FORUM FERMÉ
plus d'informations ici

Partagez | .
 

 Honor ∆ Fudge You ;)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
MessageSujet: Honor ∆ Fudge You ;)    Mer 16 Avr - 12:15


Viviane Honor Fudge


(Florence & The Machine)▽ It’s always darkest before the dawn.
carte d'identité
Nom : Fudge. En voilà un nom de célèbre, pas très glorieux certes, mais beaucoup s'attellent à lui refaire une petite beauté, les parents d'Honor en tête. Prénom(s) : Viviane un nom que seule ses parents utilisent en réalité et au-quelle la demoiselle ne répond jamais en signe de protestation pour ce nom qu'elle trouve "trop vieillot". Honor, un nom qui n'a pas été choisi sans arrière-pensées, une sorte de souhait de la part de ses parents: qu'elle en fasse preuve en toutes occasions!Surnom : Bon sang si vous pouvez éviter de lui en donner elle vous en serait très reconnaissante! C'est pas comme si son prénom d'usage faisait quinze mètres de long... bon elle avoue à voix basse que certains l'appel Hon' ou même Honey... mais c'est assez embarrassant même quand ça vient de ses ami(e)s alors contentez-vous d'Honor (ou elle fait un malhor...*baffe*). Âge : 19 ans. Déjà?! Elle ne voit pas le temps passer...  Date et Lieu de Naissance : Un certain 21 décembre, ce qui tombait assez mal d’ailleurs... les parents d'Honor avaient organisé une soirée pour célébrer l’équinoxe d'hiver (Yule). Faut pas s'étonner Honor en a fait qu'à sa tête, même le jour (enfin plutôt le soir) de sa naissance.  Nationalité : Britannique, What else?  Pureté du sang : Aussi Pur qu'il fut possible de le conserver et au vu des projets de ses parents, il le restera encore longtemps, que la demoiselle le veuille ou non.  Année d'étude & Maison : Sixième année chez les lions et elle adore ça! Elle se sent vraiment à place parmi eux, bien plus que chez elle d'ailleurs, mais bon ça c'est une autre histoire.  Orientation sexuelle :  C'est quoi le sexe? Hétéro, elle ne s'est jamais vraiment intéressée aux filles, même s’il lui est déjà arrivée de trouver telle ou telle fille très belle et même si une fois elle avait fait un rêve assez déroutant... enfin bref elle préfère les hommes, même si elle n'a pas eu légion de prétendants. État civil : Hum hum... disons que c'est compliqué, en fait elle craque pour un mec malgré elle et malgré son bon sens, qui lui dit de se jeter par la tour d'astronomie chaque fois qu'elle y pense (ou alors de l'y jeter lui, ce qui serait plus juste vu que c'est sa faute à lui). Le pire dans tout ça c'est que lui la traite comme une foutue gamine, ce qui n'est pas, mais alors pas du tout sexy! Alors, évidemment elle en rage et ça l'agace et elle a envie de lui fo... bref elle est célibataire... *sort*
 

