FORUM FERMÉ
plus d'informations ici

Partagez | .
 

 Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
MessageSujet: Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.   Lun 17 Fév - 12:51


Aliénor-Isil Anastasia Nott


(inconnue)▽ Souvent la vie ne te donne pas ce que tu veux, pas parce que tu ne le mérites pas, mais parce que tu mérites mieux.
carte d'identité
Nom : Mon nom est court, mais tout le monde le retient très facilement. Comment allez-vous réagir, quand je vais vous dire que mon nom de famille est Nott, comme les mangemorts ?Prénom(s) : Mon père m’a donné lui-même mes prénoms, il aimait beaucoup le prénom Aliénor-Isil, deux prénoms assez anciens que sa tante portait. Mon père à décidé de me faire porter tout de même un prénom de ma mère donc Anastasia Surnom : Personne n’a jamais osé me donner des surnoms. Certainement à cause de mon caractère, à vrai dire je n’ai jamais vraiment eu d’amis, du coup je n’ai jamais vraiment eu d’opportunité d’avoir des surnoms. Il n’y a que mon père et mon frère qui m’en donne : Ali, Isi.Âge : Je viens d’avoir vingt ans il y a quelques semaines, cela fait donc encore une bougie à ajouter au gâteau, mais ce n’est pas un grand souci. Pour cet anniversaire, j’ai eu le droit à des vacances dans un autre monde : La France. Date et Lieu de Naissance : Je suis née dans un grand manoir en pleins milieu de l’Ecosse, je n’en sais pas plus car mon père n’a pas voulu m’en dire plus. Je sais juste que je suis venu lors du vingt-deux avril. Nationalité : Je suis donc totalement Anglaise, je n’ai pas d’autre origine. Il parait que depuis des années, la famille est seulement anglaise et sans aucune autre origines. Mais cela ne m’aurait pas dérangée d’être italienne ou russe. Pureté du sang : Même si Lord est tombé, le sang reste tout de même très important et ça, mon père ne fait que de me le rappeler. Je suis donc de sang-pur et je sais parfaitement que je n’ai pas le droit de me marier avec un sang-mêlé ou sang de bourbe. Sinon je deviendrais la risée de la famille. Année d'étude & Maison : Je suis en dernière année plus précisément en septième année à Poudlard avant d'aller à l'Université. D'ailleurs je fais partis des Ravenclaw et j'en suis fière, j'aime tromper le monde. Orientation sexuelle : Vous avez cru que j'allais devenir homosexuelle? Il ne faut pas prendre vos rêves pour une réalité. J'aime les hommes musclés et bien d'autre chose. Donc n'essayer pas de m'emballer les filles, ça ne sert à rien. État civil : Mon père aimerait me présenter des hommes de sang-pur car je commence à trainer. En effet il pense à la famille avant tout, l'argent et la pureté du sang. Du coup, je sens que si je ne trouve pas par moi-même, je vais devoir me fiancer avec l'un des hommes de mon père. Mais pour le moment je suis encore célibataire.

