FORUM FERMÉ
plus d'informations ici

Partagez | .
 

 B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
MessageSujet: B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again   Ven 21 Fév - 22:11


Beitris Jeyne Jordan


(Radiohead)▽ Immerse your soul in love
carte d'identité
Nom :Jordan. Un nom qui rappellera certainement quelque chose aux anciens élèves de Poudlard, surtout aux amateurs de Quidditch: les cris perçants de l'ancienne directrice adjointe de Poudlard sont restés gravés dans la mémoire de beaucoup de gens. En effet, son géniteur n'est autre que Lee Jordan, ex commentateur de matchs de Poudlard et également animateur de radio sorcière. Peu de gens le savent, c'est également lui qui participa au programme Potterveille, radio clandestine de l'Ordre du Phénix durant la seconde guerre contre Voldemort. Prénom(s) : Son premier prénom est Beitris, d'origine écossaise et signifiant "bénie". Si elle s'y est habitué au fil des années, il n'y a aucun doute que durant son enfance elle le détestait, d'une part pour sa signification peu appropriée à son goût, puis pour son étrangeté. Pourquoi n'aurait-elle pas pu avoir un nom normal, comme tout le monde? Puis vint le temps où l'originalité se changea en atout, et elle accepta son patronyme assez particulier. A son plus grand désespoir, elle porte également le patronyme de sa mère, "Jeyne", sympathique rappel de l'abandon de celle-ci.  Surnom : B.J... Et ce n'est pas faute d'avoir essayé d'éviter cela: Joy s'est mise en tête de l'appeler comme ça, et Beitris n'a rien pu y faire, tant et si bien que beaucoup de ses proches l'appellent désormais comme cela. Sauf son père, qui bien sûr s'abstient au joli surnom de "princesse". Mais ça, vous n'êtes pas censés le savoir. Âge : 19 bougies se sont comptés sur son dernier gâteau d'anniversaire.  Date et Lieu de Naissance : Beitris naquit le onze Mai deux mille deux, à Sainte-Mangouste. Nationalité : Sa mère est Ecossaise, est c'est là-bas qu'elle vécut ses premières années avant de partir en Angleterre avec son père.  Pureté du sang : Sang-mêlée, elle a de nombreux ancêtres moldus et en est parfaitement satisfaite, merci beaucoup. Année d'étude & Maison : 6ème année à Serdaigle, surprenant n'est-ce pas? La plupart des gens l'imaginent à Gryffondor, et il est vrai qu'elle en partage les principales caractéristiques. Elle fut d'ailleurs un chapeauflou, le Choixpeau mit plus de cinq minutes à décider de la maison à laquelle elle allait appartenir, et se décida finalement pour les bleus et bronze. Loin de s'y déplaire, Beitris sait cependant qu'elle aurait tout à fait eu sa place chez les rouge et or.  Orientation sexuelle : Bisexuelle affirmée. L'un de ses principes est d'être ouverte à tout, son orientation sexuelle ne déroge pas à la règle. Elle n'est cependant sortie qu'avec des hommes par les passé. État civil : Célibataire au coeur perdu.
   