 
le sorcier en toi
Baguette : Bois de Noyer, plume de phoenix 25.2cm assez souple. Depuis qu'elle l'a eu la première fois entre ses mains elle s'est promis d'en prendre le plus grand soin et de l'avoir toujours à portée de main. Patronus : Une magnifique lionne, rien d'étonnant quand on connait le caractère bien trempé, protecteur et dominant de miss Fudge. Chaque fois qu'elle parvient à donner forme à cette sublime créature c'est en pensant à ce qu'elle avait ressentit quand une fois le choixpeau magique ôté de sa tête elle a pris l’ampleur de ce que signifiait son intégration à l'école de magie: la liberté! Épouvantard : Elle n'a jamais eu vraiment de phobies ou ce genre de choses, c'est le genre de fille qui va écraser une araignée entre ses mains ou jouer dans le noir dans une pièce close sans problème, non elle ne s'était jamais dit qu'elle avait réellement de peur, mais en réalité elle en a bien une. Quand elle fait face à un épouventard elle se retrouve en robe de mariée, son cœur s'emballe alors et elle a de la peine à respirer, plus elle essaye de reprendre son souffle plus son corsage semble l'étouffer. Particularité : Aucunes à sa connaissance. Options choisies & métier envisagé : Étude des runes et Arithmancie. Elle a opté pour ces matières dans le but de ne pas choisir de cours que ses parents auraient qualifié de frivoles, comme le soin aux créatures magiques, la divination ou encore l'étude des moldus. Plus tard elle compte devenir Auror, ce que ces parents pourraient lui accorder si, cela va sans dire, il s'agissait d'une manière de faire ses preuves pour parvenir à se faire une place au sein du ministère et ainsi y devenir plus tard "quelqu'un d'important". Avez-vous déjà fait usage de la magie noire ? Elle aimerait dire non, mais en réalité elle a déjà essayé. Cela étant dit, elle ne compte pas recommencer de ci-tôt. Plutôt Ombre ou Ordre ? Pourquoi ? Ordre évidemment! Ce n'est pas parce qu'elle est de sang pur qu'elle va se tourner vers l'Ombre, il en est hors de question pour elle. Sa famille a déjà du mal à se refaire une place au soleil, si elle se mettait à jouer dans le mauvais camp s'en serait définitivement fini pour les Fudge.Que pensez-vous de Kingsley Rosenbach et de l'arrivée des aurors au sein de l'école ? Bien que ce soit pour la sécurité de chacun, voir des aurors trainer çà et là c'est tout de même assez stressant, même quand on a rien à se reprocher. Tout ça sent mauvais pour elle, la dernière fois que la sécurité avait été renforcée on sait très bien comme ça c'est fini.Le sortilège du Ligare Carcerum a été un choc pour beaucoup d'élèves et professeurs... Qu'en est-il pour vous ? Comment ça ne pourrait pas être un choc? Ce truc c'est juste l'enfer sur terre! C’est une violation de la liberté (et elle y tient particulièrement à sa liberté la petite).  Êtes-vous inquiet pour votre sécurité, celle de vos proches ? Ces temps-ci elle s'en fait surtout pour son cousin, elle ne sait pas ce qu'elle doit faire à son sujet, du coup elle songe sérieusement à l’amputer de ses jambes, après elle le promènerait dans tout Poudlard avec une laisse!
 

 

 
le moldu derrière tout ça
Pseudo : Julie Âge : 24 ans Avatar : Barbara Palvin Fréquence de connexion : Je vais pas mentir, j'en ai aucune idée, mais c'est clair que je me connecterais un maximum (même si mon max est peut-être le minimum de certains...*sort*) Comment as-tu connu le forum ? Sur Bazzart Code : Code validé par Charles Copyright : Tumblr pour le gifs (évidemment) et Cranberry pour l'avatar trop classe.
  Personnage : [ ] Inventé, [X] Scénario, [ ] Poste Vacant Pseudo et aval du créateur : M. Pride Fudge <3 [X] Oui, [] Pas encore
 

 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Honor ∆ Fudge You ;)    Mer 16 Avr - 12:16


il était une fois


(GoT) ▽The stones crack open, the water burns. The shadows come to dance, my love. The shadows come to play.
Debout, droite comme un piquet planté dans le sol, se tenait la toute jeune Honor, alors âgée de neuf ans. Un livre sur la tête le regard droit devant elle, la future lionne avait mal au dos, elle n'en pouvait plus de tenir cette position ridicule, mais elle n'avait pas le choix, c'était l'heure de son cours particulier de « savoir vivre » comme disait sa mère, mais pour Honor c'était plutôt « savoir s'ennuyer à mourir ». Elle qui ne tenait jamais en place, elle serrait ses petits poings pour contenir son envie de hurler. La veille elle s'était fait passer un savon d'une demi-heure par sa mère au sujet de ce maudit cours qu'elle avait trop tendance à prendre à la légère. Si ça n'avait été que sa mère ça aurait été, elle ne l'impressionnait pas beaucoup, malgré tout le respect qu'elle lui portait... Non son soucis était plutôt de ne pas déplaire à son père qui avait un don particulier pour vous donner envie de vous cacher six pieds sous terre. Il n'était pas violent, ni agressif, non ce n'était pas cela, il était même plutôt du genre carrément inexpressif et froid, s'il prenait la peine de vous accorder son attention ça tenait du miracle, enfin un miracle est quelque chose de positif hors quand vous obteniez son attention cela n'avait que rarement un aspect positif. « Bon, ça suffira pour aujourd'hui, je pars tôt je dois me rendre quelque part, dites à votre mère que je lui ferais mon rapport la semaine prochaine. » le ton, employé par la vieille femme, était aussi pincé qu'à son habitude ce qui ne promettait rien de bon pour Honor... encore une fois...

