FORUM FERMÉ
plus d'informations ici

Partagez | .
 

 Athénaïs D. Wilkes |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
MessageSujet: Athénaïs D. Wilkes |   Mar 1 Juil - 19:11


ATHENAÏS D. WILKES


(Gustave Parking)▽ « La naïveté est une façon de vivre intelligemment le présent. »
carte d'identité
Nom : Wilkes. Prénom(s) : Athénais Domitille. Surnom : Sa mère la surnomme Naïs. Quant à ses amis, c'est souvent "la blonde" ou "tête de linotte". La jeune fille ne s'en formalise pas. Par contre, s'il y a bien une chose qu'elle ne supporte pas, ce sont les diminutifs. Mis à part sa mère, qui soit la seule à trouver grâce à ses yeux, elle n'autorise personne à 'raccourcir' son prénom, qu'elle trouve si joli et original. Sa marque de fabrique, en quelque sorte. Âge : 18 ans. Date et Lieu de Naissance : Le 1er mai 2004, dans le quartier de Hampstead à Londres.  Nationalité : Nationalité britannique. Des origines françaises de sa mère elle n'a gardé qu'un goût prononcé pour la gastronomie fine et une capacité plus qu'appréciable à parler français. Pureté du sang :Sang pur. Année d'étude & Maison : 4ème année à Poufsouffle Orientation sexuelle : Hétérosexuelle. État civil : Célibataire.

le sorcier en toi
Baguette : Il s'agit d'une baguette plutôt longue. Elle mesure 33 centimètres (certaines mauvaises langues se demandent comment Athénaïs s'y est pris pour ne pas encore l'avoir brisé en deux...). Elle est en bois de hêtre et contient un ventricule de coeur de dragon. quand Ollivanders lui a annoncé sa composition, Athénaïs a froncé son joli nez, accompagnant cette moue d'un "Mais ce n'est pas très ragoûtant !". Rien n'y fut, la baguette l'avait choisie et elle a appris à composer avec son étrange composition. Patronus : Quand Athénaïs était encore toute petite, elle avait du mal à jouer avec les autres enfants. Les plus intelligents la rejetaient, la considérant comme trop gourde pour pouvoir s'adapter à leurs jeux. Quant aux enfants moins intelligents, c'est Athénaïs qui refusait de jouer avec eux, car elle estimait valoir plus que cette marmaille. Ainsi elle restait souvent seule dans le jardin de ses parents, à écouter les oiseaux notamment. La sensation de bonheur que cela lui procurait est difficilement descriptible. Toujours est-il que lorsqu'elle doit former un Patronus, ce sont ces souvenirs qui lui reviennent en tête et les volutes argentées se rassemblent pour former un rossignol. Épouvantard : Un corps. Non, deux. Tâchés de sang, entourés par une foule qui les hue et les piétine. L'épouvantard d'Athénaïs représente ses deux parents, assassinés, mis à jour de leurs activités et exposés aux yeux de tous. Non pas qu'Athénaïs désapprouve leurs