   
le sorcier en toi
Baguette : La baguette de Beitris est facilement reconnaissable, puisqu'elle est composé d'un bois très rare: le tilleul argenté, qui au delà de son aspect lumineux est connu pour choisir des sorciers aux talents particuliers, souvent legilimens ou voyants. Elle mesure vingt-sept centimètres et demi, et son coeur est un crin de licorne. Patronus : La première fois que le nuage argenté prit une forme distincte devant les yeux de Beitris, elle reconnut un chat au pelage long, sautant à travers la pièce avec une agilité et une grâce propres à l'espèce féline. Pourquoi prenait-il cette forme? Elle ne le sait pas vraiment, mais l'aime bien. Épouvantard :  Le vide, un gouffre sans fin et l'oxygène qui manque, la terreur qui lui serre le ventre et lui brouille la vue. Elle se tient sur le rebord instable d'une tour et ne peut détacher les yeux de l'abysse qui semble l'attirer. Le vertige est sa peur. Ce n'est pas la chute qui lui fait aussi peur, mais bel et bien le sol loin en dessous d'elle. Tant pis pour le Quidditch... Particularité : Voyante, à son plus grand malheur. Options choisies & métier envisagé : Etude des runes & Soins aux créatures magiques sont ses options. Elle a évité soigneusement tout ce qui pouvait avoir un rapport avec la voyance. Quand à son futur métier, elle ne sait pas vraiment. Elle est bien tentée par la radio magique, comme son père, mais n'exclut pas d'autres possibilités. Avez-vous déjà fait usage de la magie noire ? Non, et ce n'est absolument pas envisageable! La magie noire la répugne et l'effraye. Cependant, en sa matière de Serdaigle curieuse, il n'est pas impossible qu'elle lise un ou deux livres pour en savoir plus sur le sujet - uniquement par curiosité, bien sûr. .  Plutôt Ombre ou Ordre ? Pourquoi ? Beitris est une membre engagée de l'ordre. Elle n'hésite pas à se mettre en avant pour montrer sa colère et dire ce qu'elle pense du statut du sang et autres idées Mangemort, et ne fait pas que parler: elle agit et est très active, essayant d'allier le plus de gens à leur cause. Que pensez-vous de l'attentat de Poudlard ? Chaque fois qu'elle y repense, son estomac se serre et son coeur rate un  battement. Elle avait eu une vision, et comme d'habitude elle a refusé de l'écouter. Mais lorsqu'elle a vu les débris et les blessés, parmis lesquels des amis proches... Ce fut trop. La culpabilité la ronge chaque jour mais elle refuse d'en parler, même à ses meilleurs amis. Elle aurait pu empêcher ça... Le Chicaneur affirme que les mangemorts seraient de retour, quand le Ministère le nie farouchement. Qu'en pense votre personnage ? Des temps sombres approches, et elle le sentirait même si elle n'était pas voyante. Elle a peur que tout recommence comme à la dernière guerre, s'inquiète pour ses proches, mais si la guerre éclatait à nouveau elle ne resterait pas les bras croisés. Êtes-vous inquiet pour votre sécurité, celle de vos proches ? Depuis l'attentat, Beitris a peur de recevoir une autre vision. Que faire si elle voyait l'un de ses proches mourir et elle ne pouvait pas l'en empêcher?  De nature surprotectrice, elle ne craint pas pour elle-même, sa famille passant avant tout, et son moral en pâtit.
   

   

   
le moldu derrière tout ça
Pseudo :babel.tower Âge : 17 petites années ~ Avatar : Antonia F***ING Thomas Fréquence de connexion : environ 5/7 jours, mais ça dépend du taf! Comment as-tu connu le forum ?par l'annuaire des forums Code :validé par Loki Copyright : Parce qu'on ne veut pas d'histoire avec les créateurs des bannières, icônes, musique que vous utilisez, mettez ici les artistes à qui vous avez piqué tout ça. (bannières de tumblr, avatar de edenmemories, icônes de meteorus).
   Personnage : [ ] Inventé, [<3 ] Scénario, [ ] Poste Vacant
   

   

[/b]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again   Ven 21 Fév - 22:11