Quand la sorcière disparut derrière la porte de bois de la bibliothèque où elle donnait son cours, Honor se précipita vers la porte vitré qui menait, elle, à son royaume personnel, le jardin, enfin si on pouvait appeler le parc juste immense d'un manoir un « jardin ». Elle se mit à courir laissant ses chaussures glisser de ses pieds avant d'effectuer des galipettes et autres acrobaties dont elle avait le secret. Enfin elle pouvait profiter un peu du temps clément de l'été anglais. Au bout d'une heure d'enfantillage absurde qui aurait littéralement fait criser sa mère, Honor se laissa tomber dans l'herbe si bien coupé de la propriété familiale. Elle prit une profonde inspiration et arbora un immense sourire, celui là-même que sa mère trouvait « trop souriant » parce qu'elle souriait « à grandes dents », ce qui, apparemment, était vulgaire et inapproprié pour une jeune fille, c'était tout juste bon pour les déséquilibré mentaux et les imbéciles. Sans doute était-elle alors un peu de ça, en tout cas aux yeux de sa mère. « Viviane ! » c'était la voix de sa mère. « Viviane ! » Honor poussa un soupir et siffla entre ses dents « Honor, j'ai demandé qu'on m'appelle Honor... » Dans un nouveau soupir las, elle se redressa lentement en s'appuyant sur ses coudes, cherchant du regard sa mère. Il fallait espérer qu'elle ne l'aperçoive pas dans cette position où il était certain qu'elle aurait le droit à un sermon interminable sur combien a pu coûter la robe qu'elle portait et à quel point elle n'y prêtait aucun soin. Pas de mère en vue, Honor se leva en vitesse et tenta d'épousseter tout ce qui s'était agrippé à sa robe durant son petit moment de récréation, mais les tâches faites par l'herbe ne partaient pas, si seulement elle avait été suffisamment grande pour avoir une baguette elle aurait pu s'en débarrasser facilement...

Continuant désespérément d'enlever les tâches de sa robe Honor s'avançait à l'aveugle vers le domicile familial quand elle percuta... son père... la tête baissée, car concentrée sur sa robe, son champ de vision ne lui permettait que de voir les chaussures de son géniteur, mais c'était suffisant pour que l'angoisse ne pointe le bout de son nez. Elle déglutit avec difficulté. Elle qui ne voulait pas croiser sa mère, elle avait encore moins envie de le croiser lui. Crispée, elle releva lentement les yeux vers son père qui la dominait de toute sa hauteur. Par Merlin, ce qu'il pouvait l'impressionner, bon ça ne l'empêchait pas de toujours faire des bêtises, mais parfois quand le moment arrivait de se retrouver face à lui elle regrettait légèrement de ne pas savoir se contrôler (enfin de s’être fait prendre surtout). « Père » lança-t-elle d'une petite voix en arborant un léger sourire qui tenait plus de la grimace. Son père la fixait avec son habituel dédain, il ne prononça pas un mot, mais pourtant pour la petite ça avait tout de la torture. Elle savait qu'elle n'était pas comme il voulait, mais ce qu'il voulait c'était tellement... trop pour elle, ça n'avait rien de naturelle, elle n'avait pas envie de se comporter de manière « plus modérer » ou d'agir avec élégance, elle essayait de le faire en sa présence parfois, parce qu'elle détestait voir de la déception dans son regard, mais ça n'était pas naturelle pour elle et elle regrettait surtout que son père ne le comprenne pas. « Ah Enfin te voilà ! » La mère de la fillette s'approcha à grandes enjambés, arrivée à deux pas de sa fille elle découvrit avec horreur l'état dans lequel elle s'était mise « Par...Oh mais qu'as-tu encore fait ?? Tu as vu dans quel état tu t'es mise ?! Comment peux-tu oser te comporter de la sorte ? Ce n'est pas un comportement correct pour une jeune fille ! Et où diable est ta préceptrice tu peux me dire ? » Honor mit une seconde à comprendre que sa mère avait fini son babillage et qu'elle devait à présent lui répondre « Oh eu... elle est partie plus tôt, un rendez-vous je crois » Sa mère secoua la tête en signe d'agacement « Et toi tu en profites pour faire des idioties comme d'habitude ! » Sa mère la saisit par le bras et l'emmena avec elle à l'intérieur, son père quant à lui se contenta de retourner vaquer à ses affaires sans un mot. Est-ce qu'un jour elle réussirait à voir autre chose que de la déception dans son regard ? « Tu vas voir, je vais te laver toute ta crasse façon moldu, tu vas voir si c'est toujours aussi drôle ! » En réalité, ce fut assez drôle car sa mère n'avait pas vraiment de patience et elle n'avait non plus l'habitude de faire beaucoup d'efforts, alors la voir s'échiner à faire partir la terre qui recouvrait sa peau, était assez drôle, en effet, enfin si on mettait de côté que par moment elle était à la limite de lui arracher la peau avec sa brosse.

