FORUM FERMÉ
plus d'informations ici

Partagez | .
 

 [ Last Train Home ] - Wagon I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
HRIen depuis le : 25/08/2011
Parchemins écrits : 299
MessageSujet: [ Last Train Home ] - Wagon I   Mar 10 Déc - 13:13



Death Eaters are coming


Premier Wagon - Chariot à Confiseries
(Aelyriah, Charles, Loki, Conan, Abel)


C’était l’heure du retour. Enfin, il fallait rentrer à Poudlard, quitter Edimbourg, quitter les dragons, aller narguer ceux qui n’avaient pas voulu venir et avaient préféré rester dans l’enceinte du château. Après une semaine passée dans le froid et l’humidité de la ville portuaire, perdus sur une île battue par le vent, ils étaient nombreux à se presser autour du chariot à confiseries. Certains voulaient acheter des friandises en espérant que la montée de sucre suffirait à les requinquer, d’autres cherchaient juste à passer. Qui avait eu la bonne idée d’installer ce fichu chariot dans un couloir si passant ? Bloqué dans un coin, hésitant à montrer les dents, Loki observait la scène avec les bras croisés sur le torse, se donnant encore une minute avant d’attraper les plus jeunes par les cheveux pour les dégager de son passage, volant leurs chocogrenouilles dans la foulée. D’un air dubitatif, il observait tantôt la jeune Black qui discutait avec Abel, son cousin ( ou quelque chose du genre, la généalogie croisée des familles sorcières n’était, à vrai dire, le fort de personne ), tantôt Charles. Le Gryffondor semblait déterminé à acheter des bonbons, allez donc savoir pour qui. A ce brouhaha s’ajouta un des camarades Rouge et Or du jeune Archer, familier d’Edimbourg, Conan, qui tenta de se frayer un chemin dans ce bazar, jouant des coudes et bousculant Loki. « Ca sert à rien d’pousser, bordel » lâcha Aelyriah, qui s’était pris coup, lui adressant un regard noir et lui envoyant son épaule afin qu’il recule de quelques pas. Manquant de trébucher, Conan écrasa momentanément le Greyback contre la porte d’un compartiment.

Entre les petites brulures, comme celles que Conan portaient sur ses mains, la fatigue et l’excitation qui perdurait quant à cette sortie scolaire sans précédent, l’énergie qui se dégageait du wagon avait quelque chose d’électrique, comme si un coup de tonnerre menaçait de gronder, comme si un éclair allait bientôt s’abattre dans les parages.

Et puis un bruit sourd se fit entendre, la foudre tomba, du moins c’est l’impression que beaucoup eurent alors que le train tremblait. A nouveau, Aelyriah ouvrit la bouche pour protester, jetant un regard noir à Conan « Rhaaaa, mais y’en aura pour tout le monde et… » mais elle se retrouva bien vite à terre alors que le wagon tout entier semblait sur le point de s’écrouler, comme un château de cartes ambulant. Des cris se firent entendre, accompagnés du bruit caractéristique de sorts que l’on jette dans tous les sens et bientôt, un rire sale parvint aux oreilles des élèves « Ca alors, ça préfère manger du sucre plutôt que de se défendre ? » annonça une voix encore un peu lointaine. Dans la foulée, le train dérailla et un carnage s’en suivi. Le chariot brisa la fenêtre la plus proche alors que l’engin basculait, se tordant dans un fracas ignoble et métallique. Abel tomba, manquant d’entrainer sa cousine avec lui et se retrouvant coincé sous le portant à sucrerie, juste à l’extérieur du train. Charles aurait pu l’aider s’il n’avait pas eu les mains pleines à cause de ses achats... Mais il se retrouva projeté contre la vitre d’un compartiment, sa baguette filant sous un siège et sa tête cognant contre le verre.

Deux hommes entrèrent alors dans ce qu’il semblait rester du wagon. Armés chacun d’une baguette, ils commencèrent à jeter des sortilèges, le premier s’en prenant à Aelyriah, qui se retrouva prise au piège, sa main et sa baguette partiellement prisonnière du filet à bagages, coincées dans les mailles. « Alors, jolie petite fleur, on ne peut pas s’échapper ? T’as pas un prétendant ou un frère pour te défendre ? » souffla le Mangemort qui se frayait un chemin jusqu’à elle. « Peut-être que si tu cries, ils vont débarquer…. Endoloris ! » et une lumière verte, brève mais intense, alla s’écraser sur la jeune femme. Le second intrus s’approcha de Loki pendant que son acolyte torturait la jeune Serpentard. Il décida d’y aller à mains nues, le saisissant par le col pour le soulever. Étonnement, Conan chercha à s’interposer mais il se prit un retour brutal, un coup de poing dans la mâchoire l’envoyant à l’extérieur du train, son dos frappant le rebord du chariot renversé sous lequel le Malefoy était toujours coincé… « J’te sens un peu trop fier, toi » murmura-t-il, son haleine putride s’écrasant sur Loki, ses mains toutes les deux occupées à le tenir pour l’intimider.



