FORUM FERMÉ
plus d'informations ici

Partagez | .
 

 Lilith I. Selwyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
MessageSujet: Lilith I. Selwyn    Mar 11 Fév - 3:30


LILITH IVY SELWYN


(Jacob Wasserman)▽ « Celui-là seul connaît vraiment l'enfer, qui a appris ce que c'est vraiment que le présent. »
carte d'identité
Nom : Selwyn. Un grand nom pour une grande famille. Je suis fière de porter ce nom. Prénom(s) : Lilith - Ivy. Surnom : Lili, Selwyn, blondie, barbie ou pétasse, pute parfois. Une chose est sure, je vous emmerde tous.  Âge : 17 ans. Date et Lieu de Naissance : 31 octobre 2005 à Londres. Nationalité : Britannique. Pureté du sang : Sang-pur. Année d'étude & Maison : 3ème année à Serpentard. J’étais prédestinée à cette maison il faut croire. Orientation sexuelle : Bisexuelle. J’aime prendre le plaisir là où il est. État civil : Célibataire. Quoique, ça ne vous regarde clairement pas. Est-ce que toi t’es puceau ?

la sorcière en toi
Baguette : Ah, la question concernant ma baguette magique. Je l’attendais celle-ci. Pour commencer, ma baguette magique et moi, sommes inséparables. Je sais, tu vas me dire que tous les sorciers ne séparent jamais de leur baguette. Mais ce n’est pas dans ce sens-là que je parlais de ce lien moi. Je veux dire que ma baguette et moi, nous formons un duo détonant. On est liée comme jamais, on ne fait qu’une. Elle est taillée dans du bois de laurier. Tu vas me dire que c’est fragile c’est ça ? Tu te trompes lourdement l’ami, pas du tout. Le bois de laurier donne une baguette capable de produire des sorts très puissants. Il paraît qu’il y a une réputation au sujet de ce bois et qui dit, en gros, que les baguettes taillées dans ce bois sont incapables d’accomplir un acte déshonorant. Naturellement c’est faux, comme tu peux l’imaginer. Encore un guignol qui a voulu ramener sa science sans savoir et qui a lancé cette rumeur stupide. J’aimerais bien voir sa tête, le jour où il se fera exploser la tête par une baguette de ce genre. Il faut aussi que je t’avoue un truc à propos du bois et de ma baguette. Elle a la charmante particularité de lancer spontanément un éclair sur le sorcier ou la sorcière qui voudrait s’amuser à me la voler.
Que dire d’autre sinon à son sujet ? Elle mesure 33,5 centimètres. Une taille idéale, qui me convient parfaitement. Ma baguette, tu vois, c’est comme l’extension de moi-même, une partie de moi. Elle et moi, nous sommes en symbiose parfaite. Je sais qu’elle me sera éternellement fidèle. Après tout, je suis sa première propriétaire et ça, ça donne un lien unique. C’est comme ta première fois avec un garçon ou une fille, ça a une importance tout de même, mine de rien. Son cœur ? Un ventricule de dragon. Là encore, tu vas me dire que c’est le meilleur moyen pour avoir une baguette néfaste. Tu t’es jamais demandé si ce n’était pas justement ça que je recherchais ? Le ventricule donne la possibilité, la force nécessaire à ma baguette pour exploiter toute sa puissance. Rassures-toi, je ne suis pas là pour t’expliquer que j’ai la meilleure baguette magique du monde sorcier, loin de là. Je veux juste que tu comprennes qu’il ne faut pas trop me faire chier, parce que j’ai une baguette capable de t’infliger une putain de correction et que, surtout, je sais m’en servir. On termine peut-être avec la finition ? Bien, comme tu peux le voir, ma baguette est ouvragée, élégante, raffinée. J’aime à l’afficher. On sait de suite que je ne suis pas n’importe qui. Ce n’est pas une moldue insignifiante ou une sang de bourbe qui pourra s’en offrir une comme celle-ci, crois-moi. Patronus : D’accord, je le reconnais, je n’y arrive pas encore. C’est pas la peine de vous moquer de moi avec ça, j’vous préviens ! Mais je vais travailler dur pour y arriver, foi de Selwyn ! Épouvantard : Il s’agit tout simplement d’une projection de moi, ou plutôt, une déformation de moi. Elle apparaît avec mon apparence défigurée, pesant aux alentours des 100 livres voir même plus et surtout, particulièrement vieille, toute ridée, limite, proche d’être momifiée. Enfin tu saisis un peu la vision quoi du truc. C’est plus fort que moi, ça me fait flipper ce machin-là oui, j’avoue. Particularité : Belle, intelligente, populaire, riche, admirable, radieuse… Ah, ça ne marche pas comme particularité tout ça ? Bon, tant pis, disons que je n’en ai pas alors, ça ira plus vite. Options choisies & métier envisagé : J'ai choisi de suivre les cours sur l'étude des runes, ainsi que celui de divination, puisque je suis en 3ème année. Pour le métier, mon avenir et tout ce qui va avec, laissez-moi le temps de grandir, murir, évoluer et surtout, finir mes études peut-être non ? Tu ne veux pas non plus me choisir mon mari, ma maison et le nom de mes futurs enfants aussi pendant que tu y es ? J’te jure toi... Avez-vous déjà fait usage de la magie noire ? Naturellement. Pourquoi ? Parce que c’est fun, malsain, dangereux, imprévisible, interdit et surtout, mal vu ? Un peu de tout ça surement. Le psychologue du dimanche qui est en toi va surement essayer de me dire que ça va avec l’adolescence, la recherche de sensations fortes, la transgression de l’interdit, du moralement choquant. Je peux t’assurer que ce n’est absolument pas ça pour moi. Je suis juste foncièrement sombre, mauvaise. Si tu ne me crois pas, tant pis pour toi. Plutôt Ombre ou Ordre ? Ombre, quelle question, franchement. T’es un peu le spécialiste des questions débiles toi en fait j’ai remarqué… Pourquoi Ombre donc ? Parce que le monde ne devrait être dirigé que par des puissants, sorciers et de sang-pur, naturellement. Les niais, optimistes, ceux qui ont des principes, croient en des valeurs désuètes, absurdes, dépassées, ne méritent pas de décider pour tout le monde, nous imposer leur vision du monde. Et si moi je rêve de noirceur, de la nuit éternelle, du chaos hein ? Pourquoi je n’aurais pas le droit de vouloir un monde qui me fait envie ? Que pensez-vous de l'attentat de Poudlard ? Alors là, honnêtement, de toi à moi, je m’en fou royalement. Franchement, y a pire dans le monde aujourd’hui non ? Et puis quoi, je devrais paniquer, craindre pour ma vie ? Tu m’as bien regardé ? J’ai l’air de faire partie de ceux qui tremblent de trouille dès qu’ils voient leur ombre ? En parlant d’Ombre, justement, je n’ai aucun souci de ce côté-là. Je suis du côté des battants, de ceux qui ont le pouvoir. Ça me dispense d’avoir peur des attentats, qui, de toute façon, ne me concernent pas. Le Chicaneur affirme que les Mangemorts seraient de retour, quand le Ministère le nie farouchement. Qu'en pense votre personnage ? Non mais réveilles-toi un peu 5 minutes toi. T’es encore du genre à croire ce que tu lis dans ce torchon ? Le gouvernement nous ment ? Sans déconner, c’est maintenant que tu le découvres ? Essaye de grandir un peu. La seule vérité qui existe, c’est encore celle que l’on cherche par soi-même tu sais. Quand tu auras compris ça, tu auras tout compris. Êtes-vous inquiète pour votre sécurité, celle de vos proches ? Pourdlard, moi personnellement, j’y suis parce que je n’ai pas le choix. Craindre pour ma vie ? A aucun moment, ce n’est clairement pas mon genre, tu devrais le savoir. Je te le disais juste avant, je suis du côté de ceux qui ont le vrai pouvoir. Je n’ai pas à avoir peur pour ma vie. Et puis, comme disait je sais plus qui « notre destinée est écrite avant notre naissance. Essaye de te cacher dans un trou de souris toute ta vie, tu ne vivras pas plus longtemps que ce qui était prévu à l’origine » Enfin un truc comme ça. Bref, tu saisis le concept ? Si tu crains pour ta vie à chaque matin, tu ne vis plus. Et moi, vivre dans la crainte, jamais de la vie. Des étudiants peuvent bien crever dans des attentats, je m’en fou complètement. Y a que quelques rares personnes à qui je tiens vraiment, mais ça, tu peux courir si tu crois que je vais te dire de qui il s’agit.


la moldue derrière tout ça
Pseudo : Fraise Tagada. Âge : 23 ans. Avatar : Taylor Momsen. Fréquence de connexion : Geek collée à son ordinateur. Comment as-tu connu le forum ? Par une amie. Code : Code validé par Sixtouchat. Copyright : Les icônes sont de moi, l'avatar de Lucifer. Certaines images sont issues de Tumblr.
Personnage : [ ] Inventé, [X] Scénario, [ ] Poste Vacant


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lilith I. Selwyn    Mar 11 Fév - 3:30


il était une fois


(Arthur Rimbaud) ▽ Je me crois en enfer, donc j'y suis.
Ça vous dis une histoire bien casse-couilles ? Prêts ? Installez-vous, parce qu’une fois que je suis lancée, vous avez intérêt à fermer vos gueules, je m’arrêterais pas.