agissements, il n'en est rien. Mais l'idée de voir sa famille détruite la fait frisonner d'horreur. Autant dire que les événements récents la plongent dans une frayeur permanente. Particularité : Sa longue chevelure dorée lui tient office de don. Options choisies & métier envisagé : Athénaïs est toute entière à sa dévotion à l'Ombre. En ce sens, elle ne voit pas au-delà. Elle n'aspire qu'à se rendre utile à "sa famille d'adoption" et n'envisage pas faire autre chose de son avenir. Alors un projet de métier, n'en parlons pas. Avez-vous déjà fait usage de la magie noire ? Non. A moins que quelques déhanchés et un sourire étincelants soient qualifiables de sortilèges appartenant à la magie noire. Plutôt Ombre ou Ordre ? Pourquoi ? Plutôt Ombre, oui ! Certains pensent qu'Athénaïs, depuis son redoublement en deuxième année, s'ennuie fermement et serait entrée dans l'Ombre pour cette seule raison. La vérité est tout autre. Marchant dans les pas de ses parents, elle a toujours partagé leurs idéaux. Elle n'a jamais pris le temps de penser à leur réelle légitimité, par ailleurs. Pour elle, si ses parents pensent ainsi, c'est que c'est ainsi qu'il faut penser et puis c'est tout. Alors quand elle a su que certains se rassemblaient, qu'un mouvement de révolte s'amorçait, elle a voulu en être. Utiliser son corps ? D'accord, oui, peu importe, tant qu'elle est utile.
Que pensez-vous de Remington Bloodworth et de son arrivée au sein de l'école ? Quoi, ce bouffon ? Il fait partie de ceux qui ont emprisonné son père, alors autant dire qu'elle ne le porte et ne le portera jamais dans son coeur ! Quant à son arrivée à Poudlard, elle pense justement que cela va renforcer la discorde, titillant l'ego des membres de l'Ombre qui aspireront à davantage d'actions. Ce qui rime avec davantage de missions pour elle. Elle s'en réjouit. Quel est votre avis sur l'arrestation massive des mangemorts ? Seriously, qu'est-ce que c'est que cette question ? D'après vous, que pense Athénaïs du fait que son père soit sous haute surveillance ? Elle est révoltée, bien sûr ! Elle est heureuse que sa mère ait échappé au coup de filet et qu'elle continue à lui donner des nouvelles non viciées du monde extérieur. Êtes-vous encore inquiet pour votre sécurité, celle de vos proches ? Tout d'abord Athénaïs est grandement inquiète vis-à-vis de son père. Elle ne sait pas ce que les Aurors lui feront subir sous prétexte de lui soutirer de précieuses informations. Elle s'inquiète également pour sa mère, qui a toujours été de santé fragile (santé mentale j'entends...). En revanche elle ne s'inquiète pas pour elle, ça non. Elle sait que quoi qu'il arrive, elle saura se placer du côté où le vent tourne.