~*~

HRP : REGLES :


  • Les tours de jeu sont les suivants : Aelyriah, Loki, Charles, Abel, Conan.
  • Vous ne pouvez PAS jouer les mangemorts.
  • Il s'agit de rps express. En effet, cet événement s'avère crucial pour la suite de l'intrigue et l'avenir de vos personnages. Vous avez donc un rôle capital à jouer. De fait, et pour le confort de jeu de tous, nous aimerions que le topic aille vite. 5 à 10 lignes (15 pour les plus bavards mais pas plus) sont amplement suffisants. Faire avancer l'action est primordial !
  • D'ailleurs, vous avez 3 jours pour répondre lorsque votre tour arrive. Si vous n'avez toujours pas répondu une fois le délai passé, votre tour est sauté et c'est au membre suivant de répondre.
  • Le compte PNJ s'octroie le droit de martyriser vos personnages et de les blesser... Et oui, pour une fois la règle du PowerGaming est autorisé, mais seulement pour le PNJ. Vous comprendrez bien vite pourquoi N'ayez crainte cependant, les blessures infligées ne mettront pas en cause l'intégrité physique de votre personnage (sauf sur demande. N'hésitez pas à envoyer un mp au compte HRI dans ce cas)
  • Par contre si la participation au topic est trop faible, il se peut que le PNJ passe au niveau supérieur... Vous êtes prévenus (nous ne sommes pas des sadiques pour rien )
  • Le topic ira vite : 3 tours de jeu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
HRIen depuis le : 30/07/2013
Parchemins écrits : 405
Statut : VÉRITABLE BORDEL IMPROVISÉ
MessageSujet: Re: [ Last Train Home ] - Wagon I   Mer 11 Déc - 20:56

La semaine passée sur l'île de May auprès des dragons avait été formidable, bien qu'elle y avait été sans son frère, qui avait préféré rester à Poudlard afin de parfaire ses révisions. Malgré quelques égratignures, elle gardait un souvenir mémorable de l'excursion et ce fut avec déception qu'elle fut contrainte de traîner ses pieds jusqu'au train. On l'avait casé dans le même wagon que son cousin Abel - qu'elle appréciait - ainsi que de son compagnon d'aventures nocturnes et interdites Loki, ainsi que Conan Sutherland et Charles Archer, deux élèves de Gryffondor.
Et à l'heure actuelle, voilà qu'elle était là, debout face à un fichu chariot à friandises qu'on avait lâché en plein milieu du couloir qui faisait face à leur wagon. Elle avait déjà pesté contre Conan et presque prête à lui arracher les yeux, un fracas assourdissant l'interrompit. Le train dérailla violemment, si bien que la vitre se brisa et qu'Abel en perdit l'équilibre et tomba, manquant d'entraîner Aelyriah dans sa chute. Celle-ci parvint à se rattraper, peut-être en agrippant le bras de Greyback qui se trouvait non loin. Deux sorciers encapuchonnés firent alors irruption dans le wagon. La situation s'annonçait mauvaise et impulsive, elle ouvrit la bouche, prête à attaquer verbalement ces inconnus. Mais un maléfice fusa, qu'elle évita de justesse en se baissant. Malheureusement pour elle, Aelyriah sentit une main forte se saisir de sa chevelure comme si elle n’était qu’un simple sac à patates. Elle étouffa une petite exclamation de douleur. « Alors, jolie petite fleur, on ne peut pas s’échapper ? T’as pas un prétendant ou un frère pour te défendre ? » L’haleine alcoolisée du Mangemort lui fouettait les sens, si bien qu’elle aurait très bien pu en profiter pour lancer une petite joute. Mais elle était en danger. Ce n’était pas le moment. Sa baguette était dans le filet à bagages, Aelyriah se trouvait donc en position de faiblesse et cela l’a mettait hors d’elle. Et non, elle n’avait pas Arsène pour la défendre : il était à Poudlard. Et de toute évidence, elle avait trop de fierté pour réclamer de l’aide. « Peut-être que si tu cries, ils vont débarquer…. Endoloris ! » Une souffrance atroce s’empara alors de chaque parcelle de son corps. Si elle lutta pour ne pas crier durant quelques secondes, elle ne put se contenir plus longtemps. Un hurlement déchirant résonna dans le train… le sien. Elle ne pouvait sentir qu’une douleur intense, qui la martelait jusqu’au cerveau. Le supplice cessa néanmoins, lentement mais sûrement. Sa vue se fit plus claire tandis qu'elle se releva péniblement, pensant avec véhémence au premier sortilège informulé qui lui venait en tête. « Prends ça, sale race. » Incarcerem, répéta-t-elle avec force intérieurement. Des cordes surgirent alors en direction du sorcier masqué. Sans attendre de voir si cela avait fonctionné, Aelyriah se précipita vers le filet à bagages, déterminée à attraper sa baguette magique afin de se défendre et de protéger ses camarades, aussi étonnant soit-il venant de sa part. Le filet à bagages était scellé par des cordes qu'elle peinait à enlever. Sa baguette était là. Elle la voyait.

