FORUM FERMÉ
plus d'informations ici

Partagez | .
 

 Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Invité
MessageSujet: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Lun 28 Oct - 16:43


Sergueï Alexandr Krum


(Postal Service)▽ Tell me am I right to think that there couldn't be anything better ?
carte d'identité
Nom : Krum, un nom qui fait voyager. Un souffle Bulgare sur l'Angleterre, le souvenir d'une Coupe de Feu meurtrière, effluve de l'Est. Prénom(s) : Sergueï. Premier patronyme. Aucune signification à chercher entre ces lettres. Gabrielle y a simplement lu les origines de son mari mêlée à sa propre candeur inaccessible. Alexandr, second patronyme. Ultime trace d'une banalité cachée.Surnom : Krum, sans surprise. Âge : 17 années déjà. Date et Lieu de Naissance : Le 08 juin à Sliven en Bulgarie. Nationalité : Franco-bulgare. Pureté du sang : Sang pur, naturellement. Année d'étude & Maison : 4ème année de Poudlard. Dans la maison Poufsouffle. Orientation sexuelle : Sergueï est malheureusement emprisonné par la pensée féminine. Ces créatures enchanteresses, dévoreuses de lucidité et de sens commun, ont raison de lui. État civil : Veuf, dans une autre vie. Mais célibataire dans celle-ci.

le sorcier en toi
Baguette : Modelée dans du bois de chêne, elle mesure vingt-neuf centimètres de magie pure. À l'intérieur de celle-ci, un bout de rêve arraché à un être relié à sa propre mère : un cheveu de vélane. Souple, capricieuse par moment, elle est à son image. Patronus : L'étincelle bleutée se métamorphose en ce titanesque animal qu'est le requin pèlerin. Sans doute car, dangereusement mortel d'apparence, il garde bien le secret de son désir à la passivité sous des airs de bourreau. Le souvenir auquel il pense pour le faire apparaître ? Cet instant très court où il a trouvé l'équilibre parfait avec elle. Où tout était bien, tout était beau. Ce fut tellement éphémère que ça en est devenu son point de repère, la beauté d'un moment perdu à jamais. Épouvantard :  Une silhouette encapuchonnée, ce n'est pas la mort. À vrai dir,e quiconque l'observera ne verra qu'une silhouette sombre. Pour lui, elle peut représenter la perte de n'importe quel être cher. Elle est la métaphore parfaite de sa peur la plus grande : perdre les seules personnes qui ne le haïsse pas pour l'être vide qu'il est parfois. Particularité : Subtil mélange de Krum et de Delacour, n'est-ce pas déjà amplement suffisant ? Options choisies & métier envisagé : Sergueï aimerait travailler au département des mystères. Cet endroit entre le réel et le surréaliste où tout peut arriver. C'est un but qu'il s'est fixé et qu'il compte bien atteindre, un jour ou l'autre. Avez-vous déjà fait usage de la magie noire ? Bien sûr. Sergueï s'est laissé aller à des usages clandestins avec ses frères. Des sortilèges que l'on pourrait presque qualifier de rituels tant ils semblent solennel et interdits. Cela ne le dérange pas, ne l'anime pas non plus. Qu'y a-t-il de si excitant à faire souffrir les gens physiquement ? Sergueï ne joue pas selon ces règles-là, il ne veut le mal qu'à ceux qui lui en ont causé. Plutôt Ombre ou Ordre ? Pourquoi ? Ni l'un ni l'autre. Sergueï est finalement, assez neutre dans le sens je-m'en-foutiste du mot. Ombre, Ordre, du pareil au même. S'il y avait un côté à choisir, il prendrait sûrement l'Ordre tout de même car la simple idée que des gens bons - et oui, il en existe même s'ils se font rares - comme sa mère, pourrait être blessé par des monstres d'infamie ... ça le révolte. Pour cette raison, l'Ordre probablement. Que pensez-vous de l'attentat de Poudlard ? Encore une fois, Sergueï est très mitigé à ce sujet. Il n'a pas été directement touché par cela et ne sait qu'en penser. C'est très confus dans son esprit mais il faut avouer la vérité : il ne cherche pas réellement à lever le mystère. Ce qui est fait, est fait.  Le Chicaneur affirme que les mangemorts seraient de retour, quand le Ministère le nie farouchement. Qu'en pense votre personnage ? Les mangemorts pourraient être de retour, selon lui. Ce n'est pas irréaliste que l'affirmer. Cependant, sans chef puissant à leur têtes, ils ne sont que des avortons capricieux lâchés dans la nature. Que le Ministère persiste à nier le laisse perplexe mais sans surprise. Depuis quand les Politiques jouent de sincérité ? Êtes-vous inquiet pour votre sécurité, celle de vos proches ? Selon Sergueï, Poudlard est l'endroit le plus sûr au monde ! Rien à avoir avec ce charabia qu'on sert aux premières années pour leur éviter de tremper leurs sous-vêtements en traversant le lac ! Si Sergueï pense cela, c'est parce que Poudlard renferme ses deux frères. À trois, ils pourraient supporter littéralement tout et n'importe quoi. Ailleurs, ils seraient beaucoup moins liés, même chez eux, cette symbiose n'aurait pas lieu. Donc oui, Poudlard est sûr.


