FORUM FERMÉ
plus d'informations ici

Partagez | .
 

 ASHTON ϟ I'm not talking to assholes, it instructs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
MessageSujet: ASHTON ϟ I'm not talking to assholes, it instructs.   Jeu 16 Jan - 0:21


Ashton Glewaïn Rogue


(FAUVE)▽ Écoute pov´ conne, j'suis pas quelqu'un d'bien, j'suis pas une belle personne,  j'suis une sale bête, une bouteille de gaz dans une cheminée et j'vais finir par t'sauter au visage si tu t'approches trop.
carte d'identité
Nom : Nom d’un des directeurs de Poudlard, nom lié à un certain mage noir dont on ne prononce pas le nom, nom lié à une famille devenue célèbre pour un évènement qui aurait pu tomber sur n’importe quel autre famille, nom lié à un homme éternellement amoureux d’une morte mariée à un autre. Rogue. Voilà mon nom de famille. Il n’a rien de très fameux, mais il est tout de même connu pour plusieurs choses différentes. Aujourd’hui, ce nom est plutôt lié à celui d’un martyr, assassiné alors qu’il était innocent, meurtrier sans en avoir eu le choix. Prénom(s) : Mon premier prénom est Ashton, sûrement choisi par ma mère, un prénom sans aucune signification particulière sans doute, personnellement, il ne m’inspire rien à moi, mais j’espère qu’il inspirera d’autres personnes puisque ce prénom est voué à être écrit dans les livres d’histoire. Mon deuxième prénom est Glewaïn, c’est celui que j’utilise le plus couramment, choisi par mon père sans aucun doute, d’origine irlandaise, je ne sais pas vraiment pourquoi il a choisit ce prénom mais il me plaît assez et je le porte fièrement. Surnom : Ash la plupart du temps, mais je ne m’y habitue pas vraiment puisque je préfère qu’on m’appelle Glewaïn, mais comme ça peut paraître un peu compliqué comme prénom, je peux très bien répondre quand on m’appelle Glenn. Âge : Ça fait 24 ans que je subit la médiocrité des enseignements à Poudlard, les leçons façonnées pour que tous les élèves qui sortent de cet établissement soient robotisés et amenés à agir de la même façon. C’est pour cela que je garde l’esprit ouvert et l’espoir qu’un jour, je pourrais changer tout ça. Date et Lieu de Naissance : J’ai vu le jour dans un hôpital de Nice, l’Archet 2 il me semble. Pour ce qui est de la date, je suis né le 3 avril 1998, vers 11 heures du matin, donc pour l’apéro à la française. Vous connaissez le pastis ? C’est un très bon alcool moldu, mon grand-père maternel en raffole. Nationalité : Mon père est anglais, Abel Rogue, donc je suis à moitié anglais mais ma mère est française, sorcière de l’académie Beauxbâtons, donc je suis également à moitié français. Pureté du sang : Je suis de sang-mêlée. Mes grands-parents paternels sont des moldus, en ce qui concerne ma mère et ses parents, ils sont tous sorciers, mais je suis certain qu’en remontant un peu dans l’arbre généalogique, on trouvera des moldus. Bref, je suis de sang-mêlée. Ancienne maison : Trop intelligent pour être à Serdaigle, trop courageux pour être à Gryffondor, trop beau pour être à Poufsouffle, je faisais parti de la maison Serpentard et le choixpeau n’a pas mis bien longtemps pour me trouver la maison adéquate, celle de mon oncle. Filière choisie et année : Je suis en troisième année dans la filière Sciences po, ce n’est pas simple mais ce n’est pas bien compliqué non plus lorsque l’on travaille rigoureusement et par chance, je suis un élève sérieux même si j’aime à laisser croire le contraire. Job étudiant : J’ai atteint la majorité sorcière ainsi que la majorité moldue, je suis donc indépendant et pour cela, j’ai un job étudiant. Je préfère vivre par mes propres moyens plutôt qu’aux dépends de mes parents. Ainsi, je travaille comme serveur à temps partiel au Smoking Dragon, dans  le faubourg des Dragonniers. Orientation sexuelle : Hétérosexuel à 300%. Je n’ai jamais touché un homme et je ne compte pas en toucher un, un jour. J’aime les femmes, c’est comme ça et pas autrement. De toute façon, ça n’a aucune importance pour ce que je veut faire, les femmes n’ont pas de place dans ma vie. État civil : C’est compliqué. Je n’irais pas jusqu’à dire que je suis en couple, mais je côtoie quelqu’un, et quelques autres personnes. En fait, on va dire que j’ai plusieurs relations, donc je ne suis pas célibataire, mais je ne suis pas non plus en couple. Je suis un peu en relation libre, mais avec plusieurs filles.
   