•••••••••••••••••••••••••••••

i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: [ Last Train Home ] - Wagon I   Mer 11 Déc - 21:59

Cris de désespoir et sorts fouettant l'air interrompirent les parades arrogantes des jeunes gens, lesquels étaient déjà fort surpris par les soubresauts violents du train fou. Greyback se rembrunit aussitôt ; son regard marqua un pli féroce comme il vint durcir ses traits. Glacé et interdit comme tout à chacun de la présence des mangemorts, le Serpentard sentit pourtant monter en lui toute la virulence à l'égard du peuple sorcier en cet instant. Et lorsque l'un des magemorts verrouilla sur lui son regard, pris en joue par la pugnacité de Loki, il s'avança non sans repousser violemment Conan tentant de s'interposer. L'héritier Greyback, moins sorcier que loup, se rengorgea  d'animosité bestiale lorsqu'il vit l'un des siens se faire malmener tel un pantin avec tant de facilité. Mais tout alla trop vite. Il se sentit soulevé par le col, sa fierté lui scandant de toiser l'ennemi droit dans les yeux avant même de tenter une attaque. Loki songea alors à sa baguette plongée dans sa poche, de la réaction du mage noir s'il esquissait ne serait-ce qu'un seul geste. Et si le sort n'était pas assez puissant ? Lui qui parlait bien mieux avec les poings qu'avec la magie. Alors dans un excès de bravoure propre à sa bestialité montante – folie, instinct de survie ou désespoir. Les trois probablement – Loki se mua en loup. Faisant fi de son secret absolu, agissant pour sa protection comme pour celle de ses camarades. Tentant de prendre l'adversaire à revers par  la surprise. Tentant surtout de le prendre à la gorge.

La bête plongea gueule béante sur l'assaillant, avec pour seule cible sa jugulaire. Monstre affamé jeté sur le gibier.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 10/11/2012
Parchemins écrits : 1449
Statut : Heart under arrest
MessageSujet: Re: [ Last Train Home ] - Wagon I   Mer 11 Déc - 23:01



(30STM) ▽ "GRAB YOUR WAND, TIME TO GO TO HELL. I'M NO HERO, GUILTY AS CHARGED." 





« Ne te pense jamais en sécurité » Les mots de Véla résonnent dans la tête de Charles alors qu'il a le nez dans les décombres et ses confiseries, encore sonné de l'impact de sa tête contre la vitre.  Mais il n'a pas le temps de réfléchir, pas le temps de soigner sa blessure superficielle. Toujours à terre, il plonge sa main dans sa poche pour choper sa baguette avant de s'apercevoir avec effroi qu'elle a disparu. Une fois encore. Paniqué, il fouille les décombres, tâtonne dans la poussière stagnante, proie facile pour ses assaillants et chaque seconde qui passe le rend vulnérable. Heureusement, il la trouve rapidement, cachée sous les sièges éventrés par la taule du train. Au même moment , un hurlement déchire ses tympans. Ce cri, il ne le connaît que trop bien pour l'avoir poussé quelques semaines auparavant, cette douleur aussi, il s'en souvient, lorsqu'Alesya a utilisé le même sort sur lui. Il se retourne : plus loin, Aelyriah se tord de douleur sur le sol et Greyback se débat avec un Mangemort. Foutu Gryffondor, il se remémore tout ce qu'il connait pour aider ces camarades qu'il n'apprécie même pas, mais l'heure n'est plus à cette petite guerre des maisons. Et c'est là qu'il trouve le Malefoy sous le chariot. Une pierre, deux coups, c'est le but. Il se relève vite et s'approche du chariot en titubant. Un regard rapide pour localiser le tortionnaire de la Black suffit à lui montrer que Loki n'est plus au milieu mais qu'un loup a pris sa place, un loup qui tente d'égorger son assaillant mangemort. Il ne réfléchit même plus et lève sa baguette. « Waddiwasi ! » La baguette qui fend l'air en direction de l'homme masqué et c'est le chariot qui s'envole à toute vitesse dans le couloir du train renversé vers la cible encapuchonnée. Il ne prend même pas le temps de voir s'il a réussi son coup et va aider le Malefoy, chancelant sur la masse instable des décombres.



•••••••••••••••••••••••••••••

Bite into me harder

Now I must admit that I have played a part in the way that things have gotten out of hand, but it's escalated almost to an art. I want to fix him but I don't think I can. I'm falling deep into a pit of vipers over me, over me and I can't break free. Secrets run deep when you're in a pit of vipers, slithering, whispering, feel the venom poisoning me.
©️ Silver Lungs & Simon Curtis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: [ Last Train Home ] - Wagon I   Jeu 12 Déc - 20:09

Foutu chariot de confiseries. Il avait fallut que ça tombe sur lui bien évidemment, comme s’il n’avait déjà pas assez l’esprit embrouillé avec ses problèmes personnels. Sa discussion avec sa cousine, qu’il voyait rarement d’ailleurs, avait tourné court avec cette attaque inattendue. Des mangemorts attaquant un train allant vers Poudlard, c’était tellement banal comme situation, ils n’auraient pas pu trouver mieux ? Même bloqué sous un chariot, le jeune Malefoy ne pouvait s’empêcher de critiquer le comportement de ceux qu’il aurait pu appeler ses ancêtres. Il grognait en voyant sa cousine hurler sous la douleur du sortilège interdit mais même avec toute la volonté du monde, il ne put se débloquer seul de ce maudit chariot. Heureusement pour lui, un gryffondor vint à son aide en retirant le chariot d’un coup de baguette, il le remercia furtivement avant de se relever. Mais le temps qu’il se redresse la situation avait changé. Un loup surmontait un des mangemorts et le second s’était pris son chariot en pleine face. Eh bien, apparemment ils arrivaient à se débrouiller sans lui. Il remit un peu ses cheveux en place et enleva la poussière de ses vêtements, ce n’était vraiment pas le jour pour l’emmerder. Mais les cris fusaient tout autour de lui, il n’y avait pas que leur wagon qui venait de dérailler, sa sœur n’était pas loin, elle devait être blessée. Mais il devait d’abord s’occuper de ces incapables avant de la retrouver. « Mais qu’est ce que c’est que ces deux clowns… »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: [ Last Train Home ] - Wagon I   Sam 14 Déc - 19:08