le moldu derrière tout ça
Pseudo : Ali :) Âge : 22 ans. Avatar : Lindsay Ellingson Fréquence de connexion : Hum je dirais 4 jours sur 7. Comment as-tu connu le forum ? Vous pouvez faire un gros câlin à Google qui m'a mené jusqu'ici ! .Code : code validé par whorecrux  Copyright : Pour ce qui est de l'avatar, il vient de l'excellente Morphine Gallerie. Pour le reste, j'ai simplement repris les images mises dans le poste vacant. Oui, ça y est, je l'avoue, je suis une vraie quiche en graphisme Wink
Personnage : [ ] Inventé, [ ] Scénario, [X] Poste Vacant
En plus ... Hey coucou, juste pour vous dire que j'ai vu qu'une Athénaïs avait déjà posté un début de fiche mais ne l'avait pas terminé dans le temps imparti, voilà pourquoi j'ai osé poster ma fiche. Après si cela n'est pas possible, je serais très très beaucoup triste mais je comprendrais Wink


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Athénaïs D. Wilkes |   Mar 1 Juil - 19:12


il était une fois


(Voltaire) ▽ « La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison.  »
Cela fait maintenant quatre ans que le Seigneur des Ténèbres n'est plus. Quatre ans que le monde des sorciers est revenu à la pseudo “normalité” qui le caractérisait auparavant. Quel ennui... Enfin, le calme n'est que de surface, bien sûr. Les foyers ne sont pas si sûrs que l'on ne croit, les rues pas si sécurisées que cela et les événements divers bien loin d'être sans raison aucune. Car l'on a cru pouvoir détruire le Monde des Ténèbres comme on détruit un château de cartes. Mais chacune de ses composantes, chaque pierre de l'édifice construit par Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-le-Nom continue d'exister à part entière.
Parmi ces réminiscences de Lord Voldemort, on trouve notamment un homme, du nom de Wilkes. Il faisait partie d'une bande de Magemorts comportant Avery, Rogue et Rosier. John, de son prénom, réussit à passer entre les mailles du filet une fois que la guerre fut finie. C'est ainsi qu'il put migrer en France pour quelques années. Il y rencontra Isabelle Duchemin, future mère de sa future fille. Issue d'une noble famille française de sang-purs, elle était tout ce qui lui correspondait. Ambitieuse, hautaine et désireuse de perpétrer une lignée de sang-purs tout en exécrant ces immondices qu'étaient les sang-mêlés et les moldus.
En 2004 naquit Athénaïs. Elle reçut ce prénom un peu pompeux (voire même carrément il faut bien se l'avouer) en hommage à la déesse grecque de la guerre, de la sagesse et de la stratégie militaire. Quiconque connaissant Athénaïs au jour d'aujourd'hui poufferait de rire à cette lecture. Pourtant ce prénom semblait convenir parfaitement à ses parents qui voyaient en leur fille la consécration de leurs projets d'avenir. En prenant le meilleur de chacun d'eux, leur fille serait quelqu'un d'exemplaire, une sang-pur aux capacités exceptionnelles. Une de celles qui pourraient faire triompher leur cause.

[...]

Comme ils furent déçus. Plus le temps passait, plus les années défilaient, plus il s'avérait que leur fille n'avait rien d'exceptionnel. Pas de don particulier, pas de prédisposition particulière, pire encore il leur semblait que leur enfant était en-dessous de la moyenne. Elle n'était pas débile, ça non, mais elle ne brillait par son intelligence. Comme elle est mignonne ! Quelle jolie chevelure blonde, quel charme elle a ! entendaient-ils souvent. Oui, Athénaïs, dès son plus jeune âge, charmait les foules de par sa beauté. Oui mais voilà, tel n'était pas le dessein qu'avait pour elle ses parents.

John Wilkes se renferma un peu plus sur lui-même au fur et à mesure que les années passaient. Sa fille grandissant, il voyait s'épanouir son échec, sa honte presque. Il ne la regardait même plus en face. Cela lui faisait trop mal. Alors il s'investissait un peu plus dans ses actions de Mangemort, délaissant son foyer et cette tête blonde qu'il cherchait à tout prix à fuir. Quant à Isabelle, reléguée au rang de femme au foyer ainsi qu'elle avait toujours voulu l'éviter, la jeune sorcière bascula petit à petit dans une dépression qui lui fermait les yeux sur le monde qui l'entourait.

[...]

Poudlard, enfin. Lorsque Athénaïs avait pour la première fois posé les yeux sur le château plusieurs fois centenaire, un frisson lui avait parcouru l'échine. Son regard clair et pétillant avait parcouru les tours du château avec un espoir renouvelé. Une envie de tout donner. Elle avait à présent quatorze ans. Son enfance s'était déroulée sans trop d'encombre, sans coups d'éclats et sans déception majeure. Mais elle savait. Elle sentait bien qu'elle était la honte de ses parents. Oh, gentiment. Comme nous l'avons déjà dit ce n'était pas l'intelligence qui la caractérisait. Elle ne saisissait pas tous les tenants et les aboutissants, toute l'étendue de leur déception. Mais elle percevait tout à fait leur attention déclinante, comment dans les réunions de famille et autres dîners officiels elle était reléguée au rang de tapisserie. Une jolie tapisserie, certes. Mais une tapisserie tout de même. Avec le temps elle avait appris à ne pas s'en formaliser, à composer avec. Elle avait même fini par en faire un atout. Puisque tout le monde la pensait simplette, elle pouvait sans problème laisser traîner ses oreilles dans les conversations les plus importantes. Mine de rien, elle apprenait beaucoup tout en ne laissant rien transparaître.