   
le sorcier en toi
Baguette : Ma baguette est en bois de Genêt, symbole suprême de la victoire. Je ne sais pas si ça a une quelconque signification mais quoi qu’il en soit, je deviendrais ce que je veux devenir et ce, par n’importe quel moyen. Le cœur de ma baguette contient de la poudre de crochet de basilic, ce qui en soit a plutôt la classe. Elle est rigide et mesure environ 23cm. C’est une baguette de couleur sombre, légèrement courbé en son bout mais j’y ai fait ajouté quelques enluminures en sa poignée, afin de gravé mes initiales sans pourtant que ce soit commun. Patronus : Sans trop de surprise, lorsque j’ai réussi à former un patronus assez puissant pour avoir une forme, il a pris l’apparence d’un immense basilic. J’ai toujours été fasciné par ce serpent, ce n’est pas de ma faute si maintenant je le vois partout. Le basilic a un rapport avec toute ma vie il faut croire, j’en dessinait partout quand j’étais enfant, je l’ai même taillé dans une haie une fois, ce qui n’a pas réellement plus à ma voisine, ni à mes parents. J’ai été réparti à Serpentard, un tout petit peu à cause de ça quand même alors bon, ce n’est une surprise pour personne. Épouvantard : Ma plus grande peur ? Je crois qu’il n’y a pas plus simple en fait. J’ai peur de devenir comme mon oncle. Je ne veux pas être la dernière roue du carrosse, celui qui passe pour le méchant dans toutes les histoires avant de devenir le pire martyr de tous les temps. Il est hors de question que je me laisse aller à vivre dans le noir total, sans aucun projet d’avenir, sans aucune ambition. Et par-dessus tout, je refuse que l’on me compare à lui. Alors oui, ma plus grande peur est d’être un professeur de potions complètement à l’ombre qui n’avait qu’un seul but, celui de sauver son amour de toujours qui ne l’a même jamais regardé. Mourir pour une femme, c’est faible, mon oncle est mort par amour pour une femme, CQFD. J’ai peur d’être considéré comme un faible. Particularité : Veuillez consulter d'abord cette page pour bien vous informer sur quelles particularités il vous reste. Il vous faudra remplir le petit formulaire qui se trouve sur la page des dons et dès que les administrateurs vont auront donné leurs réponses, vous pourrez commencer votre fiche. Options choisies & métier envisagé : On va dire que j’ai pas réellement choisis mes cours, j’ai choisi la filière en revanche, sciences politiques. Je pense que c’est le mieux pour devenir ministre de la magie et c’est mon objectif. En revanche, j’ai tout de même décidé de prendre une option en plus malgré mes nombreuses heures de cours et mon emploi à temps partiels, l’étude de la magie noire. Ca promet d’être passionnant !  Avez-vous déjà fait usage de la magie noire ? Oui, à plusieurs reprises. Une fois lorsque j’étais en troisième année il me semble, ou quatrième peut-être, je ne m’en souviens plus trop mais j’ai voulu apprendre à utiliser le sortilège doloris. Mais rassurez-vous, je me suis entraîné sur des écureuils, c’est moins drôle que sur un être humain certes mais ça fait un bon entraînement. Sinon, je sais utiliser l’impero aussi mais au grand bonheur de mes parents, je n’ai encore jamais tué personne. Mais il y a une première fois à tout comme on dit ! Plutôt Ombre ou Ordre ? Pourquoi ? Je pense que la question ne se pose pas réellement. Pour l’instant, je ne prends part pour [i]aucun des deux camps[i] mais si jamais j’ai à choisir un jour, il est évident que mon choix se tournera vers l’Ombre. En revanche, je ne risque pas d’être un traître comme mon oncle. Que pensez-vous de l'attentat de Poudlard ? Une question idiote mériterait une réponse idiot. Il est évident que ce sont les mangemorts qui sont à l’origine de ce coup-là. En revanche, je ne suis pas sûr qu’ils aient agis sous l’ordre d’une seule personne. Je pense juste qu’ils essayent d’effrayer la galerie en attendant que quelqu’un les réunisse sous une seule gouverne. En bref, c’est un attentat commis par des mangemorts, mais sûrement un groupe isolé du reste. Le Chicaneur affirme que les mangemorts seraient de retour, quand le Ministère le nie farouchement. Qu'en pense votre personnage ? Le Ministère a toujours eu la trouille de se voir renverser, ce n’est pas aujourd’hui que ça va changer. Dès qu’il y a une menace, ils se terrent et démentent. Personnellement, je pense que tout recommence, il y a déjà eu des morts et il y en aura encore, sans aucun doute. Mais je pense que cette fois ci, les mages noires vont devoir redoubler de discrétion avant de dévoiler leur jeu, il va falloir qu’ils fassent une entrée fracassante si ils veulent réussir, une entrée qui marquera les mémoires et qui marquera aussi le gouvernement, afin qu’ils puissent le tordre et faire les changements qu’ils désirent. Seulement, ce n’est pas ce qu’ils ont fait puisqu’Edimbourg est déjà entre leur main, ils utilisent la mauvaise tactique, mais après c’est à eux de voir.Êtes-vous inquiet pour votre sécurité, celle de vos proches ? Mes proches… Evidemment, je suis inquiet pour eux, qui ne le serait pas pour ceux qu’il aime ? Mais je sais très bien qu’ils peuvent se débrouiller tout seul et qu’ils n’ont pas besoin de moi pour survivre à tout ça. Ils n’ont qu’à choisir le bon camp et on aura plus à s’inquiéter pour leur sécurité.
   