il était une fois


(Muse)
Fear and panic in the air, I want to be free from desolation and despair and I feel like everything I saw is being swept away when I refuse to let you go
Ici, l'histoire de votre personnage tout simplement. N'hésitez pas à mettre de la musique ou des images (on aime bien ça ici les images). Racontez nous les passages les plus importants dans le passé de votre petit bonhomme, qu'on puisse un peu le cerner le petit. Minimum 1600 mots.
Un épais nuage noir parsemé d'éclair entourant les tours du château. Des cris, du feu, du sang, et des visages indistincts effrayés. Des flashs de lumières et des ruines, des gens qui s'enfuient et l'odeur de la peur qui couvre tout le reste. Elle essaie de crier, d'appeler ses proches mais sa gorge se bloque et elle tombe dans la noirceur du nuage qui semble l'engloutir... Des voix l'appellent, répètent son nom inlassablement mais elle ne peut leur répondre...
Elle ouvrit les yeux, haletante, et mit un moment à réaliser qu'elle était dans sa chambre, saine et sauve et qu'aucun danger ne la menaçait. Pourtant, les voix continuaient de crier son nom dans sa tête, plus distinctes.
« BEITRIS ! »
Elle sursauta en réalisant que le cri venait de derrière sa porte, suivie de plusieurs coups. Elle se leva et ouvrit, toujours tremblante, laissant entrer son père, qui se précipita sur elle, l'air inquiet. «  Tout va bien ? Je t'ai entendue crier ! »
Elle hocha la tête, toujours trop essoufflée pour parler. « C'était encore une vision ? »
« Oui...Toujours la même. »  Répondit-elle, s'asseyant sur son lit.
Il la regarda, l'inquiétude se lisant sur son visage, et le malaise. Il s'assit à côté d'elle et soupira. « Tu veux en parler ? »
« Ca va aller, merci, Papa. Je préfère ne pas y repenser. » Elle essaya d'afficher un air confiant et rassurant pour son père qui, elle le voyait bien, était fâché d'être impuissant dans ce genre de situation. Lee soupira et resta silencieux quelques instants, prenant la main de sa fille. « Tu veux quelque chose ? Un thé, du lait ? »  Elle sourit. A en croire la famille de son père, le thé était un remède à tous les maux.  Mais elle doutait que son estomac accepte d'ingurgiter quelque chose après cela, il était bien trop retourné.
« Merci, ça va aller, ne t'inquiète pas. »
Il se leva, habitué à la réaction de sa fille. Dans l'embrasure de la porte, il se retourna, son visage ne perdant pas l'inquiétude. « Bonne nuit, princesse ». Elle leva les yeux aux ciel dans la pénombre à l'usage de ce surnom qu'il n'avait pas quitté malgré ses dix-neuf ans. Elle lança un « bonne nuit Papa » et sa chambre retourna dans la noirceur.
Ne t'inquiète pas. Comme si cela allait l'empêcher de se faire un sang d'encre pour elle. Elle le connaissait trop bien, elle savait que chaque fois qu'elle avait une vision, il était frappé par la culpabilité et l'impuissance. Il voulait l'aider, enlever tout ça de l'esprit de sa fille comme il essuyait ses larmes quand elle était petite, mais ils savaient tous deux que c'était impossible. Jamais elle ne lui en avait voulu un seul instant, lui qui était tout pour elle, mais elle pouvait comprendre ses sentiments de père dépassé. Elle voulait tellement lui montrer à quelle point il était un bon père, à quel point elle était reconnaissante de tout ce qu'il avait fait, des années de dur travail sans intérêt pour avoir de quoi la nourrir, mais au lieu de cela elle l'inquiétait à cause de ses visions.

Sans surprise pour Beitris, elle ne put pas se rendormir après cela. Elle n'en avait pas non plus l'envie. La peur d'avoir une autre vision l'emportait largement sur la fatigue. Elle resta couchée sur le dos, les yeux grands ouverts dans le noir, et essaya de tout son être de penser à autre chose, sans succès. Ces derniers temps, ce genre de chose lui arrivait souvent et avait empiré. Ce n'était plus les rares bribes d'images qu'elle avait dans son début d'adolescence, mais bien des scènes entières, bien qu'incompréhensibles et floues. Si encore elle ne les voyait que dans ses rêves... Mais elle y pensait tout le temps, son esprit refusant de s'attacher à autre chose. La plupart du temps, c'était en lisant qu'elle arrivait à fermer son esprit. Elle refusait d'essayer de les comprendre, bien trop effrayée de ce qu'elle pourrait y trouver.  Mais la chose devenait compliquée. Le pire était quand elle était à Poudlard. Que faire si elle criait dans son sommeil comme cette nuit, et que ses camarades de chambre l'entendaient ? Et si elle n'arrivait plus à écouter en cours ? Elle ne voulait pas que cela se sache, seuls un très petit nombre de gens étaient au courant. Si tout le monde savait pour sa particularité, elle serait à jamais mise à part, regardée différemment... Et si...