Une excursion sur l’île de May était, pour Conan, synonyme d’une tranquillité bien méritée. Habitué à se détacher du groupe pour entreprendre les choses à son rythme, il avait bénéficié de cette bouffée d’air frai –à quelques évènements près- jusqu’à ce que le moment du retour n’arrive. La gueule de Loki l’avait irrité tout le séjour et voilà qu’il se le tapait aussi au retour. Loin d’être ravi et épuisé par le voyage, il tentait de se frayer un chemin afin de trouver de quoi s’asseoir dans le wagon bondé sensé les ramener sains et saufs au château. C’était sans compter sur l’intervention de deux trouble-faits envoyés de l’Ombre qui en peu de temps rendirent l’atmosphère apocalyptique. Tout allait vite, Conan lui-même ne sachant pas très bien ce qui se passait autour de lui. Cependant il eut un excès de conscience, dans le feu de l’action il tenta de s’interposer entre le loup et l’un des mangemorts afin d’éviter une catastrophe certaine. Se faisant violemment repousser, le temps qu’il ne relève le regard la mutation avait déjà eu lieu. Il soupira, à la fois agacé et énervé par ce type qui lui sortait complètement par les yeux. Doté de grands réflexes, il s’inclina juste à temps pour ne pas se prendre le vol du chariot dans la face et, se relevant, son regard tomba sur la brunette de Serpentard occupée à se battre avec des cordes afin de… bref il ne savait pas très bien mais dans ce genre de situation il valait mieux éviter de perdre son temps ainsi, au risque de perdre sa vie. « Evanesco » Ayant saisit sa baguette enfouie dans son sac à dos qu’il portait encore sur ses épaules, il fit disparaitre le maillage préoccupant Aelyriah.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 25/08/2011
Parchemins écrits : 299
MessageSujet: Re: [ Last Train Home ] - Wagon I   Dim 15 Déc - 13:38



Death Eaters are coming


Premier Wagon - Chariot à Confiseries
(Aelyriah, Charles, Loki, Conan, Abel)


La panique s’installa bien vite dans le wagon. Entre les sortilèges et les imprévus, dans la confusion de l’attaque et la violence du déraillement, un chaos évidement semblait décidé à prendre le pas sur le petit groupe bien fortuit. Un hurlement déchirant s’éleva, parmi les bruits déjà bien peu engageants et un homme s’écroula à moitié, sous le coup de l’attaque menée par Loki. Animal, au sens propre, le jeune homme s’était retrouvé sous sa forme lupine, déchirant la gorge du mangemort l’ayant attaqué, provoqué. Titubant, portant ses mains à son cou, cherchant à s’éloigner de la bête, il ne mit pas longtemps à trébucher, ses pieds se prenant dans un bagage tombé des filets et bien vite, il tombe à la renverse, s’étalant de tout son long, ensanglanté, sur la jeune Black. Dans la brusquerie, cette dernière rata son sort, récupérant certes sa baguette grâce à l’aide de Conan mais ne pouvant plus bouger, coincée sous un cadavre en devenir, encore tiède, pissant l’hémoglobine et convulsant de façon anarchique.

Ambiance.

Aelyriah ne fut pas la seule, cependant, à rater son sort. De l’autre côté de la petite scène qui se déroulait là, Charles vit son incantation partir en une gerbe d’étincelle qui, bien vite, alla ricocher contre le métal du chariot à sucrerie. Mauvais timing, il se fit projeter en arrière, atterrissant violemment dans la neige, épaule d’abord ( hrp : blessure à noter ) et ne pouvant qu’assister au spectacle... Le lourd objet se retrouva propulsé, à nouveau, sur Abel, le fauchant brusquement et alors qu’un craquement sonore résonnait, signe d’un os brisé ( hrp : os au choix entre tibia, rotule, poignet tenant la baguette, omoplate côté baguette ou clavicule côté baguette ). Et tandis qu’il se tordait dans la neige, cette fois-ci partiellement recouvert de toutes les sucreries collantes et gluantes que contenait le chariot, il put probablement voir le carnage sur le point d’arriver. Un peu plus loin, un élève de Poufsouffle venait de lancer un sortilège de Feudeymon, dirigeant les flammes maléfiques vers la carcasse éventrée du train, allant l’englober presque intégralement.