le moldu derrière tout ça
Pseudo : Morice, le poisson rouge made in Nestlé en amélioré Âge : Dix-neufs années de douce folie =D Avatar : Daniel Sharman Fréquence de connexion : Je dirais 5/7 mais tout est variable Comment as-tu connu le forum ? Je l'avais dans les favoris depuis un bon moment ... et puis me voilà Code : SEOctobre Copyright : Tumblr pour les grandes images, lj pour les icons & (c)hersunshine pour l'avatar
Personnage : [X] Inventé, [ ] Scénario, [ ] Poste Vacant


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Lun 28 Oct - 16:43


il était une fois


Arcade Fire ▽ In the suburbs, I learned to drive. And you told me I'd never survive, grab your mother's keys, we're leaving.
Ici, l'histoire de votre personnage tout simplement. N'hésitez pas à mettre de la musique ou des images (on aime bien ça ici les images). Racontez nous les passages les plus importants dans le passé de votre petit bonhomme, qu'on puisse un peu le cerner le petit. Minimum 800 mots.
Comme les deux autres, il était né dans le sang, dans les cris, dans la peur. Comme tous les autres, à vrai dire. Chacun étant passé par le pire pour atteindre le meilleur. Sergueï était né. Une petite tête, des yeux clairs, une peau pâle. Son père était bourré d’orgueil, étouffé de fierté à sa vue. Un troisième fils ! Les Krum étaient des mâles dans l’âme, des guerriers de leur époque, des invincibles. Baigné par les regards tendres et chauds d’une mère aimante, Sergueï fut accueilli en Petit Prince. Et si les douceurs des prémices de la vie furent particulièrement tendres, l’atterrissage fut brutal. Cadet, il était et cadet, il resterait. Ses frères s’attelaient à le lui rappeler mais contraignaient aussi toute la famille à passer à autre chose. Sergueï était né, avait grandi, finirait par mourir un jour. Il n’était qu’un banal humain, pas besoin d’en faire des tonnes. L’attention toute particulière qu’on lui avait octroyée jusqu’à présent, lui fut arrachée abruptement. Ô, on continua à l’aimer. Sa mère était la candeur même aux apparences de nymphe et même son père, orgueilleux gagnant, prouvait à son fils combien il tenait à lui par des gestes simples mais décisifs. Une main sur sa tête, une tape dans son dos, un clin d’œil, un sourire arraché à cette face de golem coulé dans le béton armé.

Et puis, il y avait les inséparables. Sergueï les écrasa de toute sa présence, les asphyxiant sous son omniprésence, sous son innocence et sa curiosité débordante. Souvent rejeté au début, le plus jeune parvint à trouver sa place. Il s’immisça entre ses frères, sciemment sans doute, à l’époque. Regret qu’il porterait pour des années encore après cette action. Petit fantôme du passé qu’à cet instant, il avait accepté d’adopter. Sergueï s’incrusta donc au milieu d’une relation fraternelle fusionnelle, coupant ce lien solide qui reliait ses frères pour s’accrocher à eux, tel le troisième atome d’une liaison. Trois, c’est moche. Trois, c’est deux plus un. Trois, c’est la fin du décompte quand on vous menace. Trois, c’est pas possible.