Bien. Je suis Lilith Ivy Selwyn, de la famille Selwyn. Ce nom vous dit forcément quelque chose. Nous sommes l’une des 28 familles inscrite dans le registre des Sangs-purs. De vrais sorciers, comme il se doit et non pas comme ces merdes de traitres à leur sang ou pire encore, ces misérables sangs de bourbe ! Nous avons eu un Mangemort dans notre famille. Quoi ? T’es choqué que je te dise ça comme ça, avec fierté ? Mais c’est parce que j’en suis fière espèce de débile profond ! Ma famille est riche, mais a perdu son influence, depuis… depuis les évènements qui ont secoué notre monde il y a quelques années. Que te dire d’autres pour commencer ? J’ai deux grandes sœurs, ce qui fait de moi, la petite dernière de la famille. Crois-moi, c’est une place de merde. Normalement, la dernière, c’est souvent la chouchoute, celle qui a le plus d’attention de la part des parents, de ses sœurs. Bah faux ! Chez moi, c’est tout le contraire. J’ai l’impression d’être une merde dans ma famille, celle dont personne ne veut s’occuper, celle qui fait chier rien que par sa présence.

Pourtant, crois-moi que j’ai tout essayé. J’ai été la meilleure des élèves, cumulant les bonnes notes, excellentes même. Mais mes parents s’en fichaient royalement. J’ai joué ma peste, ma rebelle, j’ai cherché à me faire virer de mon école, je me suis retrouvée au poste de police. On m’a laissé là-bas toute une nuit, ils ne sont jamais venus me chercher. J’ai volé, frappé les autres filles, garçons même de mon école. On m’a renvoyé, tout simplement. Je n’ai même pas été puni à la maison. T’imagine quoi ? Je ne savais plus quoi faire, je voulais qu’on me voit, tout simplement, qu’on m’accepte, ne serait-ce qu’un tout petit peu. J’ai toujours eu l’impression, depuis toute petite, de ne pas avoir ma place dans cette famille. Pourquoi ? Là, pour le savoir, faudrait déjà qu’on m’adresse un peu plus la parole.

Avec le temps, à force, j’ai lâché l’affaire je crois. Je me suis décidée à me prendre en mains, seule. Oh bien sûr, mes parents sont là, ils payent mes études et tout ce dont j’ai besoin, mais est-ce qu’on peut appeler ça vraiment des parents ? Quand j’ai reçu ma lettre pour entrer à Poudlard, c’était le plus beau jour de ma vie tu sais. Je me suis dit que je pourrais enfin faire la différence, faire briller mon nom dans cette école, rendre fiers mes parents de moi. Et tant pis si beaucoup se souviennent de mon nom parce que nous avons eu un Mangemort parmi les nôtres. Le temps a passé ? Mais voilà, la rancune est tenace. Les gens ne veulent pas oublier, ils se plaisent à souffrir dans leur souvenir, en ressassant le passé. On continue la chasse aux Mangemorts, aux fils et filles de ceux qui étaient aux côtés du Seigneur Noir, par pur vengeance. Et, le plus drôle dans cette histoire, c’est que ce sont eux, généralement, qui se plaisent à faire la leçon, arguant qu’il faut reconstruire, repartir de zéro. Hypocrisie, langue de pute surtout.

Tu vas me demander quelle est ma place dans tout ça ? J’ai rapidement compris que peu important si j’étais une bonne ou une mauvaise élève pour ma famille. Mes sœurs étaient contentes, je ne trainais plus au manoir. Puisque je n’étais pas spécialement la bienvenue chez moi, j’ai préféré faire de Poudlard, mon domaine à moi. Ça a été facile de tous les manipuler, tellement facile tu sais. Je me suis trouvée un style à moi. Les filles, surtout ces pétasses de Gryffondor, te diront que je m’habille comme une pute, d’autres préféreront  garder un brin de réserve, en te disant que je suis plutôt excentrique, ou rock and roll. Moi, pour ma part, j’aime à me distinguer, à me faire remarquer et peu importe les moyens pour y parvenir. Tu vas me dire que c’est là un besoin d’exister, d’avoir un peu de reconnaissance. Oué, surement, t’as peut-être pas vraiment tort. Tu vois, c’est ça mon soucis je crois, honnêtement, de toi à moi. J’ai peur d’être invisible, d’être inexistante. J’ai besoin qu’on me regarde, qu’on me voit, même si c’est pour m’insulter, me juger. Mais au moins, je suis là, de ce monde, j’existe, des gens me voient, parlent de moi, je ne suis pas juste une ombre dans un coin, insignifiante.