   

   
le moldu derrière tout ça
Pseudo : Chlöé, comme toujours ! Âge : 18 ans, la majorité est à moi ! Avatar : Vinnie seksy Woolston Fréquence de connexion : Toujours vieille geek qui commence à fusionner avec son écran plutôt que d’être simplement collée dessus. Comment as-tu connu le forum ? J'sais plus, c'est une trop longue histoire d'amour entre nous ♥ Code : GL01 Copyright : Avatar de Lipslikeamorphine, images de Tumblr et icônes de meteorus.
   Personnage : [X] Inventé, [ ] Scénario, [ ] Poste Vacant
   

   

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: ASHTON ϟ I'm not talking to assholes, it instructs.   Jeu 16 Jan - 0:22


il était une fois


(FAUVE) ▽Trompe-toi, sois imprudent, tout n'est pas fragile. N'attends rien que de toi, parce que tu es sacré, parce que tu es en vie, parce que le plus important n'est pas ce que tu es mais ce que tu as choisi d'être.
Ici, l'histoire de votre personnage tout simplement. N'hésitez pas à mettre de la musique ou des images (on aime bien ça ici les images). Racontez nous les passages les plus importants dans le passé de votre petit bonhomme, qu'on puisse un peu le cerner le petit. Minimum 1600 mots.
Lorsque l’on y réfléchit bien, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi Abel Rogue, le frère de ce cher et fameux Severus, professeur de potions, puis de défense contre les forces du mal et enfin, directeur de Poudlard, avait décidé de quitter le Royaume-Uni au moment exact où le retour de Lord Voldemort à la tête du gouvernement avait été annoncé. Entre a peur de se voir pointer du doigt par les membres de l’ordre du Phénix ou celle de se faire recruter de force par les mages noires, il n’avait pas hésité un instant à partir pour ce cher pays qu’est la France. Il y avait découvert des villes magnifiques, comme Paris, Bordeaux ou encore Versailles, où il a pu rencontrer pour la première fois une communauté de centaures, épanouie et apparemment sans aucune connaissance de l’histoire du monde sorcier au Royaume-Uni. Enfin, après cette petite trêve, il se rendit à Nice, passant d’abord inaperçu avant de finalement rencontrer quelques sorciers de sa tranche d’âge, notamment une sorcière, qu’il apprécia plus que d’autres, sûrement parce qu’elle avait été la première à découvrir qu’il était sorcier et qu’il avait enfin pu se livrer au lieu de se cacher, mais aussi parce qu’elle était vraiment très agréable à regarder et aussi têtue que lui. Ils s’étaient rapidement liés, très rapidement même allant jusqu’à sceller leur vie dans un pacte ultime les liant jusqu’à la mort. Voilà une chose qui est vraiment, absurde. Se marier, c’est complètement débile, s’offrir à quelqu’un par amour, je trouve ça terriblement répugnant, comment on peut vivre avec quelqu’un pour la vie ? Sérieusement, on se fait chier au bout d’un moment. Enfin bref, ça c’est la vision que j’ai du mariage, quand à mes parents, ils ont l’air plutôt heureux comme ça, c’est ce qu’ils prétendent en tout cas. Je suis né peu de temps après leur mariage, enfin, après un minimum syndical de 9 mois bien évidemment, le troisième jour du mois d’avril. Mais ma naissance n’a pas réellement d’importance, puisque de toute façon quand on est gosse, on n’est pas vraiment utile. Mais ce fut l’année de ma naissance qui importa énormément dans le monde sorcier, car ce fut l’année de la libération, l’extinction de l’être le plus démoniaque qui soit et la fin de la cavale pour les sorciers ayant choisi le côté du Bien au lieu du Mal. Ce fut également la fin de la cavale pour mon père, qui appris par la même occasion la mort de son frère qui, malgré tout, avait sauvé l’Élu et rester son frère adoré. Il y avait beaucoup de regrets dans l’esprit d’Abel Rogue, celui ne pas avoir pu sauver son frère, celui de l’avoir laissé basculé du mauvais côté, celui de ne pouvoir lui présenter son fils… Néanmoins, il fallait continuer à avancer et ce que fit Abel, aux côtés de sa femme Lilas et de son fils, moi. Personnellement, je ne me rappelle absolument pas mon enfance, et pour ce qu’il s’est passé avant, j’en ai tellement entendu parler qu’il est impossible d’oublier. Pour ma part, je n’ai jamais aimé les sentiments et j’en montre encore les preuves aujourd’hui…