le sorcier en toi
Baguette : Je n’oublierais jamais ce premier jour ou j’ai eu des baguettes entre les mains. D’ailleurs j’ai eu beaucoup de mal à trouver celle qui se mariait parfaitement avec moi. J’ai du essayer au total trois baguettes pour au final trouver celle qui me convenait. J’ai cassé des vases, une vitrine et les casiers se sont tous ouverts laissant voler toutes les feuilles. Patronus : A vrai dire, je ne pensais jamais réussir à en produire un, mais lors d’un entrainement avec mon professeur. Il m’avait dit de penser à quelque chose de très fort. J’avais donc pensé au retour de mon père après deux semaines d’absences. Deux semaines où j’avais eu peur chaque jour, chaque second. Quand il avait franchit la porte d’entrée, je lui avais sautée dessus et j’en avais pleurée. En pensant à tout cela, j’avais réussi à sortir de ma baguette un patronus qui avait pris la forme d’une panthère noire. Oui cette peluche que j’avais eue quand j’étais toute petite et qui me suivait partout. Épouvantard : L’épouvantard qui me suit en permanence prend la forme de ma petite soeur qui était morte quand elle est venue au monde. Je revois encore son petite corps pleins de sang. Particularité : Je n’ai pas de particularité, je suis très bien comme je suis non ? Vous ne croyez pas, ben vous allez vite le remarquer. Options choisies & métier envisagé : Pour ce qui est des options je n’avais pas tellement le choix, j’avais donc décidé de prendre l’étude des Runes et les soins aux créatures magiques pour envisager de devenir médecin magique ou infirmière. Enfin voilà, j’aimerais devenir plus tard quelqu’un d’important et qui aiderait des gens à se battre contre des maladies. Avez-vous déjà fait usage de la magie noire ? Je n’ai jamais utilisé de la magie noire, mais je compte bien en faire l’utilisation dans peu de temps. D’ailleurs mon père voulait être le premier présent pour me voir fait cette magie si compliqué et si noire. Il voulait que je devienne comme lui et je pense que cela va bien se produire un jour ou l’autre. Plutôt Ombre ou Ordre ? Pourquoi ? Je n’ai jamais été sympathique et ça ne changera certainement jamais avec le temps. Je ne suis donc pas faite pour être du côté de l’ordre, je suis plutôt du côté de l’ombre. Que pensez-vous de l'attentat de Poudlard ? A vrai dire je ne pense pas grand-chose par rapport à cet événement qui s’est produit. Il se peut que cela vienne des ombres ou même de l’ordre. Je ne cherche pas vraiment à savoir d’où cela provient, c’est fait et c’est tout.  Le Chicaneur affirme que les mangemorts seraient de retour, quand le Ministère le nie farouchement. Qu'en pense votre personnage ? Nous savons tous que les Mangemorts sont de retour, je suis au courant de ce qu’il se passe et je sais que le calme ne va pas durer bien longtemps. Le ministre fait tout pour cacher la vérité et se protéger, mais un jour la vérité éclatera. Êtes-vous inquiet pour votre sécurité, celle de vos proches ? Je sais parfaitement que Poudlard n’est plus autant en sécurité qu’avant, plus rien n’est pareil et cela se voit sur le visage des professeurs et du directeur. Ils renforcent la sécurité du château et je me sens de plus en plus vulnérable. Mais je fais semblant d’être bien et en sécurité, mais au fond de moi c’est bien le contraire. Pourtant je ne m’inquiète pas pour mon père, car je sais qu’il sait se débrouiller.


le moldu derrière tout ça
Pseudo : Moi c'est superméga Justine (a) Âge : J'ai précisément 17 ans et toutes mes dents. Avatar : La magnifique et cute Willa Holland Fréquence de connexion : Je viendrais au moins trois fois dans la semaine au minimum. Comment as-tu connu le forum ? Grace à une recherche sur facebook x) Code : validé par LokiCopyright : Tumblr pour le gif, bavboule pour l'avatar.
Personnage : [ x] Inventé, [ ] Scénario, [ ] Poste Vacant