Coincés dans l’engin, en compagnie d’un Mangemort qui tenait Loki en joug avec sa baguette, les trois élèves ne réalisèrent surement pas ce qu’il se passait. L'homme semblait perdre son sang-froid, face à son collègue mutilé, n'ayant surement pas prévu de tomber sur un animagus « Recule, médor... » Lorsque les flammes entrèrent dans le wagon, faisant exploser les dernières vitres encore intactes et dégageant déjà une odeur de poils brulés, les doutes durent se dissiper quant à l'issue de l'attaque. Le Poudlard Express ressemblait de plus en plus à un cercueil ambulant. Entre la Black immobilisée et le Greyback sous sa forme animale, Conan ne vit pas immédiatement qu’un type se tenait derrière lui. « Allez, nous on s’en va » susurra-t-il, mauvais, transplannant subitement et entrainant le jeune homme et son collègue, jusqu’à se retrouver à égale distance d’Abel et de Charles, à l’extérieur du train. Il lâcha le Gryffondor mais leva sa baguette, envoyant un sortilège impardonnable, ses derniers mots se mêlant aux cris de panique des élèves encore coincés dans le Poudlard Express.

Deux Mangemorts dehors avec trois élèves dont deux à terre et dans le train, un loup, un presque cadavre et une demoiselle couverte de sang frais...

~*~

HRP : REGLES :


  • Les tours de jeu sont les suivants : Aelyriah, Loki, Charles, Abel, Conan.
  • Vous ne pouvez PAS jouer les mangemorts.
  • Il s'agit de rps express. En effet, cet événement s'avère crucial pour la suite de l'intrigue et l'avenir de vos personnages. Vous avez donc un rôle capital à jouer. De fait, et pour le confort de jeu de tous, nous aimerions que le topic aille vite. 5 à 10 lignes (15 pour les plus bavards mais pas plus) sont amplement suffisants. Faire avancer l'action est primordial !
  • D'ailleurs, vous avez 3 jours pour répondre lorsque votre tour arrive. Si vous n'avez toujours pas répondu une fois le délai passé, votre tour est sauté et c'est au membre suivant de répondre.
  • Le compte PNJ s'octroie le droit de martyriser vos personnages et de les blesser... Et oui, pour une fois la règle du PowerGaming est autorisé, mais seulement pour le PNJ. Vous comprendrez bien vite pourquoi  N'ayez crainte cependant, les blessures infligées ne mettront pas en cause l'intégrité physique de votre personnage (sauf sur demande. N'hésitez pas à envoyer un mp au compte HRI dans ce cas)
  • Par contre si la participation au topic est trop faible, il se peut que le PNJ passe au niveau supérieur... Vous êtes prévenus (nous ne sommes pas des sadiques pour rien  )
  • Le topic ira vite : il reste 2 tours de jeu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
HRIen depuis le : 30/07/2013
Parchemins écrits : 405
Statut : VÉRITABLE BORDEL IMPROVISÉ
MessageSujet: Re: [ Last Train Home ] - Wagon I   Mar 17 Déc - 10:16

Jamais Aelyriah n'aurait cru que le chemin du retour tourne au vinaigre à ce point. Dans la panique, ils n'avaient pas le temps de réfléchir correctement et on pouvait constater le manque d'entraînement des élèves de l'école face à ce type de situation. Et au moment où elle récupérait sa baguette magique grâce à l'intervention de Conan, elle eut le doux plaisir de pouvoir assister à une des scènes les plus gores de son existence : un des hommes masqués qui avait daigné les attaquer se faisait littéralement dévorer la gorge par un loup au pelage sombre. Lorsque la bête relâcha prise, le sorcier tituba lentement, la main à son cou... et ce, en direction d'Aelyriah. Celle-ci tenta de l'esquiver, mais l'espace était faible et le mourant tomba de tout son long sur la belle Serpentard. Etalée sur le sol, le sang chaud de la canaille pissant sur sa propre peau immaculée un instant plus tôt, la Black essayait de se détacher du corps de la victime de l'animal. L'homme était malheureusement beaucoup plus lourd qu'elle et la tâche ne fut pas des plus aisées. Elle n'eut guère l'occasion de se demander comment un loup avait-il pu faire apparition dans le wagon en voyant des flammes gigantesques apparaître au loin : il était temps de sauver sa vie. Ce fut avec toute la volonté du monde qu'elle poussa le corps le plus fort possible pour l'éloigner d'elle. Le cadavre roula péniblement sur le sol, tandis qu'elle se levait avec un dégoût non-dissimulé. Aelyriah Black, si propre sur elle habituellement, était couverte de sang. Elle pointa sa baguette magique (également tachée) vers elle-même : « Recurvite ! » A présent, elle semblait aussi neuve qu'une heure plus tôt malgré que l'odeur du sang était encore présente, lui foutant la nausée.

Quelqu'un avait jeté le maléfice du Feudeymon dans le train. Le feu les atteignait presque, si bien qu'Aelyriah n'hésita pas une seule seconde à sortir du wagon démoli, ses bottes foulant la neige. La jeune femme put apercevoir Abel en mauvaise position. Son cousin avait l'air de souffrir, était-il blessé ? Elle ne cogita pas longtemps et se précipita vers le Malefoy, le saisissant par le cou et l'éloignant le plus possible du train, qui s'embrasait. Elle le reposa quelques secondes plus tard. Le pauvre était recouvert de sucreries. « Recurvite ! » prononça-t-elle de nouveau en pointant sa baguette vers lui. Il était à présent intact. « Où es-tu blessé ? Ils t'ont fait du mal ? » Aux vues de ses grimaces, Abel n'allait pas bien mais elle ne voyait aucune blessure apparente.