***

Quelques années après moi, ma mère tomba de nouveau enceinte et mis au monde une petite fille, ma petite sœur, Selena. Je savais que c’était une catastrophe pour moi qui avait eu toute l’attention de mes parents jusque là, mais je me devais d’agir en homme, même à l’âge de 4 ans. Je me devais de devenir autonome, car je savais bien que cette fille accaparerait toute l’attention et qu’en tant que garçon, on attendait de moi que je sois fort et protecteur aussi. Ça, mon père me l’avait précisé à de nombreuses reprises « Tu seras un  gentil grand frère, n’est ce pas Glenn ? » Même pas en rêve oui. Je ne suis pas un gentil garde du corps, j’ai autre chose à faire que surveiller une gamine et c’est encore le cas aujourd’hui. De toute façon, elle avait déjà bien assez de monde autour d’elle pour que je doive m’en occuper également. En grandissant, elle devint de plus en plus envahissante et surtout, casse-pieds, la digne fille de ses parents quoi. Quand à moi, je devins de plus en plus solitaire, méchant et hargneux. J’appris très rapidement à ignorer mais aussi à riposter, que ce soit verbalement ou physiquement, enchaînant d’ailleurs les bagarres dans l’école moldu où nos parents m’avaient envoyés, une école spécialement pour garçons, génial n’est ce pas ? L’ignorance et la méchanceté des enfants moldus firent naître en moi un sentiment de répulsion qui s’intensifia avec le temps, jusqu’à ce que la haine prenne le dessus sur tout autre chose. Les moldus étaient faible, tellement, que l’envie de leur jeter des petits sorts de temps à autre étaient grandes, mais jamais je ne me risquai à montrer l’existence de la magie à des êtres pareils, ils ne méritaient pas d’être au courant d’un secret comme celui-ci. Je n’ai jamais compris pourquoi mes parents nous ont laissés côtoyés des personnes aussi basses, mais bon, à force je m’y suis habitué et je dois même avouer que j’ai fait quelques exceptions au niveau amical qui ne m’ont jamais déçus mais auxquelles j’ai mis fin dès le jour où j’ai reçu ma lettre pour Poudlard.