Elle ferma les yeux et inspira un grand coup. Il fallait qu'elle se ressaisisse, elle n'allait pas laisser cela arriver. Comme sa vie aurait été plus simple sans ce « don » de voyance... Déjà, le terme était mal choisi. « Malédiction » aurait mieux collé. Et de qui la tenait-elle ? De sa génitrice, la femme qu'elle n'avait connu que deux années de sa vie avant qu'elle ne l'abandonne. Si encore c'était du côté Jordan, elle se serait peut être sentie moins maudite. Mais non, il avait fallu qu'en plus de laisser sa fille sans mère, Mme Jeyne Jordan lui transmette un cadeau ! Parfois, l'injustice était telle que Beitris voulait retrouver sa mère pour lui dire le bien qu'elle pensait d'elle. Mais de toute façon, cela ne servirait à rien. Elle n'avait aucun souvenir d'elle, uniquement un goût amer de trahison. Car à cause d'elle elle n'avait jamais connu la douceur maternelle et serait condamnée toute sa vie à se demander ce que cela fait d'appeler une femme « maman. »

Encore une fois, elle chassa cette pensée de son esprit. Penser à sa mère n'allait certainement pas l'aider à dormir. Alors quoi ? Quelque chose de bien, quelque chose de joyeux. Ses amis ? Voilà qui était peut être plus sympathique, mais pas forcément reposant pour son cerveau fatigué. Mais malgré elle, son esprit s'attarda sur Joy, sa meilleure amie de toujours, sa sœur... Des vieux souvenirs d'enfances ressurgirent, du temps où son père avait du mal à trouver un job et l'envoyait chez son parrain, George Weasley, et ses enfants Joy et Tristam.  C'était plus que de l'amitié, c'était un lien unique et fusionnel, comme si Joy était sa propre sœur jumelle en plus d'être celle de Tristam. Rien n'avait jamais pu les séparer, ni le temps ni leur différence de maison. Et pourtant, elle savait que quelque chose avait changé depuis cette fête de l'Ordre. Elle était ivre, elle le savait, jamais elle n'aurait fait ça en étant sobre. Mais comment était-ce arrivé? Etait-ce elle qui avait lancé le mouvement, suivant une mystérieuse impulsion, ou était-ce Joy? Pourquoi avait-elle senti cette sensation étrange, dénuée de tout malaise, lorsqu'elles avaient partagé ce moment insensé? Et la façon dont elle regardait Joy, pourquoi avait-elle changé? Jamais, jamais elle n'avait senti de malaise en croisant le regard de sa meilleure amie. Alors pourquoi un simple incident avait tout changé? Ses souvenirs d'enfances en compagnie des jumeaux semblaient si lointains qu'ils semblaient appartenir à une autre vie. Elle se souvenait des journées entières passées dans la boutiques des Weasley, des étés où elle était invitée au Terrier...Elle se souvenait aussi des papillons dans le ventre qu'elle avait en regardant le frère de son amie...

Non, stop. La culpabilité revient, lui tord le ventre un peu plus. C'était juste un amour d'enfance, rien qui n'ait continué. Jamais elle n'oserait aimer le frère de Joy. Jamais.

Aimer... Ce mot résonne amèrement dans son être, comme une accusation. « Es-tu encore capable d'aimer après lui ? » Elle essaya de faire taire cette voix criarde avant qu'il ne soit trop tard et qu'elle n'aborde un sujet qu'elle avait tout sauf envie d'aborder. Mais des yeux bleus perçants apparaissant devant les siens font jaillir des sentiments bousculés et emmêlés : haine, trahison, honte, déception...haine, haine, haine. C'était ça qui bouillonnait en elle en pensant à lui, à celui à qui elle avait tout donné pour qu'il la brise ensuite de l'intérieur. Il avait saisi son cœur à pleine main et l'avait écrasé sans aucune pitié. Judah Lothbrock.  Elle lui ferait payer de lui avoir laissé croire que tout ce qu'elle ressentait pour lui était partagé, que son amour sans limite ne l'aveuglait pas mais lui permettait de le voir tel qu'il était. Et puis le rideau était tombé, le masque de l'homme parfait avait remplacé celui du menteur, du sale type et de celui qui lui avait brisé le cœur. Elle en avait été jusqu'à être sourde aux recommandations de sa meilleure amie qui avait eu raison depuis le début. Ele lui ferait payer.