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.   Lun 17 Fév - 12:52


il était une fois


inconnue ▽ Parfois la vie va tellement vite qu'on oublie qu'il faut profiter de chaque instant.
Ici, l'histoire de votre personnage tout simplement. N'hésitez pas à mettre de la musique ou des images (on aime bien ça ici les images). Racontez nous les passages les plus importants dans le passé de votre petit bonhomme, qu'on puisse un peu le cerner le petit. Minimum 1600 mots.
Je suis née le vingt-deux avril, il faisait noir et froid. La fraicheur se faisait présente partout, dehors mais aussi à l’intérieur de la maison. Il était vingt-deux heures et quelques minutes quand j’avais décidée de pointer le bout de mon nez. L’heure ou ma mère allait d’habitude se coucher pour se reposer. Cette fois-ci j’avais bouleversée ces habitudes. En dix minutes je me retrouvais dans une serviette dans les bras de ma mère. Mon père se trouvait à côté d’elle et la soignante avait quittée la chambre pour nous laisser un peu d’intimité. Même si je ne savais pas ce qu’il m’arrivait. Je passais des semaines, mois et années parfaites. Je grandissais rapidement et dès que je pouvais comprendre mes parents m’avaient expliqués leurs histoires. Ils n’étaient pas des simples humains, mais des sorciers. Des sorciers qui ont suivit une scolarité différente des moldus. Poudlard, un château immense ou des cours pour sorciers étaient pratiqués. Cela peut-être dur à écouter et à croire et pourtant c’était belle et bien vrai. Ils m’avaient fait plusieurs sorts devant moi pour me le prouver. Comme allumer la cheminée sans allumettes ou autre. Tout se réalisait seulement avec quelques paroles et une baguette. Cela me donnait vraiment envie de tenter, malheureusement j’étais encore bien trop petite. Je n’avais que cinq ans, je ne pouvais pas contrôler tout d’un coup. De plus, les sorciers n’ayant pas la majorité ne pouvait pas utiliser la magie en-dehors du château. Je savais à présent tout et d’ailleurs depuis mes quatre ans, un professeur venait m’enseigner la langue et l’écriture. En effet je ne pouvais pas rester dans cette maison sans rien apprendre. Je devais savoir parler et écrire correctement pour pouvoir rentrer à Poudlard. Un minimum d’expérience était demandé, chose complètement juste. Ils m’avaient sortis des livres sur la sorcellerie et m’avait acheté un hibou comme animal de compagnie. Avant de dormir, mes parents me lisaient de temps en temps des histoires. Il parait qu’il y a un autre monde en-dehors des sorciers. Il y avait des moldus ? C’était des personnes sans pouvoir, enfin c’était ce que j’avais compris. C’était bien trop compliqué pour moi, j’étais encore trop jeune pour être mêlé à ces histoires. Je partais dans la forêt en compagnie de mon père pour chasser. Il fallait bien se nourrir, du coup en quelques coups de baguette il arrivait à avoir plusieurs animaux. Un sanglier ainsi qu’un chevreuil. Il y en avait assez pour quelques jours voir quelques semaines. En effet, nous n’étions pas des gros mangeurs. Je ne mangeais pas beaucoup, je mangeais quelques bouts de viande et je n’avais déjà plus faim. J’aimais me promener dans les bois avec mon père, il m’apprenait beaucoup de chose. Les arbres, les champignons, les herbes. Je commençais à devenir une personne intelligente, je reconnaissais tout et je retenais surtout tout. Cela donnait un peu de joie dans la vie de mes parents.