2

Il était parti. Gabrielle le lui avait expliqué, plusieurs fois, de sa voix mélodieuse et enchanteresse. Elle lui avait dit pourquoi son grand frère devait partir, pourquoi Poudlard désirait le lui enlever, pourquoi lui-même n’était pas encore prêt à y aller. Trois années les séparaient, encore ce foutu chiffre qui revenait le hanter. Alors, Sergueï tenta de comprendre. Quelque part, un château lui dérobait son frère. Des tours, des portes et des gens en robe appelaient son pilier à eux, l’empêchant d’être auprès de lui durant des mois entiers. Ne restait plus que lui, lui et son second frère, celui dont personne ne s’occupait réellement. Dans la famille, il y avait Baesyl le grand et Sergueï le petit. Ulrick, au milieu, se faisait happer par ce vide intersidéral que les deux frangins laissaient derrière eux. Une nature plus posée, un caractère plus doux et le voilà sombré dans les oubliettes.

La disparition brutale de Baesyl offrit une seconde vie à Ulrick. Il apprit à être un frère pour Sergueï, un fils pour Viktor. Gabrielle, entité uniquement composée de tendresse et d’amour, avait toujours été une mère exceptionnelle pour eux trois. Baesyl et son rire puissant, et ses épaules carrées, et son caractère fort, quittèrent la maison familiale. On n’entendit plus parler de lui autrement que par lettres et cette absence profita à Ulrick qui apprit à s’épanouir. Grandissant à vue d’œil, il prit la place laissée vacante par l’aîné. Jouer au Quidditch avec son père et son frère, apprendre à réconforter Sergueï durant ses terreurs nocturnes, être un Krum. Sergueï eut droit à un second pilier, une maison n’est jamais bâtie que sur un seul mur après tout ! Et cette seconde présence, moins étincelante que la première, moins brutale sans doute, s’imposa tout de même comme le phare de son île. Si bien que, quand Baesyl rentra à Noël, toute la chaleur du cocon s’était envolée pour lui. Ne restait que des regards bienveillants, des boules sur le sapin et des musiques dans la maison. On laissa les balais au placard et on admit, une fois pour toute, que le chiffre trois était leur ennemi.

3

Sergueï y était. Après avoir vécu une année sur un piédestal, un an complet durant lequel il avait été le seul objet de l’amour maternel et le seul partenaire de Quidditch du patriarche ... il enfila la robe noire et se dirigeait vers la grande salle. Quelque chose l’amusait, ses frères étaient dans des maisons différentes, à nouveau il faudrait choisir. Suivre l’un ou suivre l’autre, au final, il décida de tracer son propre chemin. C’était sans doute ça, le plus important. Quelque chose chez Sergueï faisait de lui le paradoxal humain qu’il était. Traînant le caractère doux et sensible de sa mère allié à la froideur et à l’ivresse de pouvoir de son père, Sergueï avait échappé aux exigences premières. L’aîné de la famille avait été modelé selon les idéaux du patriarche, trésor certifié Bulgare. Les deux suivants avaient sentis cette pression s’envoler, Sergueï encore plus que son frère. Ils n’auraient pas à prendre la relève du grand Viktor Krum.

Le caractère plus doux de son frère, sans doute plutôt influencé par leur mère, déchira Sergueï. D’un côté, il y avait Baesyl et cette image de froideur puissante, de fermeté extrême qu’il renvoyait. Cachant une part de sensibilité, quelque part. Puis, il y avait Ulrick, plus jovial, plus facile à vivre, plus facile à aimer. Et enfin, venait Sergueï. Il ne pouvait être ni l’un ni l’autre, alors il décida d’être les deux. Gargouilles aux allures d’être créé par les champignons magiques, Sergueï est d’humeurs changeantes. Parfois très distant, parfois très sympathique. Variable, on le dit parfois lunatique, tout dépendra de la personne, sans doute. Quoi qu’il en soit, chacun des enfants Krum prit son propre chemin. Leurs routes se scindèrent, se séparèrent, ne se réunissant que lorsque l’un d’eux avait besoin des autres. Sergueï se retrouva pour la première fois sans aucun de ses frères et dut apprendre à s’imposer à son tour. Ce ne fut pas bien difficile, sa sociabilité, son esprit manipulateur, son sourire d’ange, l’aidèrent à se faire des « amis ». Mais tout ça, c’était avant.