Et voilà qu'elle en arrivait exactement là où elle ne voulait pas aller. Son esprit aimait vraiment les contradictions. Chaque sujet qu'elle voulait éviter se précipitait et semblait impossible à déloger. Elle soupira à nouveau. Elle n'avait pourtant pas une vie affreuse, loin de là . Elle avait ses amis, Poudlard, et même depuis peu l'Ordre. C'était si irréel de penser qu'elle faisait partie de cela, qu'elle suivait les traces de l'Ordre du Phénix dont son père lui avait tant parlé. Elle était très active, présente à toutes les réunions, recrutant des membres... Mais elle ne perdait pas de vue la signification de tout cela. Le nom "Ordre" n'était pas un hasard, et si leurs idées suivaient celles de leur illustre prédécesseur , c'est que l'histoire se répétait à nouveau. Les images sombres de sa vision refirent surface, et elle frissonna, refusant de ses confronter, tandis que le sommeil, finalement, tomba sur ses yeux fatigués. Mais elle savait, au fond d'elle qu'il fallait bien qu'un jour elle les affronte en face, car il en valait peut être de la vie d'innocents- et de sa santé mentale. Beitris s'endormit, sans visions pour une fois et l'esprit vide de tout ce qui la tourmentait. Si elle réalisait que confronter ses problème était plus efficace que les fuir, il n'y a aucun doute qu'elle dormirait mieux.
   

   


   

   

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again   Ven 21 Fév - 22:17

antoniaaaaaaaaaaaaaaaaa et quel magnifique choix de scénario

bienvenue et bonne fiche
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 13/04/2012
Parchemins écrits : 1281
MessageSujet: Re: B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again   Ven 21 Fév - 22:23

YAAAY la fille Jordan J'suis contente de la voir arriver celle-là ! Bienvenue donc, nous faudra surement un ou deux liens Bon courage pour ta fiche miss :D

•••••••••••••••••••••••••••••

I saw your picture hangin' on the back of my door, won't give you my heart no one lives there anymore. And we were lovers, now we can't be friends. Fascination ends here we go again.


I'm not in love


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again   Ven 21 Fév - 22:44

Mwarf, que j'aime le choix d'avatar pour la miss Jordan

Bienvenue sur HRI, n'hésite pas à contacter le staff si besoin ! Et bonne fiche   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 24/06/2013
Parchemins écrits : 207
Statut : ϟ LOVE, FOR YOU, IS LARGER THAN THE USUAL ROMANTIC LOVE. NO ONE WILL EVER WANT TO SLEEP WITH YOU. (célibataire)
MessageSujet: Re: B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again   Ven 21 Fév - 23:22

oublie joy et son frérot, et aimons nous.   I love you 

bienvenue et bon courage pour ta fiche, excellent choix de scénario indeed.   

•••••••••••••••••••••••••••••


IT USED TO HURT MY FLESH THAT HIS WORN SCARS WERE HEATED STILL, HE USED TO HURT HIS FLESH JUST TO SEE IF HE COULD FEEL ϟ I had learned early to assume something dark and lethal hidden at the heart of anything I loved. When I couldn’t find it, I responded, bewildered and wary, in the only way I knew how: by planting it there myself.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
HRIen depuis le : 10/11/2012
Parchemins écrits : 1449
Statut : Heart under arrest
MessageSujet: Re: B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again   Ven 21 Fév - 23:49

Super choix de scénario

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fichette What a Face Nous faudra un lien aussi

•••••••••••••••••••••••••••••

Bite into me harder

Now I must admit that I have played a part in the way that things have gotten out of hand, but it's escalated almost to an art. I want to fix him but I don't think I can. I'm falling deep into a pit of vipers over me, over me and I can't break free. Secrets run deep when you're in a pit of vipers, slithering, whispering, feel the venom poisoning me.
©️ Silver Lungs & Simon Curtis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
HRIen depuis le : 19/02/2013
Parchemins écrits : 469
Statut : × EN TRAIN DE TOMBER POUR DOLOHOV LA DEMONIAQUE
MessageSujet: Re: B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again   Sam 22 Fév - 1:41

oh fuck. ce scénario, cette bouille. je bave.

je te bave partout dessus, voilà !