Bon arrête avec l’introspection de merde sur moi là. Mes études ? Bah, qu’est-ce que tu veux que je te dise moi, elles se passent. J’suis ni trop bonne, ni trop mauvaise. Si je voulais, je pourrais être certainement l’une des meilleures élèves de cette putain d’école, mais pourquoi faire ? Se faire lécher le cul par les intellos de ma classe, pour se faire bien voir par les profs ? A quoi bon. Non, je préfère profiter, penser qu’à ma gueule. Alors je m’amuse, j’organise des soirées, des fiestas ici et là, des afters. Je fume, je sèche, je baise, je prends du bon temps quoi, ça sert à ça les études toute façon non ? Est-ce que j’ai des amis ici ? Ça veut dire quoi l’amitié ? Non bon d’accord, je déconne là. Y a ce mec, ce petit enculé de belle gueule, Lucifer. T’as pas intérêt à répéter ce que je te dis là hein, parce que promis, si tu fais ça, je te défonce ta gueule. Et crois-moi, c’est pas des paroles en l’air. Il est juste canon, on se ressemble tellement lui et moi. Parfois, j’ai l’impression qu’il pourrait être mon frangin, mon double même. Non déconne pas, j’te parle pas d’âme sœur non plus. Quoique, peut-être que c’est vrai aussi ces conneries. Non mais délire, ayez, tu me fais dire n’imp là…

Bref, avec lui, ça a de suite bien accroché, le feeling tu vois ? Aussi provocateur, perdu que moi, aussi barge aussi. Son côté pyromane m’a de suite fait triper. J’crois qu’on pourrait être tellement bien ensemble, nous deux, contre le monde. Mais parfois, son côté destructeur me fait chier. Après je comprends aussi, je vis un peu la même chose. Je m’habille comme une pute, je fais ma salope, ma pétasse, j’emmerde mon monde, je fais chier les autres, mais au fond de moi, j’crois juste que j’aimerais qu’on m’accepte tout simplement. Ça doit être trop demandé. Et puisqu’on ne veut pas de moi et bien j’ai décidé de m’imposer, au maximum. Tu sais, j’ai toujours lu que le temps, n’est qu’une roue, le passé se répète, encore et encore, c’est ainsi. C’est le cycle de la vie. On dit que l’enfer, c’est qu’un éternel recommencement. Moi je dis que si c’est ainsi sur Terre, c’est que l’enfer est sur Terre. T’en penses quoi toi ? A force de mettre de côté des jeunes comme moi, des familles parce qu’un ancêtre a commis une faute, faisant payer aux descendants de celui-ci cette même faute, et bien, un jour, la vengeance viendra, aussi naturellement qu’un lever de soleil après la nuit.

Non, t’en fais pas, ce n’est pas des menaces, c’est un fait que j’énonce. Frustration, brimade, harcèlement, tu veux que ça donne quoi ? Rien de bon, c’est obligé ! J’suis lucide, loin d’être conne tu sais. Je te le disais, si je veux, je suis première de ma promo, sans soucis. J’adore lire d’ailleurs, sur tous les sujets. Mais je m’emmerde tellement en cours. Je veux juste devenir la meilleure sorcière de tous les temps, à l’image du Lord. Là, on sera bien obligé de me remarquer, de me craindre. Là au moins, j’existerais. Lucifer serait parfait pour m’accompagner alors. S’il n’a pas foutu le feu partout avant ! Non je déconne. Pourquoi tu souris quand j’en parle ? Connard va ! Tu vas me demander pourquoi je m’affiche avec d’autres mecs, alors que je semble tellement tenir à Lulu ? Parce qu’il comprend pas, personne peut comprendre. Pis vous me faites tous chier voilà ! Mon appartenance à l’Ombre ? Oui et alors, ça te pose un souci ? Tu crois que je suis la seule à en faire partie ? Pauvre débile profond. Je t’ai dit que si personne voulait m’accepter comme je suis, j’vois pas pourquoi je devrais faire le bien autour de moi, être gentille et bonne élève. Tu sais, le genre sois belle et ferme ta gueule. Bah pas pour moi, tu m’excuseras.