A Poudlard elle était une élève moyenne. En dessous de la moyenne, même. Son manque de travail doublé de son inattention notoire lui firent redoubler sa seconde année à Poufsouffle. Ah, Poufsouffle, parlons-en. Une autre déception de ses parents. Sa mère n'était pas allée à Poudlard mais il est certain que si elle y avait été, elle aurait sans nul doute fait partie de Serpentard, tout comme son père. La maison des sang purs par excellence, la maison des familles nobles. Encore une fois Athénaïs avait déçu ses parents sur ce point. Elle avait atterri dans la maison des loosers, des victimes, de ceux qui n'avaient pas le courage nécessaire pour aller à Griffondor, pas l'intellect suffisant pour Serdaigle et pas le fiel pour Serpentard.

Oui elle était belle. Quelques années de plus confirmèrent ce constat. De sa mère elle avait hérité ses beaux yeux bleus et sa chevelure blonde. Mais contrairement à elle, elle avait les traits fins et joliment dessinés, à l'image de son père. Elle gardait une taille fine et un poids plus que modeste sans fournir d'efforts, sa corpulence faisant pâlir de jalousie toutes les sorcières s'adonnant désespérément aux sortilèges d'amincissement. Sa longue chevelure blonde cascadait le long de son dos, ses yeux bleus vifs ressortaient sur son teint de porcelaine... Et son corps devenait celui d'une femme. Une jeune femme aux proportions non loin de la perfection. La perfection, oui elle avait pu l'atteindre. Pas de la manière dont l'avaient imaginé ses parents. Raison pour laquelle ils s'étaient depuis longtemps désintéressé de son cas. Lorsqu'elle rentrait pour les vacances, elle trouvait une maison fantôme. Oh, habitée bien sûr. Mais sa mère passait ses journées enfermées dans sa chambre à lancer des sortilèges à chaque araignée qui passait et son père ne se montrait que le soir, mangeant son repas en silence. Parfois il lançait des regards furtifs à sa fille. De temps en temps il arquait un sourcil étonné. Comme si il était surpris de ce qu'elle devenait. Faite, et bien faite, elle avait les formes qui fallait là où il les fallait, une grâce naturelle dans ses mouvements et dégageait un charme envoûtant. La surprise passée, son père replongeait dans sa torpeur habituelle, ne voyant pas le potentiel d'Athénaïs là où il était, trop occupé à se désoler de là où il n'était pas.

Quelqu'un d'autre le vit pour lui. Un des membres de l'Ombre repéra Athénaïs et lui proposa de rejoindre leurs rangs. La jeune femme, flattée qu'on l'apprécie, accepta sans plus attendre. Elle ne se leurrait pas un seul instant sur l'origine de cet intérêt. Mais elle ne s'en formalisait pas. Au contraire, elle s'en amusait, en usait et en abusait. Elle accomplit plusieurs missions pour le compte de l'organisation, usant de ses charmes comme d'armes redoutables et de sa naïveté comme bouclier. Elle était réputée si inconsciente qu'il lui était facile de se glisser dans les conversations, de copiner à droite et à gauche, de séduire de jeunes âmes hypnotisés par son regard bleu azur et sa chevelure aux couleurs des champs de blé.

[...]