Bienvenue, n'hésite pas si tu as la moindre question ( ou si joy te fais peur, aussi ) le staff est là pour ça. Et il nous faudra des liens, beaucoup de lien

•••••••••••••••••••••••••••••


you are my downfall, you're my muse
my worst distraction, my rhythm, my blues.
I pray — remember me. Through winter's fall and winter's gain, I'll keep your memory. The fire cannot burn you out, the cold shan't see you stilled. If you should ever think to doubt — My love, I will not yield.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again   Sam 22 Fév - 8:49

Merci m'sieur dames!
Avec plaisir pour les liens, j'aime en avoir tout plein   Même avec toi, Judah   
*essuie la bave de Pride*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again   Sam 22 Fév - 9:27

Bienvenue Jolie demoiselle.   
Bon courage pour ta fichette i
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again   Sam 22 Fév - 10:25

Bienvenue   
J'ai lu ta demande de don et je crois qu'en fait tu es la soeur jumelle de Nyxadora   
j'exigerai un lien   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 06/03/2013
Parchemins écrits : 187
Statut : A LOVER? MAYBE. SOMETHING TENDER, ANYWAY. BUT TENDER LIKE A BRUISE; benjen lestrange.
MessageSujet: Re: B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again   Sam 22 Fév - 18:38

Beitris, Beitris, Beitriiiiis.   
(je t'ai déjà témoignée toute mon affection par mp ; je vais éviter de me répéter avant de te faire peur, hein. Arrow)

Donc, comme je te l'ai déjà dit, tu peux pas savoir combien je suis heureuse de voir quelqu'un tenter ma petite B-J. d'amùùr. (oublie Lothbrock, il est vilain (en plus d'être la propriété d'Arwen ) ; allons nous marier aux Bahamas, nos papas seront tellement contents. )

Et puis, je peux mourir en paix ; ton début de fiche et ta demande de don sont juste farpaits, juste comme j'imaginais/voulais Beitris. Jotem, jotem, joteeem. Et puis, t'es farpaite, et jotem à la folie et ma boîte à MP t'est toujours ouverte à la moindre question. I love you (ou si tu te sens seul )

PS, à l'adresse de Pride : Az' me dit à l'oreillette qu'il ferait mieux de ne pas trop baver. What a Face

•••••••••••••••••••••••••••••

In my past life, I must have been something wild. Something vast and terrible and joyous and bright, because there is altogether too much fire in me. It devastates me. Pools of light dripping, like ichor, from the curves of my body. The gravity pulling my organs into an orbit, the compulsion to make myself a galaxy. And though everywhere I seek but peace, my hands move of their own volition, shaping cisterns of starlight, drawing war out of the woodwork. Capacity for creation paired with desire to destroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
HRIen depuis le : 26/10/2012
Parchemins écrits : 676
Statut : Fiancée enfuie, largué par son petit copain, en relation extra-incestueuse avec sa cousine d'amour
MessageSujet: Re: B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again   Sam 22 Fév - 23:35

owi, galadriel, épouse donc betris, et laisse mon cousin en paix What a Face
olalala, dommage que tu sois dans le camp ennemi, anthoniaaaaaaaa quoi bienvenue sur HRI !! I love you

•••••••••••••••••••••••••••••

now i'm haunted.
Stood there and watched you walk away from everything we had but I still mean every word I said to you. Something's made your eyes go cold. Come on, come on, don't leave me like this. I thought I had you figured out. Something's gone terribly wrong, you're all I wanted. @ ALASKA.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again   Mer 26 Fév - 11:52

Merci encore tout le monde   
Je m'excuse pour la longueur mais j'ai jamais été à l'aise pour faire des gros pavés dans les présentations, j'espère que ce sera assez  
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 07/04/2013
Parchemins écrits : 520
Statut : C'est compliqué
MessageSujet: Re: B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again   Mer 26 Fév - 12:17

Antonia *__* Comme je l'aime!!!! Et puis c'esxt tellement parfait pour une petite Jordan!!!