***

On peut dire que le jour où j’ai reçu mes pouvoirs a été peu commun. J’étais en train de dessiner, seul, dans ma chambre, comme je le fais souvent. J’aime dessiner, cela me détend et puis je suis assez doué en dessin, heureusement pour moi d’ailleurs puisque je ne suis pas vraiment doué pour quoi que ce soit d’autres. J’aime à penser qu’un jour mes dessins seront reconnus et que tout le monde saura qu’ils sont de moi. J’étais donc assis, tranquillement, sans faire de vague pour une fois, j’étais plongé dans mon monde et ma foi, c’était bien le seul endroit où je me sentais bien. Puis, levant mes yeux sans aucune intention quelqu’un, je vins fixer la haie de la voisine d’en face. Elle mettait toujours un point d’honneur à ce qu’aucune feuille ne dépasse jamais, ce que je trouvais très amusant à regarder d’ailleurs. Elle venait de finir de couper les dernières petites pousses un peu trop grandes à son goût, la minutie des moldus m’avait toujours fasciné, surtout dans les quartiers riches comme celui-ci. Je fixais alors cette haie, imaginant un magnifique basilique à la place de cette droiture ennuyeuse, de ce parallélisme absurde. Au moins, un basilique a des formes longilignes, tortilleuses, tellement gracieuses... Mais avant que je n'ai pu prononcé le moindre mot, ces formes magnifiques que j'avais en tête étaient désormais inscrites sur la haie auparavant parfaite de Mme Poinsson. J'écarquillais alors les yeux et me levait afin de m'approcher de la fenêtre, admirant cette œuvre merveilleuse qui apparemment était signé de ma patte. Un sourire victorieux se dessina sur mes lèvres, admirant la force de la venue de mes pouvoirs. J'étais maintenant un sorcier à part entière, mais il fallait que j'améliore mes pouvoirs par l'apprentissage. Une année encore et je recevrais certainement ma lettre pour Poudlard, mais en pensant à ma futur vie de sorcier, je ne m'imaginais pas que cette œuvre qui se trouvait devant mes yeux allait m'attirer les foudres de la voisine, mais aussi de ma mère qui se douter bien que la seule personne dans le quartier à aimer autant les basilics, n'était que son propre fils.

u.c
   

   


   

   

Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 06/02/2013
Parchemins écrits : 1066
Statut : » The City looks so pretty, do you wanna burn it with me ? (Lilith Ogden)
MessageSujet: Re: ASHTON ϟ I'm not talking to assholes, it instructs.   Jeu 16 Jan - 0:23

Salut t'est sexy bienvenue again ♥️

•••••••••••••••••••••••••••••

we'll rise again.
There's not much left to love, too tired today to hate. I feel the empty, I feel the minute of decay. I'm on my way down now, I'd like to take you with me. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: ASHTON ϟ I'm not talking to assholes, it instructs.   Jeu 16 Jan - 9:20

Re-welcome, courage pour ta fiche ♥
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 07/04/2013
Parchemins écrits : 520
Statut : C'est compliqué
MessageSujet: Re: ASHTON ϟ I'm not talking to assholes, it instructs.   Jeu 16 Jan - 9:30

Re-bievenue^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: ASHTON ϟ I'm not talking to assholes, it instructs.   Jeu 16 Jan - 10:28

Re bienvenue   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: ASHTON ϟ I'm not talking to assholes, it instructs.   Jeu 16 Jan - 14:05

Salut, je sais que je suis seksy   

Merci à tous !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 10/11/2012
Parchemins écrits : 1449
Statut : Heart under arrest
MessageSujet: Re: ASHTON ϟ I'm not talking to assholes, it instructs.   Jeu 16 Jan - 14:26

Re-bienvenue

Et le code n'est pas bon Arrow

•••••••••••••••••••••••••••••

Bite into me harder

Now I must admit that I have played a part in the way that things have gotten out of hand, but it's escalated almost to an art. I want to fix him but I don't think I can. I'm falling deep into a pit of vipers over me, over me and I can't break free. Secrets run deep when you're in a pit of vipers, slithering, whispering, feel the venom poisoning me.
©️ Silver Lungs & Simon Curtis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: ASHTON ϟ I'm not talking to assholes, it instructs.   Jeu 16 Jan - 14:31

Je sais Charlou, j'ai mis ça en attendant parce que je me souviens plus du bon x) J'irais fouiner dans le règlement tout à l'heure ♥️

Edit : Voilàà, j'me disais bien que c'était un truc plus compliqué  What a Face 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: ASHTON ϟ I'm not talking to assholes, it instructs.   Lun 20 Jan - 23:24

Mon bro  

Sois vite validée   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ASHTON ϟ I'm not talking to assholes, it instructs.   

Revenir en haut Aller en bas
 

ASHTON ϟ I'm not talking to assholes, it instructs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand un simple verre tourne à l'humiliation - Ashton ♥
» Talking to the moon ◎ 12/07 | 01h25
» LE DIEU CARNIVORE-CLARK ASHTON SMITH
» LA MORT D'ILALOTHA- CLARK ASHTON SMITH
» They’re talking about you boy, but you still the same. (13/06 à 22h22)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HRI • RPG :: Présentations refusées-