Mon anorexie ? Mais ferme ta gueule avec ça, putain, de quoi tu parles toi ? Sérieux. Arrêtes d’écouter les ragots et rumeurs qui circulent dans cette putain d’école quoi. Tu veux des rumeurs ? L’autre là, la Talluhah O’Neill, tu sais pourquoi elle porte toujours des bas ou des chaussettes hautes ? Elle se rase jamais les jambes, t’imagine sous sa culotte ? L’angoisse hein ? Et l’autre là, Wilhemina Goyle, l’attrapeuse des Serdaigle, tellement elle a eu la trouille à son dernier match de Quidditch, paraît qu’elle s’est pisée dessus. Peut-être que je chercherais à entrer dans l’équipe aussi, je pourrais jouer contre Lucifer comme ça, ça serait marrant. Il est canon je trouve quand il enfourche son balai non ? Ayez, j’en ai marre de parler de moi, pis tu me casses les ovaires. J’me casse. Oh et, t’as l’air sympa quand même, alors peut-être que je t’inviterais à ma prochaine soirée… peut-être.





Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 06/02/2013
Parchemins écrits : 1066
Statut : » The City looks so pretty, do you wanna burn it with me ? (Lilith Ogden)
MessageSujet: Re: Lilith I. Selwyn    Mar 11 Fév - 3:36

JE T'AIME JE T'AIME JE T'AIIIIME.
J'viens te dire bienvenue de manière officielle, vu qu'on a déjà discuté *-* à trèèès vite ma Lili   

•••••••••••••••••••••••••••••

we'll rise again.
There's not much left to love, too tired today to hate. I feel the empty, I feel the minute of decay. I'm on my way down now, I'd like to take you with me. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lilith I. Selwyn    Mar 11 Fév - 7:02

Ok, j'suis un peu en retard mais je viens te souhaiter la bienvenue officiellement x)

Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 25/08/2011
Parchemins écrits : 5504
Statut : » FIANCEE A VLAD KARKAROFF
MessageSujet: Re: Lilith I. Selwyn    Mar 11 Fév - 10:10

Bienvenue belle-demi-soeur J'pense que tu vas passer un ou deux interrogatoires, mine de rien What a Face ( parce que même si on prétend ne pas l'aimer et même s'il a manqué de tous nous tuer, c'est quand même un presque-Lestrange )

N'hésite pas si tu as besoin de quelque chose, tu sais où trouver le staff Wink

•••••••••••••••••••••••••••••


† and the snakes start to sing

I'll seek you out, flay you alive... One more word and you won't survive. And I'm not scared of your stolen power, I see right through you any hour. I won't soothe your pain, I won't ease your strain, you'll be waiting in vain... I got nothing for you to gain .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lilith I. Selwyn    Mar 11 Fév - 20:02

Bienvenue à toi bon courage pour la fiche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lilith I. Selwyn    Mer 12 Fév - 9:57

bienvenue miss et bonne fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lilith I. Selwyn    Jeu 13 Fév - 15:15

Merci à toutes et à tous pour votre accueil, ça fait plaisir.

Il me tarde de venir vous embêter en RP hihi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lilith I. Selwyn    Jeu 13 Fév - 20:13

Bienvenue parmi nous, courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lilith I. Selwyn    Sam 15 Fév - 13:02

La demoiselle a l'air charmante Fiche validée, bon jeu parmi nous !


Félicitation & bienvenue

“ Serpentard assoiffé de pouvoir et d'action
Recherchait en chacun le feu de l'ambition. „



Ton travail et ta détermination ont porté leurs fruits et te voilà désormais pleinement membre de HRI ; pour cela, nous te remercions et te félicitons, bienvenue dans la famille !
Tu peux dès à présent poster dans l'intégralité du forum, y compris le flood et les jeux.

TOUTEFOIS
Pour bien continuer ton aventure parmi nous, il te faudra créer un carnet de relation ( ICI ) et pourquoi pas un répertoire de RP ( ICI ) . Surtout n'oublie pas d'aller réserver ton avatar ( ICI ). Si ton personnage a des parents tirés de la saga, il te faudra aussi remplir un formulaire ( ICI ). Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un membre du staff, ils sont là pour ça !Et histoire de t'en sortir dans les bruits de couloir, n'hésite pas à consulter régulièrement la gazette qui se trouve ici ICI. Enfin, ton personnage peut rejoindre l'Ordre ou l'Ombre selon ses idéaux.

Bon jeu parmi nous


Bonne chance à toi
Jeune Serpentard

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lilith I. Selwyn    

Revenir en haut Aller en bas
 

Lilith I. Selwyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» présentation Lilith Chik'ari
» Ensevelissement de Lilith ...
» Galerie de Lilith
» Une chasseuse égarée ?[PV Lilith]
» Des traces du passé, et de la porte des âmes... (pv Lilith)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HRI • RPG :: Présentations de nos anciens membres-