A vouloir sauver autrui - chose surprenante pour ses ennemis s'ils assisteraient à la scène - allait-elle pouvoir s'assurer de sa propre survie ?
Spoiler:
 

•••••••••••••••••••••••••••••

i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: [ Last Train Home ] - Wagon I   Mar 17 Déc - 21:30

Aucun remords ne tarauda la bête à la gueule ensanglantée. Ils frapperont bien plus tard l'humain regrettant de s'être laissé emporté par son instinct de survie autant que ses pulsions bestiales, lesquelles s'instillaient dangereusement en son corps depuis déjà quelques mois. En l'instant le loup ne daigna guère lâcher le mangemort protégeant son acolyte mutilé, il maronna sa rage dans un grognement sourd, tous crocs sortis et babines retroussées lorsqu'un cinglant « Recule, médor... » vrilla ses oreilles. La bête, prête à bondir, fut stoppée dans son élan par des éclats de verre chauffés et lorsqu'elle releva la tête ne vit que le chaos investir les entrailles du train. Ses camarades s'étaient volatilisés à l'extérieur du wagon à l'instar de leurs assaillants.

Le loup reprit alors forme humaine, et si le temps pressait le jeune homme se hâta tout de même de récupérer son pantalon et d'en s'en revêtir prestement ; non par pudeur qu'il n'avait pas, mais parce que sa lucidité n'avait pas plié sous le poids de la bête irréfléchie. Sa baguette se trouvait toujours dans sa poche, et si elle ne lui semblait pas indispensable Loki se surprit tout de même à vouloir la récupérer. Il regagna ainsi l'extérieur du wagon, la gueule en sang et le cheveux hirsute, un pantalon qu'il reboutonna tout juste, un buste endolori marqué de balafres et de brûlures. Rien de bien glorieux au contraire. Pis encore, le jeune homme cracha un morceau de barbaque qu'il avait encore en bouche, lorsque ses yeux d'ambre se braquèrent sur les mangemorts aux sorts funestes, le souffle court. Au moins avait-il eu la satisfaction d'égorger l'un d'entre eux, à défaut d'avoir été raisonnable. Et lorsque sa main crochetant sa hanche brûlée à vif le rappela à la douleur cuisante lui tailladant la peau, il comprit aussitôt que leur souffrance ne faisait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 10/11/2012
Parchemins écrits : 1449
Statut : Heart under arrest
MessageSujet: Re: [ Last Train Home ] - Wagon I   Mer 18 Déc - 23:04



(30STM) ▽ "GRAB YOUR WAND, TIME TO GO TO HELL. I'M NO HERO, GUILTY AS CHARGED." 





Il ne comprend pas vraiment ce qu'il s'est passé, ni pourquoi son sort a rebondi sur lui alors qu'il a vu le chariot s'envoler sur le mangemort. Il se relève avec difficultés, son épaule gauche le lance. Un rapide regard vers son muscle endolori suffit à lui indiquer l'origine de son mal : un gros morceau de verre ensanglanté y est planté. Ses vêtements sont déchirés par les bris de verre de la fenêtre qu'il vient de traverser et la neige qui s'y est faufilée prend cette teinte rose foncée, il saigne un peu trop mais il n'a pas le choix. Prenant son courage à deux mains, il attrape le morceau de vitre et le tire d'un coup sec, coupant un peu plus son muscle  mais il n'a pas le temps de s'en soucier. Le Malefoy est étendu à côté de lui, bien amoché aussi, mais au moins il est hors du train.
Tournant les yeux vers le carnage de tôle froissée, de vitres brisées, de cris étouffés, il comprend que le pire est à venir. Plus loin, les flammes commencent à lécher l'acier froid du deuxième wagon avant de l'engloutir, prête à avaler le reste du train avec elles. « Conan » lâche-t-il dans un souffle. Pas question de perdre ce rêve de lycanthropie ravivé par la transformation de Loki, pas question de le laisser crever dans cet enfer. Et son souhait est exaucé alors qu'il apparaît plus loin dans un pop sonore, en compagnie de deux Mangemorts. *Putain, il en sort de partout !* Mais il est « sauf », pas le loup. Instinctivement, il lâche un sort pour faire exploser la neige entre lui et les nouveaux arrivants, le nuage de glace s'élevant lui permet de disparaître du champ de vision de leurs agresseurs. Il court, tant bien que mal, le liquide chaud inondant son dos, vers l'acier qui fond a vue d'oeil et tend sa baguette. Mais il en a plus besoin, les deux derniers occupants du wagon sortent finalement, à première vue sains et saufs. Son répit est pourtant de courte durée. Eux saufs, il ne pense plus qu'à une seule personne qu'il a vu entrer dans le dernier wagon. Mais avant de pouvoir espérer le voir, il leur faut se débarrasser des deux Mangemorts qui leur barrent la route.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: [ Last Train Home ] - Wagon I   Lun 23 Déc - 23:21