Son premier réveil à Poudlard, elle n'arrivait pas à s'arrêter de sourire, c'était plus fort qu'elle. Elle y était réellement, ENFIN ! S'étirant de tout son long, la nouvelle élève sortit de son lit avec une impatience à peine voilée. Elle jeta un coup d'oeil à ses camarades qui commençaient elles aussi à sortirent de leurs sommeils. Elle se sentait vraiment bien ici. Honor ne savait pas ce qui lui faisait le plus plaisir, pouvoir être elle-même sans avoir toujours les reproches de sa mère et le regard désapprobateur de son père ou bien le fait qu'elle sentait qu'ici elle aurait l'occasion de tout faire pour redorer le nom de sa famille. Elle allait se battre et travailler d'arrache pied, même si cela voulait dire passer des heures à étudier comme une folle (ce qui pour elle signifiait un sacrifice de temps considérable). Tout ça ne l'empêcherait pas de s'amuser. Les autres membres de sa maison avaient tous l'air très sympa, elle se sentait déjà à l'aise avec eux, enfin, le seul point noir c'était que son ab.... son cousin adoré (hum hum) était dans la même maison qu'elle.

Alors qu'elle sortait de la salle de bain et regagnait son lit pour y récupérer les affaires de cours, dont elle avait besoin, une de ses camarades lui tendit une enveloppe en lui annonçant qu'un hibou, aux plumes noires de jet, venait de déposer cela pour elle. Au passage, elle fit une remarque sur le fait que d'ordinaire le courrier était délivré dans la salle commune et qu'elle n'était pas son elfe de maison. Ce qui laissa penser à Honor qu'elle allait bien s'entendre avec cette demoiselle ! (non non c'est pas un sarcasme !) Décachetant la lettre scellée par un emblème coulé dans la cire, qu'elle reconnue en une seconde, car n'étant autre que celui de sa famille, Honor était perplexe. Elle ne savait pas vraiment pourquoi son père lui écrivait, car il s'agissait sans aucun doute de lui au vu de l'écriture au-devant de la missive. Elle n'avait encore rien fait de mal, enfin à ce qu'elle sache en tout cas. Le contenu de la lettre était tout à l'image de son père, d'une froideur sans faille et aussi brève qu'elle aurait pu l'être. « Serdaigle aurait été une meilleure orientation ». Ni bonjour, ni demande de ses nouvelles, pas d'au revoir non plus, juste cette phrase. Honor laissa un rire sans joie s'échapper dans un souffle. C'était tout son père, pourquoi est-ce que ça la surprendrait ? Il savait toujours aussi bien visé, c'était indéniable. Si un jour vous avez besoin de prendre des cours pour savoir comme ruiner un agréable moment, demandez monsieur Fudge. Honor secoua la tête et replia la lettre. Derrière elle la jeune fille qui lui avait porté son message la regarda d'un air intrigué « Quelque chose d'important ? » « Nan » répondit Honor en souriant « Rien d'important ». Elle et sa camarade sortirent de leur dortoir pour démarrer leur toute première journée de cours à Poudlard.