4

Baesyl avait son secret, cet énorme stigmate mental qui l’empêcherait à jamais d’être le fils qu’il voulait être pour son père. Sergueï accepta son frère comme il était, peu lui importait à vrai dire ! Ses histoires personnelles ne regardaient que lui et il en était seul maître. Sergueï fut cependant le seul membre de la famille à être mis au courant. Dans la même année, il rencontra lui-même son épine, sa goutte de cyanure rien qu’à lui. Elle se joua de lui, elle lui fit vivre l’Enfer et goûter au Paradis, son Paradis. Sergueï, bourré de fierté et d’orgueil, aurait aimé pouvoir se défendre de tomber amoureux. Mais bêtement, stupidement, il devint son gentil pantin docile. Quand elle l’eut asservit, elle joua, s’amusa, le fissura peu à peu. Jusqu’à ce qu’elle le rende dingue et que leur relation vole en éclats, au milieu des cris, des pleurs et d’une douleur cuisante. Elle le gifla, il l’insulta. Elle lui cracha au visage, il brisa sa baguette. Elle pleura, il partit. Sergueï se jura de ne plus jamais la regarder et,  plus dur qu’une pierre, il se mura dans un mutisme parfait à son égard. Elle disparut de son existence, son regard passa littéralement au travers d’elle, ignorant sa présence. Ses mots, ne s’adressèrent plus jamais à elle. Il la détruisit totalement, ne laissant qu’un tas de lambeaux derrière lui. Elle en était malade, de le voir rire, de le voir s’amuser, de voir ses doigts courir sur d’autres peaux et ses lèvres en embrasser d’autres que les siennes.

Et puis, il y avait le Quidditch. Telle la toile vierge que le peintre s’attèle à dépuceler, Sergueï manœuvrait pour hanter les lieux. Sur son balai, il avait l’impression de détenir le terrain, de maintenir tout le jeu au creux de la main. Chaque goal évité à son équipe le bourrait encore un peu plus de fierté et de joie. Ses mains, arrachées par les cognards et les souaffles violents, hurlaient victoires à chaque fois qu’elles bloquaient un goal. La pression qui étouffait littéralement Baesyl, était totalement absente des épaules de Sergueï. Oui, il était le fils Krum ... mais le troisième. Celui qui, de toute façon, ne sera que la continuité de la lignée. Alors, les regards s’esquivaient de ce visage de bellâtre et de ces mains épuisées, lui préférant la silhouette carrée de son grand frère. C’était bon pour lui, Sergueï ne voulait ni l’adoration du public, ni leur haine déchaînée en cas d’échec.

Mais toujours, quelque part dans les tribunes, il l’apercevait. Ses grands yeux posés sur lui, ses lèvres frémissantes à chaque fois qu’un souaffle approchait. Elle ne s’en fichait pas elle, elle enfonçait ses ongles dans le bois à s’en planter des écharnes dans la peau. Quand il souffrait, elle grimaçait. Quand il pleurait de douleur, silencieusement et discrètement, elle pleurait de désespoir. Quand il explosait de joie, elle riait, soulagée. Ils avaient échangé les places, le bourreau avait à présent la tête sous la guillotine. Sergueï, trop accaparé par son honneur de l’oublier, refusait de voir qu’elle l’atteignait encore. Pas tous ces élans qu’elle s’appliquait à lancer à son égard, par ses attentions discrètes et douces qu’il rejetait sans vergogne. Il ne l’aimait plus, tout du moins, il ne voulait plus l’aimer. L’amour est un privilège que seuls quelques élus atteignent, les autres crèvent seuls, vieux et moches.