D’ailleurs le ventre de ma mère grossissait de jour en jour et je me doutais bien qu’à l’intérieur se trouvait un petit enfant comme moi. J’avais hâte de voir, hâte de découvrir ma petite sœur ou mon petit frère. L’accouchement était prévu dans quelques jours, mais la fatigue allait compliquer beaucoup de chose. Ma mère n’arrivait plus à se lever, la fièvre commençait à venir. Rien de bon, du coup mon père m’amenait dehors pour ne pas la voir ainsi. Il savait que quelques choses n’allait pas bien, que ça n’allait pas se dérouler comme il le fallait. La soignante restait dans la maison pour la surveiller et s’occuper de ma mère. Alors, le soir je m’endormais seule dans mont lit regardant les étoiles dans le ciel, je les comptais. Cela me permettait de m’endormir rapidement et de ne pas penser à ma mère qui souffrait dans la pièce en face de la mienne. Je dormais si paisiblement que rien ne pouvait me réveiller, enfin c’est ce que je pensais. Jusqu’à ce qu’un hurlement déchira le silence de la nuit. De l’agitation, des pleures et de la lumière. Normalement je devais rester dans ma chambre, mais mon sang commençait à se geler dans mes veines. Ses cris me faisaient peur, j’avais peur de ce qui allait arriver à ma mère. L’enfant qu’elle attendait la mordait ? Je ne savais pas, mais une chose était sur c’est que j’avais des frissons et la chair de poule. J’avais enfilée mes petits chaussons ainsi qu’un grand peignoir pour me protéger de la fraicheur. Je marchais sur la pointe des pieds, jusqu’à la porte de la chambre de mes parents. J’avais poussée légèrement la porte et je voyais ma mère en larme, mon père lui tenait la main. Il y avait du sang partout et un petit corps se trouvait dans une serviette. L’enfant ne pleurait pas, ne bougeait pas. Il était mort, ma petite sœur était morte. L’accouchement s’était mal déroulé, j’avais poussée un hurlement et j’étais partie en courant dans la maison pour m’échapper dehors. Ces images m’avaient choqué, j’avais perdu quelqu’un de ma famille même si je ne la connaissais pas. J’aurais pu avoir eu une sœur, j’aurais pu jouer avec elle. Car d’être seule ce n’est pas toujours le top.

Seule assise sur un banc dehors, recouverte du manteau de mon père. Je laissais couler toutes les larmes de mon corps, je regardais le ciel. Je regardais ces étoiles qui brillaient si fortement. D’ailleurs je me demandais pourquoi je ne connaissais personne en-dehors de mes parents. Je n’avais pas de cousins, cousines ou encore de grands-parents ? J’étais éloigné de tout, j’étais comme isolée. Je ne voulais plus rentrer dans cette maison, je préférais dormir dehors, il ne faisait pas si froid. J’allais pouvoir survivre à ces vingt degrés. Je m’allongeais sur le banc et je ne quittais pas les étoiles du regard. J’étais ainsi pendant des heures et même des journées. Je ne mangeais plus, je buvais seulement quelques gorgées d’eau. J’inquiétais beaucoup de monde, je maigrissais au fur et à mesure. J’étais dans un état de choc, je ne faisais même plus attention à ce que les gens disaient. La soignante qui s’occupait de ma mère venait me voir, venait vérifier que ma santé ne se dégradait pas. A part la perte de poids, tout allait bien enfin c’était ce qu’elle pensait. Au fond de moi, au fond de mon cerveau il y avait quelque chose qui n’allait pas. La tristesse était là et elle ne partirait certainement jamais, je n’avais plus envie de faire quelque chose. Poudlard, ne m’intéressait même plus. Connaitre et pratiquer la magie m’était passé par-dessus. Je voulais juste rester allonger sur mon banc à regarder le ciel et à dormir. D’ailleurs mon professeur ‘sorcier’ venait me voir tous les jours et me racontait sa vie. Il savait ce que sa faisait, il avait perdu sa femme lors de l’accouchement. Il avait eu l’enfant, mais sa femme était morte. Elle était morte dans ses bras et il avait du s’occuper de l’enfant, seul. Seul alors qu’il avait un métier et une maison à nettoyer et des cours à donner. Il avait eu du mal, mais avec le temps il s’était habitué. Sa fille était partie à Poudlard, elle avait appris énormément de chose et d’ailleurs elle avait réussi à oublier le mal qu’elle avait en elle. Elle avait réussi à oublier que sa mère n’était pas vers elle, mais qu’elle la surveillait depuis le ciel. Cela expliquait que tous les soirs avant d’aller se coucher elle regardait pendant un instant le ciel. Je me retrouvais dans cette histoire et c’est là que j’avais affichée un petit sourire. Je m’étais redressée et je l’avais regardée pendant un long moment. J’avais fini par le prendre dans mes bras, j’avais enfin bougée de ce banc. Cela faisait déjà trois jours que je ne bougeais pas et que je ne mangeais pas. J’avais presque la peau sur les os, d’ailleurs j’avais perdu cinq kilos en trois jours. C’était très mauvais et depuis je ne les avais jamais repris.