« Tu veux pas t'asseoir ? »« Nan ça m'aide à me concentrer » Honor marchait de long en large près de la table où sa camarade et elle avaient élu lieu de résidence cette après-midi là pour étudier.« Ouai bah c'est super agaçant comme technique » « Si tu veux je te crève les yeux » dit-elle alors en levant le nez de son livre avec un grand sourire aux lèvres. Son amie se contenta de pousser un grognement avant de replonger dans ses devoirs en soupirant. Elle savait qu'elle ne pouvait pas gagner face à Honor, car elle adorait avoir le dernier mot et que dans le cas (d'une extrêêêême rareté) où elle n'y parviendrait pas, elle avait tendance à piquer des crises et à bouder. A peine une demi-heure s'écoula quand Honor lâcha lourdement son livre sur la table. « Je hais cette foutue matière » « Tu disais le contraire la semaine dernière » « Bah j'ai changé d'avis ! » lâcha-t-elle en s'effondrant à son tours sur la table, cachant son visage dans sa chevelure déjà mal coiffée. « Tu penses ça maintenant, mais tu vas avoir une super note comme d'hab', alors arrête de te plaindre et bosse » Son amie clôtura sa phrase en claquant les fesses de la demoiselle pour lui redonner de l'entrain. « Bah c'est vrai que je suis quand même douée faut l'avouer... mais c'est surtout parce que ta médiocrité me met un peu en avant » L'amie d'Honor la regarda avec la bouche grande ouverte, outrée par cette remarque. La brunette tourna sa tête et lui tira la langue. « Ça c'est pour avoir profané mon postérieur ! » Honor se releva et commença à ranger ses affaires dans son sac. Elle avait assez étudié pour aujourd'hui, il était temps pour elle de faire un break, ce qui en langage Honor signifiait trouver une connerie à faire ou aller faire un tour sur le terrain de Quidditch. « Je t'accompagne j'en ai fini avec l'Arithmancie ! » « C'est pas trop tôt ! J'ai cru que t'y serais encore jusqu'à demain » « Oh ça va ! C'est pas naturel de finir un devoir aussi dingue en une heure » « Je sais, je suis une déesse, vénères moi ! »

Traversant le couloir du quatrième étage pour rejoindre les escaliers, les deux lionnes furent arrêter par un petit groupe de mecs de poufsouffle. Parmi eux se trouvait (et cela pour son plus grand regret) l'ex d'Honor. Au fil des années, Honor était sortie avec quelques garçons, jamais rien de bien sérieux étant donné que la demoiselle avait tendance à rompre au bout de deux semaines, soit parce qu'elle trouvait à redire sur la personnalité du garçon en question, soit parce qu'il supportait pas les bonnes équipes au Quidditch (c'est-à-dire les mêmes qu'elle). « Salut Honor ! » lança son ex sur un ton un peu trop enjoué pour être honnête. L'appelée le regarda en fronçant les sourcils, qu'est-ce qu'il lui voulait ?
« Ouai c'est ça Salut et bon vent... » répondit elle en continuant d'avancer avant que monsieur ne décide de la retenir en lui attrapant le bras. Honor ouvrit de grands yeux « Si tu tiens à ta main je te conseille vivement de me lâcher » « Oula toujours aussi charmante ! » Même s'il jouait les fanfarons pour sa bande de pote il lâcha le bras de la lionne. « Oh allé! Fait pas cette tête ! Je viens en ami, on a eu de bons moments tous les deux après tout » La bande de dégénérés qui l'accompagnaient se mit à rire. Honor regarda la petite bande puis son ex... oh non il n'avait pas osé ? On peut dire que certains aiment vraiment jouer avec le feu. Honor laissa se dessiner sur ses lèvres un sourire qui n'annonçait rien de bon pour le poufsouffle « De bons moments ? Mais voyons mon cœur on n'est jamais allé bien loin » Elle se tourna vers les amis du jeune homme et bien qu'ils entendent très bien de là où ils étaient elle se mit à parler plus fort pour que son auditoire s'agrandissent encore un peu « On a bien essayé une fois, mais une fois qu'il a retiré ses vêtements je voyais pas la différence entre lui et moi » dit-elle en agitant son petit doigt en l'air. Les quelques personnes qui passaient dans le couloir à ce moment-là se mirent à murmurer et à rire. La bande de toutous de son ex elle-même avait du mal à contenir son fou rire. Le poufsouffle quant à lui mit quelques instants avant de finir par tenter de rattraper la déclaration d'Honor et d'empêcher ses amis de rire plus encore. « Elle raconte n'importe quoi ! » L'effet escompté ne se manifesta pas, il faut dire que c'était une piètre plaidoirie « Arrêtez bordel ! Je vous dis qu'elle ment ! » La fureur du jeune homme allait en s'amplifiant tout comme le rire de ses amis « On n'a même pas couché ensemble ! » Finit-il par avouer, préférant sacrifier le mensonge, dont il s'était venté auprès de ses amis, à la préservation de sa virilité. « Tu vas le regretter » lâchât-il avant de descendre les escaliers à toutes vitesses. Honor leva les yeux au ciel, il pensait vraiment que ça allait l'impressionner deux secondes cette avertissement lamentable ? « Si tu n'es pas trop tétanisée par cette menace au combien horrifiante, on pourrait aller faire un tour dans le parc » « Oh je sais pas, j'ai les jambes qui tremblent » Les demoiselles descendirent les escaliers en partant dans un four rire et s'amusant à imiter l'ex d'Honor au cours de leur échange.