5

Nouvelle année, nouvelles têtes, nouveaux sorts. Cet été, Sergueï a pu passer plus de temps avec sa famille, pas seulement ses frères et ses parents mais aussi son oncle, sa tante. De la sorte, il a pu renouer d’anciens liens éteins par les années. Poudlard, qu’il voyait autrefois comme un château friand d’âmes fraiches, est à présent son point d’encrage. Là-bas, tout peut arriver, le pire comme le meilleur mais même dans le pire, il y a toujours une lueur de meilleur à venir.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Lun 28 Oct - 16:48

Qu'il est beau! et c'est un Krum!
Maaaan Dieu t'enchaine les bons points mdr!
Hâte de voir ce que tu vas faire de lui
Bonne chance pour ta fiiiiiiche et bienvenue parmi nous!!!
Si tu as des questions n'hésite pas :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Lun 28 Oct - 16:53

bienvenue parmi nous

cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Lun 28 Oct - 17:02


Nevaeh : Je te retourne le compliment, sexy lady  

Merci toi !! =D j'espère bien que tu me réserveras un petit lien ? =P surtout qu'on sera très probablement dans la même maison  

Je n'hésiterais pas ! D'ailleurs, j'en ai déjà une : Vous avez inscris dans la liste " Viktor Krum descendande : 1 enfant " donc ça veut dire que Sergueï ne peut pas avoir de frères et soeurs ?

Morrigan : Han le pseudo   

Merci toi !!! Et cette image pourrait bien nous mener à un lien   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 26/01/2013
Parchemins écrits : 1758
Statut : Un joli bordel désorganisé.
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Lun 28 Oct - 17:10

Il nous faudra un lien, ton père et le mien était dans la même équipe de Quidditch en finale de la coupe du monde et tout au long de leur carrière :D

Bienvenue encore, le choix d'avatar (tu as bien fait de suivre Pridou) est tout à fait génial :D

Bon courage pour ta fiche petit Krum !

•••••••••••••••••••••••••••••



∞ le temps seul révèle l'homme juste
un seul jour dévoile le perfide

(c) dusty scarecrow


Un Sixtouchat pas très content :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Lun 28 Oct - 17:18

Cela sera avec plaisir Wink
Hum, c'est à vérifier mais il me semble que tu pourras mettre à jour la liste suivant ton histoire, il me semble que le "1 enfant" correspond à la personne qui a, un jour, eut un personnage Krum et qui n'est plus sur le forum. Donc, d'après moi, ton personnage peut avoir des frères et sœurs selon ton bon vouloir :)
(mais je laisse un membre du staff valider ce que je dis )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Lun 28 Oct - 17:21

krum delacour oh mamamia
bienvenue ici, superbe choix d'avatar, et reserves moi un lien.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Lun 28 Oct - 17:52


Lou-S : Oh yeah, toi aussi t'es de la graine de champion alors ?   On va bien s'entendre, je le sens :arté: 

Merci !!   

Nevaeh : Ah d'accord ! Je le voyais pas vraiment fils unique donc j'espère que ça sera comme tu dis   han y a eu un autre descendant Krum avant moi ? Dommage qu'il/elle soit parti(e) =O

Merci pour l'info  

Astoria : Krum Delacour MDR !!! Excellent  

Merci !!! Je te réserve un lien avec plaisir, Watson  

Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 07/04/2013
Parchemins écrits : 520
Statut : C'est compliqué
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Lun 28 Oct - 18:16

Krum  
Autant dire que je te kiffe déjà, Etna est une grande fan de Quidditch elle va te harceler!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Lun 28 Oct - 18:30

Toiiiiiiiiiiiiiiiiiii.  Déjà, tu as pris mon cookie, alors qu'il était pas pour toi.  Sinon, bienvenue ici et bonne chance pour ta fiche ! Il nous faudra un p'tit lien.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Lun 28 Oct - 18:37


Etna : Maugrey !!! La grande classe    Merci toi  

Abigail : Mais ... mais ... tu me mets un cookie sous le nez, je peux pas résister  

Yep !!! Sergueï et Abie ont du se croiser à une réunion de famille made in Weasley  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Mar 29 Oct - 0:46

les maugrey c'est les meilleurs  
t'étonnes pas si tu vois deux soeurs débarquer chez toi carnet à la main pour un autographe  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Mar 29 Oct - 9:14

En voilà un mâle qui déchaîne les passions. Je préviens je mords quand on approche trop de Neva   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Mar 29 Oct - 10:39

