mésaventures, je n’avais d’autre choix que de réviser ma manière d’agir. J’optais alors pour la discrétion, l’hypocrisie…Ho, ça je savais le faire, on me sait comédienne, mon me sait menteuse quand c’est pour ma tronche.  Et je suivais le mouvement comme je le pouvais. C’était devenu assez ennuyeux je dois dire, et puis parfois j’avais du mal à me retenir….

Puis, arriva ce mec, qui eu le même effet que le vertige sur moi - L’irrésistible envie de se jeter dans le vide…Il me brûlait les yeux à chaque fois que je le voyais et j’avais vraiment envie d’en savoir plus sur lui. Un Lestrange à Poufsouffle. On aura tout vu disaient ils à Serpentard… Le brouaha qui tournait autour de lui n’avaient aucune influence sur mon avis qui voyait déjà en lui une âme-sœur, un ami, un allié. Celui que l’on nommait Lucifer est alors devenu quelqu’un qui fait parti de ma vie et sans qui je ne m’imagine pas avancer. De quoi égayer un peu plus mon quotidien dans cette école…..





Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 06/02/2013
Parchemins écrits : 1066
Statut : » The City looks so pretty, do you wanna burn it with me ? (Lilith Ogden)
MessageSujet: Re: Lilith P Ogden "I'm evil, making you my whore."   Dim 6 Juil - 13:04

BIENVENUE MON AMOUR    

•••••••••••••••••••••••••••••

we'll rise again.
There's not much left to love, too tired today to hate. I feel the empty, I feel the minute of decay. I'm on my way down now, I'd like to take you with me. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
HRIen depuis le : 25/08/2011
Parchemins écrits : 5504
Statut : » FIANCEE A VLAD KARKAROFF
MessageSujet: Re: Lilith P Ogden "I'm evil, making you my whore."   Dim 6 Juil - 13:52



Oh, ça alors... la potentielle belle-soeur What a Face Bonjour, installe toi, je vais te pourrir la vie Bienvenue sur HRI ! N'hésite pas si tu as des questions, nous sommes là pour ça. Taylor est quand même carrément bonne ( en plus d'être badass à souhait ) alors le duo Biersack + Momsen me fait un peu ( si peu, trois fois rien ) fangirler



•••••••••••••••••••••••••••••


† and the snakes start to sing

I'll seek you out, flay you alive... One more word and you won't survive. And I'm not scared of your stolen power, I see right through you any hour. I won't soothe your pain, I won't ease your strain, you'll be waiting in vain... I got nothing for you to gain .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lilith P Ogden "I'm evil, making you my whore."   Dim 6 Juil - 16:02

MERCI MES PTIS LOUPS

Bon je pense avoir tout bien vérifié, du coup je me lance et j'annonce que j'ai terminé ma fiche   
J'attends votre verdict du coup ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lilith P Ogden "I'm evil, making you my whore."   Dim 6 Juil - 16:11

wow déjà terminé? t'es une rapide toi. Arrow bienvenue chez nous.  What a Face 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lilith P Ogden "I'm evil, making you my whore."   Dim 6 Juil - 16:12

Ben ouais hein, c'est dimanche, y'a pas grand chose a faire du coup j'en profite
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 25/08/2011
Parchemins écrits : 5504
Statut : » FIANCEE A VLAD KARKAROFF
MessageSujet: Re: Lilith P Ogden "I'm evil, making you my whore."   Dim 6 Juil - 16:13

Tu as l'aval de Lucifer ? N'hésite pas à aller poster dans le sujet des fiches terminées pour qu'on s'y retrouve Wink

•••••••••••••••••••••••••••••


† and the snakes start to sing

I'll seek you out, flay you alive... One more word and you won't survive. And I'm not scared of your stolen power, I see right through you any hour. I won't soothe your pain, I won't ease your strain, you'll be waiting in vain... I got nothing for you to gain .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lilith P Ogden "I'm evil, making you my whore."   Dim 6 Juil - 16:17

Désolée ><
je vais demander l'aval de Lucifer et j'irais poster dans fiches terminées une fois que j'aurais son accord du coup !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 09/06/2014
Parchemins écrits : 223
Statut : heart broken
MessageSujet: Re: Lilith P Ogden "I'm evil, making you my whore."   Dim 6 Juil - 18:38

Bienvenue :D

•••••••••••••••••••••••••••••


So they dug your grave And the masquerade Will come calling out At the mess you made Don't want to let you down But I am hell bound Though this is all for you Don't want to hide the truth imagine dragons, Demons. ©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
HRIen depuis le : 25/08/2011
Parchemins écrits : 5504
Statut : » FIANCEE A VLAD KARKAROFF
MessageSujet: Re: Lilith P Ogden "I'm evil, making you my whore."   Mar 8 Juil - 9:41

Hey ! Petites formalités avant validation, ton code règlement n'est pas le bon et il manque une petite citation dans le deuxième post. Fais moi signe dès que c'est complété, on passera à la suite

•••••••••••••••••••••••••••••


† and the snakes start to sing

I'll seek you out, flay you alive... One more word and you won't survive. And I'm not scared of your stolen power, I see right through you any hour. I won't soothe your pain, I won't ease your strain, you'll be waiting in vain... I got nothing for you to gain .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lilith P Ogden "I'm evil, making you my whore."   Mar 8 Juil - 10:07

Désolée !!
C'est bon c'est tout réglé !!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 25/08/2011
Parchemins écrits : 5504
Statut : » FIANCEE A VLAD KARKAROFF
MessageSujet: Re: Lilith P Ogden "I'm evil, making you my whore."   Mar 8 Juil - 10:26




The moment of truth

“ Serpentard assoiffé de pouvoir et d'action recherchait en chacun le feu de l'ambition. „



Félicitations ! Ton travail a porté ses fruits et te voilà maintenant arrivé au moment que tu attendais tant, ta validation. Bienvenue officiellement sur HRI • RPG, tu es à présent un membre à part entière !


Woop woop ! Le personnage convient à Lucifer et la présentation nous va, donc on passe à la validation. Si c'est pas fantastique, le plastique Arrow Attention à la précipitation, tu tronques parfois tes phrases en oubliant des mots, en dehors de ça, tout semble en ordre J'pense que je vais venir te faire chier pour un lien sous peu


‹ LES PASSAGES INCONTOURNABLES ›


Ci-dessous se trouve une liste des liens et registres à parcourir et compléter afin de terminer la validation.

GRIMOIRE DES AVATARS
REGISTRE DES DESCENDANTS DE LA SAGA
LE QUIDDITCH & LES PRÉFETS (si nécessaire / à poudlard)
INSCRIPTION OMBRE ou ORDRE (accès aux salles secrètes)



•••••••••••••••••••••••••••••


† and the snakes start to sing

I'll seek you out, flay you alive... One more word and you won't survive. And I'm not scared of your stolen power, I see right through you any hour. I won't soothe your pain, I won't ease your strain, you'll be waiting in vain... I got nothing for you to gain .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lilith P Ogden "I'm evil, making you my whore."   Mar 8 Juil - 10:37

Merciiii ♥♥♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lilith P Ogden "I'm evil, making you my whore."   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lilith P Ogden "I'm evil, making you my whore."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Besoin d'avis sur schema pour mes futurs evil sunz
» liste armée evil sunz pour tournoi 2000pts
» [Galeries]gros MEK Evil Sunz news
» Ma petite WAAAGH Evil Sunz
» présentation Lilith Chik'ari

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HRI • RPG :: Présentations de nos anciens membres-