Arrivées dans le parc, elles s'installèrent sous un arbre, enfin sauf Honor qui se prit comme d'habitude pour un singe et décida de grimper sur les branches du pauvre arbre qui n'en demandait pas autant. « J'ai vu Lennard tout à l'heure avec ton cousin. » « Et en quoi cette information m'importe ? » Le petit singe se percha sur une grosse branche au-dessus de son ami et profita du vent qui filait entre les branches. Le temps était clément aujourd'hui ce qui était exceptionnel à cette période de l'année, sans doute le ciel récompensait-il Honor pour ses efforts (oui c'était surement ça...). « Pourquoi tu veux pas l'avouer ? » « Avouer quoi ? » Honor effectua une petite acrobatie dont elle avait le secret et se retrouva tête en bas, face à son amie, avec un sourire jusqu'aux oreilles. Elle retenait bien évidemment sa jupe avec ses mains, ses cuisses de catcheuse lui permettant de tenir la position. Sa camarade la regarda en secouant la tête, désespérée par le comportement d'Honor. « Avouer que tu en pinces pour le si charmant monsieur Macnair.» « Quoi ?? T'es folle ! je... je ne craque pas du tout pour lui ! ... et Beurk en plus ! c'est le copain de mon abruti de cousin, tu crois que j'ai envie de ça ! » « ça comme tu le dis si bien, tu le dévores des yeux quand il a le dos tourner » « Pas du tout ! » « Si si et il t'arrive même de prononcer son nom en dormant » Honor était sciée, elle prit un instant avant de pouvoir répondre pour se dégager de cette conversation hyper gênante « Je faisais un cauchemar ! » « J’aimerais bien faire des cauchemars comme ça moi aussi. Hum Lenny Hum » dit-elle en se caressant suavement pour imiter son amie. « Je vais te tuer ! » « C’est ça oui ! Bref tu comptes faire quoi à son sujet ? » « Je... même si je m’intéressais à lui et je ne dis pas que c’est le cas... » « C’est cela oui... » « Il ne s’intéresse pas deux secondes à moi, enfin pas comme il faudrait et toujours dans l’hypothèse où je craquerais pour lui, j’ai envie de lui lancer tous les sorts possibles et imaginables dans la face pour qu’il arrête de me traiter comme une gosse ! » Dit-elle en arborant une grimace enragée « Oui toujours dans l’hypothèse où tu craques pour lui... » « Exact ! » « Si tu veux qu’il arrête de te traiter comme une gamine, montres lui que t’es une femme, enfin dans l’hypothèse où tu craques pour lui, encore une fois... »  « Oui c’est ça, mais dans cette hypothèse, je sais pas DU TOUT comment m’y prendre » « J’en ai marre de dire hypothèse alors écoutes, il y a qu’un seul moyen pour qu’un mec se décide à ouvrir les yeux sur ses sentiments » « Qui est ? » « Faut le rendre jaloux ! » « Comment je suis supposée faire ça ? » « Bah tu sais tu te montres avec des garçons devant lui, ce genre de choses » « C’est déjà fait, ça l’intéresse comme son premier chaudron » « Hum je vois... il faut un électrochoc » « Un quoi ? » « Laisse tomber truc de moldus » « Je vois que cette matière laisse des traces sur toi... pas sûr que ce soit une bonne chose » « La ferme ! ... Je sais ce que tu peux faire ! Si avec n’importe quel garçon ça ne fonctionne pas...» « Nan hors de question que j’essaye les filles » « Dire que t’es la meilleure élève que je connaisse... Nan pas les filles, idiote, quoi que ça pourrait l’e... Bref ! Il faut pas un mec banal avec qui il voit que ça fonctionne pas, comme toujours » « Hey ! » « Quoi? C’est pas de ma faute si t’es pas douée ! Quoi qu’il en soit, il te faut pas un mec ordinaire, mais plutôt un qu’il peut pas blairer ou avec qui il rivalise » « Je suis sensé la trouver où cette perle rare ? » « Là c’est à toi de chercher ! » Cette conversation sur ses sentiments (hypothétiques) poussa Honor à réfléchir sur jusqu’où elle était prête à aller pour tenter sa chance avec le misérable qui avait décidé de se nicher dans son coeur. Si cette fois elle ne parvenait pas à ses fins, elle commettrait surement un meurtre, celui de son amie, le sien ou celui de Lennard E. Mcnair.





Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 10/11/2012
Parchemins écrits : 1449
Statut : Heart under arrest
MessageSujet: Re: Honor ∆ Fudge You ;)    Mer 16 Avr - 13:16

Bienvenue officiellement sur HRI

Bon courage pour ta fichette bien avancée Et si jamais t'as une question, surtout n'hésite pas à MPotter le Staff

•••••••••••••••••••••••••••••

Bite into me harder

Now I must admit that I have played a part in the way that things have gotten out of hand, but it's escalated almost to an art. I want to fix him but I don't think I can. I'm falling deep into a pit of vipers over me, over me and I can't break free. Secrets run deep when you're in a pit of vipers, slithering, whispering, feel the venom poisoning me.
©️ Silver Lungs & Simon Curtis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Honor ∆ Fudge You ;)    Mer 16 Avr - 13:28

Merci!! ça fait plaisir de voir que les lions sont toujours les premiers quoi qu'ils fassent!  
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 26/10/2012
Parchemins écrits : 676
Statut : Fiancée enfuie, largué par son petit copain, en relation extra-incestueuse avec sa cousine d'amour
MessageSujet: Re: Honor ∆ Fudge You ;)    Mer 16 Avr - 13:57

tu parles, les lions sont pas premiers partout What a Face bienvenue sur le forum o/ très bon choix de scéna, j'en connais un qui va sautiller partout Rolling Eyes

•••••••••••••••••••••••••••••

now i'm haunted.
Stood there and watched you walk away from everything we had but I still mean every word I said to you. Something's made your eyes go cold. Come on, come on, don't leave me like this. I thought I had you figured out. Something's gone terribly wrong, you're all I wanted. @ ALASKA.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
HRIen depuis le : 11/01/2014
Parchemins écrits : 146
Statut : I'M SCARED TO GET CLOSE AND I HATE BEING ALONE I LONG FOR THAT FEELING TO NOT FEEL AT ALL.
MessageSujet: Re: Honor ∆ Fudge You ;)    Mer 16 Avr - 13:58

En tout cas Gryffondor a gagné contre Serpentard au Quidditch, ma chère Princesse Tarentule

ANYWAY bienvenue ici super choix de scéna *-*

•••••••••••••••••••••••••••••

    I've seen some weird shit
    THERE IS A HELL BELIEVE ME I'VE SEEN IT

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Honor ∆ Fudge You ;)    Mer 16 Avr - 14:24

Thank Youuuu tout le monde qu'il est beau, qu'il est... poilu   

esta finito (on sent que j'ai fait allemand deuxième langue?! arf)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Honor ∆ Fudge You ;)    Mer 16 Avr - 14:25

Bienvenue par ici ma belle   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Honor ∆ Fudge You ;)    Mer 16 Avr - 14:29

Olalala Aaron ça me rappelle de bons souvenirs *.* Merci bien Maksimilian c'est un plaisir  
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 07/12/2013
Parchemins écrits : 222
Statut : Fiancé à Wilhemina Goyle
MessageSujet: Re: Honor ∆ Fudge You ;)    Mer 16 Avr - 15:51

HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII une Honor  
Très très contente que tu ais choisi ce scénario évidemment !

Je te souhaite la bienvenue parmi nous en tous cas !  I love you 

Citation :
Quoi qu’il en soit, il te faut pas un mec ordinaire, mais plutôt un qu’il peut pas blairer ou avec qui il rivalise »
 Oulàlààà ça il va pas aimer du tout du tout.    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Honor ∆ Fudge You ;)    Mer 16 Avr - 16:39

Kyaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa *assome Honor* hum Merci!