J’avais du mal à retourner dans cette maison, mais je n’avais pas le choix et je devais faire comme ce que m’avait dit ‘Jules’ mon professeur. Je devais vivre avec ça et surmonter ça. J’étais forte et il croyait en moi. Cela m’avait donné du courage, et j’avais recommencé à travailler et à m’informer sur la magie. Je reprenais peu à peu le gout de la vie, j’avais remarquée que dès que je m’énervais violemment des phénomènes étranges se provoquaient. La lumière se coupait et se rallumait, du vent entrait dans la maison sans qu’une fenêtre ou une porte soit ouverte. Grâce à ça je savais parfaitement que j’étais une sorcière. D’ailleurs j’avais eu quatorze ans et le lendemain ma mère avait reçu la lettre de Poudlard m’invitant à rejoindre l’école dès septembre. J’avais alors quelques mois pour préparer mon départ, je devais préparer ma valise et aller m’acheter tous le matériel qu’il me fallait. Depuis que mes parents m’avaient parlé des maisons, j’avais toujours rêvé d’aller à Serpentard. J’avais l’impression de me retrouver dans la description qu’ils m’avaient faite. Une fois la valise terminée, j’étais partie en compagnie de mon père et de ma mère dans des ruelles pour aller m’acheter ma robe de sorcier, ma baguette. D’ailleurs j’avais mis beaucoup de temps à trouver celle qui me correspondait.  J’avais essayée trois baguettes et la quatrième était la bonne. J’avais mon hibou, j’’avais tout ce qu’il me fallait. Je montais alors dans le train et je disais au revoir à mes parents. J’allais pouvoir les retrouver qu’aux prochaines vacances. Cela allait être long, surtout que je ne connaissais personne dans cette école.

Le trajet avait duré un long moment et d’ailleurs j’étais tombé dans un wagon de première année tout comme moi. J’avais appris à leurs faire connaissance, ils étaient sympathique même si certains avaient des idées étranges. Une fois arrivée, j’avais traversée le grand lac sur des barques avec les mêmes personnes. Une fois arrivé dans le château, il était temps de découvrir notre maison. Je passais donc sous le choixpeau, c’était lui qui désignait la maison qui nous correspondait le plus. Je m’étais alors assise sur le tabouret face aux autres élèves. Je me tenais fortement le pouce, je fermais les yeux pensant fort dans ma tête. Je ne savais pas dans quelle maison j’allais être envoyée. Pendant plusieurs secondes il parlait, il réfléchissait jusqu’à ce qu’il décida de m’envoyer à serdaigle certainement parce que j’étais ‘rusée, maligne, moqueuse’. Mais il avait hésité longuement entre serpentard et serdaigle. J’avais donc entamée ma première année et je l’avoue, faire des cours avec des autres élèves étaient fort plus intéressant. Ma matière préférée était certainement les potions, j’adorais faire les travaux pratiques. Les professeurs n’en revenaient pas, je ne travaillais pas souvent et pourtant j’avais toujours des magnifiques notes. D’ailleurs on me demandait souvent pour que je les aides. J’étais appréciée, malgré mon fort caractère j’arrivais à me faire des amis. Quand l’heure de rentrer pour les vacances, cela était assez dur.