Depuis l'emprisonnement de son père, Athénaïs peine à garder son sourire candide qui est l'un de ses atouts les plus décisifs. Rongée par l'angoisse, elle n'a de cesse d'imaginer les pires scénarios. Son père torturé, menacé, brimé par ces Aurors qui ont le culot de venir arrêter chez eux des sang-purs de longue date alors que les sang-mêlés continuent de proliférer comme de la mauvaise herbe. Dans sa maison à Poudlard, il y en a à la pelle. Les pires sont certainement ceux qui lèchent les bottes des sang-purs, conscients que le vent tourne et que l'heure de leur châtiment approche. Athénaïs n'est pas du genre à haïr facilement. Aussi les gratifie-t-elle d'un regard méprisant que ces idiots prennent pour un charme mystérieux. Quelques fois, elle repère dans le château des gens qui pourraient servir les besoins de l'Ombre. Elle en fait donc part à qui de droit et c'est alors elle qui doit les appâter. Qu'ils soient filles ou garçons. Athénaïs, en plus de son succès incontesté auprès de la gente masculine, possède une capacité assez étrange à copiner avec succès avec quasiment tout le monde. Avec le temps elle a apprit à se faire sa place dans l'Ombre. Elle apprécie tout particulièrement la compagnie de Viktor Flint, en sixième année à Serpentard. Elle voit ce garçon comme une énigme à résoudre, un danger qui sommeille et surtout comme quelqu'un de bien trop bien pour elle. Il lui arrive souvent de se dire qu'elle devrait cesser de lui parler, le jeune homme ayant certainement mieux à faire surtout si on considère qu'il est ami avec Elizabeth Bloodworth. Effectivement Athénaïs a beau se sentir utile aux yeux de l'organisation, elle n'oublie pas qu'elle n'est après tout que la blonde écervelée que tout le monde prend un peu en pitié. Mais Viktor n'en demeure pas moins toujours avenant avec elle, allant même jusqu'à la défendre lorsqu'elle se fait trop chahuter. Par Alfie, notamment. Membre de l'Ombre lui aussi, il était une année en dessous d'elle avant qu'elle ne redouble. Ils sont à présent dans la même année et partagent les mêmes cours. Au grand dam d'Athénaïs. En effet le jeune homme n'a de cesse de la malmener.  De la plus simple pique verbale à l'humiliation en public, il ne manque pas une occasion de tourmenter la demoiselle. La plupart du temps Athénaïs s'en sort avec une pirouette, un sourire étincelant, un mouvement de hanches gracieux ou un regard flamboyant. Mais il arrive que sa sensibilité soit heurtée. Elle prend alors bien garde à ne rien laisser transparaître. Gourde oui, mais hypersensible, ça non ! Il lui tarde de voir comment les choses vont évoluer maintenant que Remington Bloodworth a pris la tête de Poudlard. Les camps vont se renforcer, chacun va devoir choisir sa place, ce qui signifie davantage de missions de recrutement pour elle. Quant à ses jolies oreilles, elles continueront de traîner pour le compte de sa famille d'adoption. Athénaïs se sent fourmiller d'excitation. Plus que jamais elle veut apporter sa pierre à l'édifice, de quelque manière que ce soit. Elle ne préfère pas penser à sa mère, recluse chez elle et aux abois depuis que son père a été emmené. Elle n'est peut être pas la plus intelligente qu'il soit, mais s'il y a bien une chose dont elle est sûre, c'est qu'elle ne veut pas ressembler à sa mère plus tard. A quoi cela lui a-t-il servi d'être intelligente et talentueuse puisqu'aujourd'hui elle ne fait rien d'autre que maudire le jour de la naissance de sa fille ? D'intelligence physique, Athénaïs est persuadée pouvoir parvenir à faire son chemin à sa façon. D'une manière ou d'une autre, ses atouts physiques serviront ses intérêts. Ou ceux des autres, allez savoir.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Athénaïs D. Wilkes |   Mar 1 Juil - 19:19

Hello hello, y a-t-il quelqu'un pour me dire si je peux continuer ma fiche (étant donné que quelqu’un avait déjà commencé sa présentation pour incarner Athénaïs) ?

Merci d'avance !!  I love you 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 25/08/2011
Parchemins écrits : 5504
Statut : » FIANCEE A VLAD KARKAROFF
MessageSujet: Re: Athénaïs D. Wilkes |   Mar 1 Juil - 19:57

Tu peux absolument continuer ta fiche, nous n'avons pas de nouvelles de l'autre demoiselle tentant Athénaïs et ce depuis presque un mois Arrow

Bienvenue sur HRI en tout cas, j'ai hâte de voir ce que tu vas faire d'elle N'hésite pas s'il te faut un truc ! I love you

•••••••••••••••••••••••••••••


† and the snakes start to sing

I'll seek you out, flay you alive... One more word and you won't survive. And I'm not scared of your stolen power, I see right through you any hour. I won't soothe your pain, I won't ease your strain, you'll be waiting in vain... I got nothing for you to gain .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Athénaïs D. Wilkes |   Mar 1 Juil - 20:05

Merciiiiii !   