Je sais je sais, en même temps c'est pour voir s'il va réagir ou non, parce que pour elle si ça ça lui fait rien, c'est que vraiment il en a rien a secouer d'elle... 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 19/02/2013
Parchemins écrits : 469
Statut : × EN TRAIN DE TOMBER POUR DOLOHOV LA DEMONIAQUE
MessageSujet: Re: Honor ∆ Fudge You ;)    Mer 16 Avr - 17:47

MA COUSINE
Bienvenue sur HRI

Je sens que ça va donner. Kniiii, j'suis refaiiiiiiiit ♥️

•••••••••••••••••••••••••••••


you are my downfall, you're my muse
my worst distraction, my rhythm, my blues.
I pray — remember me. Through winter's fall and winter's gain, I'll keep your memory. The fire cannot burn you out, the cold shan't see you stilled. If you should ever think to doubt — My love, I will not yield.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Honor ∆ Fudge You ;)    Mer 16 Avr - 18:32

Merci oh grand créateur! *.* *esquive les coups d'Honor*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Honor ∆ Fudge You ;)    Mer 16 Avr - 21:57

Ouh une Barbara Palvin sauvage apparaît *_* Vite, il faut que je l'attrape pour l'ajouter à ma fiche !

Depuis que j'ai commencé les forums, mon expérience m'a apprit que les Barbara Palvin étaient toujours de très bonnes rpgistes :D Du moins toutes celles avec qui j'ai rp ! J'espère que tu m'en accorderas un quand tu auras le temps à ta validation Wink

En tout cas j'en oublie les politesses de base, bienvenue parmi nous   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Honor ∆ Fudge You ;)    Mer 16 Avr - 22:02

Alors là j'hésite entre te remercier et m'enfuir, vu la pression sur mes épaules maintenant XD
Bon, si, je te remercie quand même, mais uniquement parce que je craque pour les pirates (comme c'est original! *baffe*)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Honor ∆ Fudge You ;)    Jeu 17 Avr - 7:43

Bienvenue officiellement Miss Fudge.
Puisse votre chemin parmi nous être agréable et pimenté de chouettes rencontres.

* Vocabulaire pompeux OFF *

SAAAAAAAAALUT. Elle a la classe, Palvin \o/ Et Hodor Honor aussi of course ! Welcome :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Honor ∆ Fudge You ;)    Jeu 17 Avr - 9:23

Merci officiellement! Officieusement je vais te bouffer si tu m'appelles encore Hodor non mais oh! C't'un sacrilège!   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 19/02/2013
Parchemins écrits : 469
Statut : × EN TRAIN DE TOMBER POUR DOLOHOV LA DEMONIAQUE
MessageSujet: Re: Honor ∆ Fudge You ;)    Jeu 17 Avr - 16:02

EEEET c'est le moment que tout le monde attendais, woop woop Bienvenue officiellement et félicitations, ta fiche me va en tant que membre et en tant que staffienne donc have fun chez les Gryffondors


Félicitation & bienvenue

“ Aux yeux de Gryffondor, il fallait à tout âge
Montrer par-dessus tout la vertu du courage. „



Ton travail et ta détermination ont porté leurs fruits et te voilà désormais pleinement membre de HRI ; pour cela, nous te remercions et te félicitons, bienvenue dans la famille !
Tu peux dès à présent poster dans l'intégralité du forum, y compris le flood et les jeux.

TOUTEFOIS
Pour bien continuer ton aventure parmi nous, il te faudra créer un carnet de relation ( ICI ) et pourquoi pas un répertoire de RP ( ICI ) . Surtout n'oublie pas d'aller réserver ton avatar ( ICI ). Si ton personnage a des parents tirés de la saga, il te faudra aussi remplir un formulaire ( ICI ). Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un membre du staff, ils sont là pour ça ! Et histoire de t'en sortir dans les bruits de couloir, n'hésite pas à consulter régulièrement la gazette qui se trouve ici ICI. Enfin, ton personnage peut rejoindre l'Ordre ou l'Ombre selon ses idéaux.

Enfin, nous t'invitons à checker régulièrement le tumblr de HRI

Bon jeu parmi nous


Bonne chance à toi
Jeune Gryffondor


•••••••••••••••••••••••••••••


you are my downfall, you're my muse
my worst distraction, my rhythm, my blues.
I pray — remember me. Through winter's fall and winter's gain, I'll keep your memory. The fire cannot burn you out, the cold shan't see you stilled. If you should ever think to doubt — My love, I will not yield.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Honor ∆ Fudge You ;)    

Revenir en haut Aller en bas
 

Honor ∆ Fudge You ;)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Honor's Veil : les phoenix !
» Saint of Honor
» Cornélius Fudge
» ROH Glory & PCW SuperShow Of Honor | Résultats
» Guild Skill

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HRI • RPG :: Présentations de nos anciens membres-