Je devais quitter mes amis et retourner dans cette maison ou se trouvait seulement mes parents. Contrairement à ce que je pensais les deux semaines avaient passées très rapidement. Tout le monde était content de moi, je ne faisais que de ramener des bonnes notes et je montais de classe en classe rapidement. A ma cinquième année ou se déroulait les buses, j’avais rencontré un jeune homme très mignon et surtout très intéressant. Je passais beaucoup de temps avec lui et au final, j’étais sortie avec pendant plusieurs mois. Malheureusement nos deux forts caractères ne pouvaient pas s’allier. C’était donc la rupture. Chose dure à oublier surtout quand on le fait pour la première fois avec lui. J’avais obtenue mon diplôme avec une note plus ou moins moyenne. C’était normal, je n’avais pas la tête à travailler en ce moment. Je ne faisais que d’aller voir à gauche et à droite. Bref, j’avais pris ma vie en mains et j’avais décidée de ne plus me laisser avoir par les hommes. J’entrais en septième année et j’allais devoir travailler durement pour obtenir ce diplôme. Mais je savais que cela n’allait pas être simple, à cause des tensions et de tout ce qui tournait autour du château. Je ne savais pas ce que complotait mon père, mais je savais qu'il n'était pas qu'un simple sorcier. Il était un mangemort, il était dans le camp du mal et qu'il aidait Lord. Je voulais devenir comme lui.





Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 11/01/2014
Parchemins écrits : 146
Statut : I'M SCARED TO GET CLOSE AND I HATE BEING ALONE I LONG FOR THAT FEELING TO NOT FEEL AT ALL.
MessageSujet: Re: Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.   Lun 17 Fév - 13:05

Oh la la :*-*:Willa est MAG-NI-FIQUE ! :bave:très bon choix d'avatar donc, Thadd est déjà amoureux What a Face

BREF, j'te souhaites la bienvenue ici mademoiselle Nott ! :D(Très bon choix de famille aussi, les vilains c'est le bien O/) Bon courage pour ta fiche *-*

OH et Aliénor : OMG. J'aime tellement ce prénom ! De toute manière, j'adore les vieux prénoms What a Face

•••••••••••••••••••••••••••••

    I've seen some weird shit
    THERE IS A HELL BELIEVE ME I'VE SEEN IT

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.   Lun 17 Fév - 13:07

Héhé, ravie de voir que la pub que j'm'évertue à faire sur FB marche bien xD

Bienvenue parmi nous! Une Nott en plus!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.   Lun 17 Fév - 13:30

Je plussoie Zane pour le prénom, il est magnifique Bienvenue officiellement en tous cas, si tu as des questions, le staff est à ta disposition !

Bonne fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.   Lun 17 Fév - 13:52

Owi aime-moi (a) What a Face Merci à vous et j'avoue que les prénoms anciens sont vraiment très jolie I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.   Lun 17 Fév - 21:57

Avant de valider ta fiche, serait-il possible que tu aères ton texte via des paragraphes ? Ce sera plus agréable à la lecture pour nous, merci de ta compréhension I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.   Lun 17 Fév - 22:06

Je vais faire ça I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.   Mar 18 Fév - 10:51

Hey, bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.   Mar 18 Fév - 11:35

Alors nous allons te demander de rectifier deux-trois choses concernant ta fiche Nous trouvons en effet que tu n'exploites pas assez le potentiel de la famille Nott. Ils ont un patrimoine, une histoire (qui certes n'est pas franchement présente dans l'oeuvre de Rowling, mais en usant de ton imagination il est possible de leur donner plus de poids), une présence dans l'Histoire des sorciers. Malheureusement tout cela ne ressort pas de ta fiche, tu te contentes d'exposer les malheurs d'Aliénor et de glisser ici et là quelques phrases un peu bâclées, histoire de dire que les Nott sont des mages noirs.

Nous aimerions aussi que tu creuses d'avantage la psychologie de ton personnage. Car elle semble vraiment manichéenne (cf la réponse à la question concernant l'Ombre), néanmoins son côté sombre ne ressort jamais dans ta fiche. A la lecture, Aliénor ne semble pas avoir de personnalité très tranchée ; on ne découvre que sa tristesse et sa faculté d'adaptation à Poudlard.