Bienvenue parmi nous   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again   Mer 26 Fév - 12:35

Antonia, j'adore cette actrice. Elle déchire dans Misfits xD
Bienvenue demoiselle et bon courage pour ta fiche^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 25/08/2011
Parchemins écrits : 5504
Statut : » FIANCEE A VLAD KARKAROFF
MessageSujet: Re: B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again   Ven 28 Fév - 17:27

Au final je suis allée toquer à la porte-skype de Galadriel et j'ai son aval pour ta validation :ange:Du coup, il n'y a qu'un petit truc à changer dans ta présentation.

Tu parles de l'Ordre pour l'associer à l'Ordre du Phénix, cependant ce sont deux mouvements séparés ( oui, les noms portent à confusion ) - des sujets explicatifs vont être mis en ligne très vite ( pendant la maintenance, qui arrive ) mais d'une façon générale, l'Ordre est une initiative indépendante pour lutter contre l'Ombre, lui-même un mouvement indépendant des Mangemorts !

Quand tu auras modifié ça, je pourrai te valider sans souci ♥

•••••••••••••••••••••••••••••


† and the snakes start to sing

I'll seek you out, flay you alive... One more word and you won't survive. And I'm not scared of your stolen power, I see right through you any hour. I won't soothe your pain, I won't ease your strain, you'll be waiting in vain... I got nothing for you to gain .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again   Lun 3 Mar - 10:54

Bienvenue sur le fo et bonne continuation pour ta fiche :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again   Sam 8 Mar - 8:47

Modification effectuée!
Désolée du retard, mais j'ai eu des gros soucis d'internet   
Merci encore!   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again   Sam 8 Mar - 19:32

omg j'adore ton avatar ._______________. ♥♥ *coup de coeur instantané* et en plus fille de Lee Jordan quoi, c'est juste génialissime !

Bienvenue parmi nous ♥♥ Bon courage pour la validation !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 25/08/2011
Parchemins écrits : 5504
Statut : » FIANCEE A VLAD KARKAROFF
MessageSujet: Re: B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again   Sam 8 Mar - 19:34


Félicitation & bienvenue

“ La passion de Serdaigle envers l'intelligence
Animait son amour des bienfaits de la science. „



Ton travail et ta détermination ont porté leurs fruits et te voilà désormais pleinement membre de HRI ; pour cela, nous te remercions et te félicitons, bienvenue dans la famille !
Tu peux dès à présent poster dans l'intégralité du forum, y compris le flood et les jeux.

TOUTEFOIS
Pour bien continuer ton aventure parmi nous, il te faudra créer un carnet de relation ( ICI ) et pourquoi pas un répertoire de RP ( ICI ) . Surtout n'oublie pas d'aller réserver ton avatar ( ICI ). Si ton personnage a des parents tirés de la saga, il te faudra aussi remplir un formulaire ( ICI ). Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un membre du staff, ils sont là pour ça ! Et histoire de t'en sortir dans les bruits de couloir, n'hésite pas à consulter régulièrement la gazette qui se trouve ici ICI. Enfin, ton personnage peut rejoindre l'Ordre ou l'Ombre selon ses idéaux.

Enfin, nous t'invitons à checker régulièrement le tumblr de HRI

Bon jeu parmi nous


Bonne chance à toi
Jeune Serdaigle


•••••••••••••••••••••••••••••


† and the snakes start to sing

I'll seek you out, flay you alive... One more word and you won't survive. And I'm not scared of your stolen power, I see right through you any hour. I won't soothe your pain, I won't ease your strain, you'll be waiting in vain... I got nothing for you to gain .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again   

Revenir en haut Aller en bas
 

B-J. ◇ Hold your hands up to your eyes again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (D11) ▲ how to kill with bare hands - pho&vi.
» Clap Your Hands [James & Pollo]
» Gemma ► So we put our hands up like the ceiling can’t hold us
» [SANGO] Put your hands up like the ceiling can't hold us.
» hold me with your burning hands (r/shepp)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HRI • RPG :: Présentations de nos anciens membres-