Bienvenue à toi petit frisé
Si tu as d'autres questions, n'hésite pas surtout Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Mar 29 Oct - 13:47


Astoria :  

Owii ça, ça serait le top   

Milo : Tu mords ? T'es sérieux ? J'espère que tu te laves les dents deux fois par jour alors ! *prend la porte*

T'en fais pas, je vais être gentil avec Neva  

Loki : Merci le descendant Greyback   je n'hésiterais pas dans ce cas ! =D
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 07/04/2013
Parchemins écrits : 520
Statut : C'est compliqué
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Mar 29 Oct - 18:38

Du coup tu donnes nous l'autorisation de venir te rendre des visites nocturnes secrètes *tousse*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Mar 29 Oct - 21:58


Je vais jamais refuser de câliner une jeune fille sous ma couette quand elle est effrayée par la nuit   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Mar 29 Oct - 23:24

KRUM ! J't'ai raté dans la manoeuvre, pardon Wink

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 06/02/2013
Parchemins écrits : 1066
Statut : » The City looks so pretty, do you wanna burn it with me ? (Lilith Ogden)
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Mer 30 Oct - 11:39

*Lucifer Lestrange a très envie de passer une main dans les cheveux de Krum pour jouer avec ses bouclettes*

Bienvenue dude :D bon courage pour ta fiche ♥

•••••••••••••••••••••••••••••

we'll rise again.
There's not much left to love, too tired today to hate. I feel the empty, I feel the minute of decay. I'm on my way down now, I'd like to take you with me. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Mer 30 Oct - 13:11

KRUM !  

Bienvenue et puis quel choix d'avatar    

Bref réserve moi un lien !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Mer 30 Oct - 15:39


Iona : Merci toi    Superbe pseudo   le prénom est vraiment top  

Lestrange boy : *est fier de ses bouclettes*

Merci !!   Y a pas à dire, jouer les descendants des persos, c'est trop classe  

Priam : Un Potter !!!! :arté: 

Merci beaucoup !! Je veux trop un lien avec toi alors, ça sera parfait !  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Mer 30 Oct - 20:01

Joli Krum Wink

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 25/06/2013
Parchemins écrits : 65
Statut : OUR HANDS PART SO OFTEN, I FEEL MY FINGERS SLIP AWAY IN THE VERY MOMENT THEY TOUCH; betrothed to eleazar crouch.
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Mer 30 Oct - 22:56

omfg, danieeeel, i can't.
bienvenue, seksy krum. et bonne chance pour ta fiche. I love you

•••••••••••••••••••••••••••••


future refonte. personnage encore non-approuvé par le staff.
- bite that tattoo on your shoulder.
so baby pull me closer in the backseat of your Rover that I know you can't afford. Pull the sheets right off the corner of the mattress that you stole. We ain't ever getting older.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   Mer 30 Oct - 23:54

Et bien c'est parfait mister pouffy, on te valide avec plaisir


Félicitation & bienvenue

“ Poufsouffle avait le goût du travail acharné
Tout ceux de sa maison y était destiné. „



Ton travail et ta détermination ont porté leurs fruits et te voilà désormais pleinement membre de HRI ; pour cela, nous te remercions et te félicitons, bienvenue dans la famille !
Tu peux dès à présent poster dans l'intégralité du forum, y compris le flood et les jeux.

TOUTEFOIS
Pour bien continuer ton aventure parmi nous, il te faudra créer un carnet de relation ( ICI ) et pourquoi pas un répertoire de RP ( ICI ) . Surtout n'oublie pas d'aller réserver ton avatar ( ICI ). Si ton personnage a des parents tirés de la saga, il te faudra aussi remplir un formulaire ( ICI ). Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un membre du staff, ils sont là pour ça ! & Histoire de t'en sortir dans les bruits de couloir, n'hésite pas à consulter régulièrement la gazette qui se trouve ici ICI


Bonne chance à toi
Jeune Poufsouffle

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sergueï Alexandr Krum ◄ Shot at night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» (F)Actions: One-shot de Night's Black Agents
» Wednesday Night Raw # 60
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HRI • RPG :: Présentations de nos anciens membres-