Il manque vraiment un quelque chose pour qu'on la qualifie de Nott, en somme. C'est dommage car au final cela donne l'impression que ton personnage pourrait être transposé sur n'importe quel autre contexte de forum, et ça passerait pareil.

Désolée, nous sommes un peu pointilleuses quand il s'agit des patronymes importants de la saga I love you J'espère que cela ne va pas te rebuter, dans tous les cas si tu as besoin d'aide pour le développement de l'histoire ou de sa psychologie, nous sommes là pour ça !

Dernier point, concernant ta dernière phrase :  "Il était un mangemort, il était dans le camp du mal et qu'il aidait Lord. Je voulais devenir comme lui."
Voldemort n'est plus, depuis 22 ans. On ne peut donc pas dire qu'il lui vienne en aide :3 D'autant plus que le père de Aliénor a le même âge que Draco donc au final il n'a pas vraiment eu le temps de connaître Voldy ni de s'engager à ses côtés. Ce qui ne l'empêche pas d'être un partisan actuel cependant (cf l'intrigue en cours avec le retour des mangemorts)

Voilà voilà  
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 10/11/2012
Parchemins écrits : 1449
Statut : Heart under arrest
MessageSujet: Re: Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.   Mer 19 Fév - 11:44

Bienvenue sur HRI

Bon courage pour ta fichette

•••••••••••••••••••••••••••••

Bite into me harder

Now I must admit that I have played a part in the way that things have gotten out of hand, but it's escalated almost to an art. I want to fix him but I don't think I can. I'm falling deep into a pit of vipers over me, over me and I can't break free. Secrets run deep when you're in a pit of vipers, slithering, whispering, feel the venom poisoning me.
©️ Silver Lungs & Simon Curtis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
HRIen depuis le : 07/04/2013
Parchemins écrits : 520
Statut : C'est compliqué
MessageSujet: Re: Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.   Mer 19 Fév - 12:48

Le prénom   
Une petite Nott en plus (quoi que en ce moment touts les nouveaux font parti des famille méchantes pas belle^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.   Mer 19 Fév - 18:30

Bienvenue parmi nous   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.   Sam 22 Fév - 11:22

Hey ! Des nouvelles concernant les modifications à apporter ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.   Lun 24 Fév - 9:56

Bonjour I love you J'ai eu quelques soucis avec mon ordi, du coup je n'ai pas pu faire les modifications, mais je compte bien le faire I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.   Lun 24 Fév - 10:15

Parfait, c'est noté ! Merci d'avoir prévenu I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.   Mer 26 Fév - 17:12

Bienvenue en tout cas
(bon courage pour ta fiche et pour ton ordi   )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.   Lun 3 Mar - 10:57

Bienvenue sur le fo =D
Willa Holland est trop chou   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 25/08/2011
Parchemins écrits : 5504
Statut : » FIANCEE A VLAD KARKAROFF
MessageSujet: Re: Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.   Lun 10 Mar - 11:26

Des nouvelles concernant les modifications ? Il y a une nouvelle Nott d'inscrite donc pense à prendre ça en compte si tu comptes rester parmi nous Wink

•••••••••••••••••••••••••••••


† and the snakes start to sing

I'll seek you out, flay you alive... One more word and you won't survive. And I'm not scared of your stolen power, I see right through you any hour. I won't soothe your pain, I won't ease your strain, you'll be waiting in vain... I got nothing for you to gain .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.   Mer 12 Mar - 14:59

Sans nouvelle de ta part, je supprime Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aliénor ➽ la vie est une maîtresse qui exige de se plier à ses ordres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une chasse interompue [PV Aliénor ]
» Entre feuilles et amitié [PV. Aliénore]
» Aliénore S. Marshall, I'm an asocials girl [Finis !!]
» Aliénation (ou Démentation)
» Ecurie de Aliénor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HRI • RPG :: Présentations refusées-