Je vais tâcher de m'appliquer alors, tant d'attentes me donnent envie de te satisfaire x) En plus Athénaïs m'inspire carrément alors ce sera un plaisir !  Razz 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 06/02/2013
Parchemins écrits : 1066
Statut : » The City looks so pretty, do you wanna burn it with me ? (Lilith Ogden)
MessageSujet: Re: Athénaïs D. Wilkes |   Mar 1 Juil - 20:18

HUFFLEPUFF HUFFLEPUFF HUFFLEPUFF
Bienvenue chez les blaireaux Athénaïs What a Face

•••••••••••••••••••••••••••••

we'll rise again.
There's not much left to love, too tired today to hate. I feel the empty, I feel the minute of decay. I'm on my way down now, I'd like to take you with me. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Athénaïs D. Wilkes |   Mar 1 Juil - 22:39

Bienvenue parmi nous et je confirme, bienvenue parmi les Poufsouffle :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Athénaïs D. Wilkes |   Mer 2 Juil - 12:29

Bienvenue Miss (?) et bon courage pour ta fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Athénaïs D. Wilkes |   Mer 2 Juil - 12:53

Tiberius, Maksimilian & Lulu Merci de l'accueil !  Razz

J'ai terminé ma fiche je crois :)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 28/06/2014
Parchemins écrits : 137
Statut : ∆ FUCK OFF
MessageSujet: Re: Athénaïs D. Wilkes |   Mer 2 Juil - 17:49




The moment of truth

   
“ Poufsouffle avait le goût du travail acharné, tous ceux de sa maison y étaient destinés. „
   


   

Félicitations ! Ton travail a porté ses fruits et te voilà maintenant arrivée au moment que tu attendais tant, ta validation. Bienvenue officiellement sur HRI • RPG, tu es à présent un membre à part entière !


Nous sommes très heureux de voir une Athénaïs, l'Ombre se complète, notre petite espionne frivole et loyale est dans la place ! Le personnage nous semble cerné et c'est avec plaisir que nous te la laissons ! Tu peux dès à présent changer ton pseudo pour enlever le (?) ( dans ton profil ) et aller ensuite poster une fiche de lien et (si tu veux) un registre de RP. Ci-dessous se trouvent les bottins et autres sujets à parcourir ainsi que l'endroit où se trouve le formulaire à remplir pour accéder à la salle des Ombres. N'hésite pas si tu as besoin de quoi que ce soit Wink


   
‹ LES PASSAGES INCONTOURNABLES ›


Ci-dessous se trouve une liste des liens et registres à parcourir et compléter afin de terminer la validation.

   GRIMOIRE DES AVATARS
   REGISTRE DES DESCENDANTS DE LA SAGA
   LE QUIDDITCH & LES PRÉFETS (si nécessaire )
   INSCRIPTION OMBRE ou ORDRE (accès aux salles secrètes)



•••••••••••••••••••••••••••••


the fucked-up one
The wasted years, the wasted youth, the pretty lies, the ugly truth... Adolescence didn’t make sense a little loss of innocence. The ugly years of being a fool, ain’t youth meant to be beautiful ? I wanna be a virgin pure a 21st century whore. I want back my virginity, so I can feel infinity †

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Athénaïs D. Wilkes |   Jeu 3 Juil - 8:37

Merci pour tout ! :) Je m'en vais vaquer à ces différentes tâches ! \o/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Athénaïs D. Wilkes |   

Revenir en haut Aller en bas
 

Athénaïs D. Wilkes |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Et les athéniens s'atteignirent...! ~ Pv Luc
» Mieux comprendre le manga à Athée sur Cher
» athéna perséphone zubrowka ☞ hey baby (uc).
» Traité d'athéisme
» Colisée - L'armée d'Athéna

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HRI • RPG :: Présentations de nos anciens membres-