L'odeur du sucre était encore supportable, mais la vision des flammes dévorant les wagons un par un ne l'était pas. Il se voyait déjà à la morgue, en train d'identifier les restes du corps calcinés de sa tendre sœur et ça, c'était une chose de plus qu'il ne pouvait encaisser. Dire qu'il était venu simplement pour pouvoir se changer les idées... La panique s'emparait de lui, il vit Aelyriah venir vers lui, il voyait ses lèvres bouger mais écouter ce qu'elle disait lui était simplement impossible. Il ne voyait que les flammes, il sentait la chaleur de chacune d'elle jusqu'à sa place présidentielle au milieu de la neige. Les mangemorts, antiques vestiges d'un passé fièrement revendiqué, n'était plus son principal problème. Mais il fallait revenir à la réalité, il secoua un peu la tête puis il essaya de se redresser en vain, une douleur le lança à la jambe et de droit. Le sang était abondant sur la neige mais ce n'était pas le pire puisque l'os de son tibia était clairement visible. Il afficha alors une monstrueuse grimace mais il réussit à retenir un cri. Il regarda alors sa cousine en lui montrant sa jambe mais il l'attrapa afin de la faire venir près de lui. « On s'en fout de ma jambe. Il faut que tu retrouves Salie ! Je t'en supplie Aly', il faut que tu la retrouves... » Une nouvelle grimace de douleur lui tordit le visage avant qu'il ne cherche de ses mains tremblantes sa baguette toujours rangée dans les pans de son manteau puis il la guida vers le train prêt à exploser avant de hurler dans un râle de force : « AGUAMENTI » Que ça ait marcher ou non, il s'étala dans la neige après avoir vidé ses dernières forces dans cet ultime sort, en plus de la quantité de sang coulant de sa jambe.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 25/08/2011
Parchemins écrits : 299
MessageSujet: Re: [ Last Train Home ] - Wagon I   Sam 4 Jan - 22:23



Death Eaters are coming


Premier Wagon - Chariot à Confiseries
(Aelyriah, Charles, Loki, Conan, Abel)


Feudeymon, feu vivant, feu maléfique. Lancé sur le train, le sortilège ravageait à présent les wagons, léchant le cuir, le bois, l’acier, les malheureux élèves se trouvant encore dans les entrailles bien peu accueillantes du Poudlard Express. Ils couraient, criaient, paniquaient et à vrai dire, ils n’étaient pas les seuls car, dans la panique, les Mangemorts aussi semblaient un peu perdus, un peu désorientés. Qui aurait pu les blâmer ? Le Feudeymon, après toi, ne faisait pas vraiment la différence alors il importait peu de savoir qui l’avait lancé.

Sortant vivement du wagon, les derniers hommes armés suivirent les élèves qui sortaient en courant, en criant, allant rejoindre leurs camarades étalés dans la neige. Certains étaient inconscients, d’autre clairement blessés et une poignée d’entre eux cherchaient à aider les victimes. Malgré ce semblant d’organisation, pourtant, le chaos régnait et les sorts fusaient dans tous les sens, frappant les gamins aux hasards. Quoi que pire qu’un Mangemort prit de court, après tout ? La première à prendre un sortilège perdu fut Aelyriah, qui se fit faucher par un doloris mal envoyé qui ne la frappa qu'à la cheville. Elle vola, s’écrasant dans la neige, à quelques mètres de son cousin, Abel, ce dernier semblant très angoissé et tentant de lutter contre le feu en envoyant de l’eau. Si cela ne fut pas assez, le sort ne resta pas sans effet et l’eau alla former une gigantesque flaque, mélange de flotte et de neige qui manqua de heurter Loki. Ce dernier, couvert de sang, se retrouva face à un mage noir paniqué qui sembla hésiter à l’attaquer mais qui recula, transplannant dans la foulée alors qu’il murmurait « Fenrir… » d’une voix heurtée, voyant surement là le reflet d’un ancien camarade.

Alors que tous fuyait les wagons, Charles sembla bien décidé à retourner vers le train en feu mais vraisemblablement, quelqu’un l’en empêcha. Un élève de sa maison le plaqua dans la neige brutalement afin qu’il ne puisse pas se mettre d’avantage en danger. Devant eux, bien vite, un Mangemort lâcha un corps, tenant contre lui un camarade blessé et abandonnant un gamin qu’il avait tiré du train, par bonté d’âme quelconque. Reconnaissable entre mille, avec ses cheveux longs et ses traits si particuliers, Conan se retrouva alors dans la neige, inconscient suite à une intoxication à la fumée, vautré là comme un vulgaire jouet abandonné par un enfant capricieux, encore un peu trop près, surement, du train devenu feu de joie.

~*~

HRP : REGLES :


  • Les tours de jeu sont les suivants : Aelyriah, Loki, Charles, Abel, Conan.
  • Vous ne pouvez PAS jouer les mangemorts.
  • Il s'agit de rps express. En effet, cet événement s'avère crucial pour la suite de l'intrigue et l'avenir de vos personnages. Vous avez donc un rôle capital à jouer. De fait, et pour le confort de jeu de tous, nous aimerions que le topic aille vite. 5 à 10 lignes (15 pour les plus bavards mais pas plus) sont amplement suffisants. Faire avancer l'action est primordial !
  • D'ailleurs, vous avez 3 jours pour répondre lorsque votre tour arrive. Si vous n'avez toujours pas répondu une fois le délai passé, votre tour est sauté et c'est au membre suivant de répondre.
  • Le compte PNJ s'octroie le droit de martyriser vos personnages et de les blesser... Et oui, pour une fois la règle du PowerGaming est autorisé, mais seulement pour le PNJ. Vous comprendrez bien vite pourquoi N'ayez crainte cependant, les blessures infligées ne mettront pas en cause l'intégrité physique de votre personnage (sauf sur demande. N'hésitez pas à envoyer un mp au compte HRI dans ce cas)
  • Par contre si la participation au topic est trop faible, il se peut que le PNJ passe au niveau supérieur... Vous êtes prévenus (nous ne sommes pas des sadiques pour rien )
  • Le topic ira vite : c'est votre dernier tours de jeu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
HRIen depuis le : 10/11/2012
Parchemins écrits : 1449
Statut : Heart under arrest
MessageSujet: Re: [ Last Train Home ] - Wagon I   Mar 21 Jan - 14:45



(30STM) ▽ "GRAB YOUR WAND, TIME TO GO TO HELL. I'M NO HERO, GUILTY AS CHARGED." 




Une nouvelle fois, il s'était retrouvé dans la neige, bousculé par un camarade qui s'était mépris sur ses intentions. Son épaule lui faisait un mal de chien, sentant encore à l'intérieur un morceau de glace bien présent, prêt à continuer le travail de découpage qu'il avait commencé avant que Charles n'arrache la majeure partie. Se dégageant de l'emprise du Gryffondor, Charles le poussa violemment sur le côté de sa seule main valide et se remit tant bien que mal sur pieds, un peu désorienté par le choc. Cherchant des yeux un moyen de contourner les noires silhouettes, le Rouge-et-Or n'entendit pas le craquement sonore d'un elfe non loin de lui, trop occupé à réfléchir au plus vite et retrouver la seule personne qui hantait à nouveau son esprit. « Charles Archer ! Charles Archer !... » Une voix inaudible, un murmure incompréhensible qui grossissait parmi le chaos, parmi les cris, au point d'attirer l'attention du jeune Gryffondor. « Charles Archer ! Charles Archer ! Charles Archer ! » Se retournant vivement, il vit alors un elfe qu'il ne reconnaissait pas. Ce n'était ni le sien, ni un de ceux du zoo, et pourtant il scandait partout son prénom dans l'espoir de le trouver. Titubant, le jeune homme s'approcha maladroitement, intrigué. « Êtes-vous Charles Archer ? » « Heu oui... » répondit-il , hésitant, craignant ce qui allait lui arriver. Un immense sourire illumina le petit visage de la créature en face de lui et sans demander son reste, l'elfe lui prit la main et tout deux disparurent dans un nouveau craquement sonore.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: [ Last Train Home ] - Wagon I   Mer 22 Jan - 7:19

Allongé dans la neige, ses vêtements s'humidifiant petit à petit. L'eau mélangé de boue s'incrustait dans ses plaies, provoquant en lui un sentiment de brûlure plus intense encore qu'à la base. Il entendait les hurlements autour de lui, le bruit des flammes dévorant les wagons, les cris et les larmes et les larmes aux alentours ne faisaient que renforcer sa rage de ne pouvoir se lever et marcher, chercher sa petite sœur qui, malgré tout son courage, devait tout de même être effrayée. Les autres ne l'intéressaient pas, il y a avait tous de même quelques grands noms à qui porter secours mais personne ne pouvait passer avant Salamandra. Il tourna la tête et vit Charles disparaître en compagnie d'un elfe de maison, sûrement une aide familiale. Abel grogna, si seulement son père et son grand-père n'avait pas été considéré comme des lâches, ils auraient sûrement étaient mis au courant des plans de ces satanés mangemorts, et ils n'en seraient pas là lui et sa sœur. Il se redressa tant bien que mal, mais ne pouvant faire que cela, il observa les alentours, le chaos total, le sang coulant à flots, quelques dernières ombres noires disparaissant. Lui-même était trop faible pour transplaner, sinon il aurait été chercher un quelconque secours. Les flammes continuaient de dévorer chaque parcelle de wagon combustible, provoquant parfois quelques petites explosions et le jeune Malefoy sentit un froid glacial atteindre ses joues mais bien rapidement, il essuya les larmes coulant lentement. La peur s'emparait maintenant de ses sens et il était hors de question que quiconque ne voit ses yeux humides.

La rage qu'il avait en lui, que ce soit contre sa famille condamné à subir comme de simples sang-mêlés ou que ce soit pour retrouver sa sœur, le força à se lever malgré la douleur, même à quatre pattes, il fallait qu'il fasse quelques choses. Il ne pouvait pas rester là à rien faire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [ Last Train Home ] - Wagon I   

Revenir en haut Aller en bas
 

[ Last Train Home ] - Wagon I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (03) Forget the sorrow And I can be on the last train home || Blue & Felix & Kieran
» How train your dragon
» Assise dans le train
» Un coupe papier intégré et du silicone dans l'arrière train.
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HRI • RPG :: UNE BIÈRAUBEURRE POUR LA ROUTE :: Anciennes intrigues-