FORUM FERMÉ
plus d'informations ici

Partagez | .
 

 (pride) ∆ I can't calm the fuck down

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
HRIen depuis le : 19/02/2013
Parchemins écrits : 469
Statut : × EN TRAIN DE TOMBER POUR DOLOHOV LA DEMONIAQUE
MessageSujet: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Mar 19 Fév - 12:05


MERLIN PRIDE FUDGE


(B.DOREMUS) ▽ J'aime pas apprendre, j'aime savoir, j'suis pas un mec qui retient les leçons, j'apprends rien, j'suis un con. J'vis sur mes acquis et mes acquis c'est pas les bons, mon cerveau coince par endroit, quelque chose a dû cramer dans l'hémisphère droit.
carte d'identité
Nom : Le nom de famille du jeune homme vous est très certainement familier puisqu'il s'agit de Fudge, comme un ancien ministre de la magie, celui qui a longtemps certifié que le Dark Lord n'était pas de retour, avant la seconde guerre magique, et qui pour cela a gracieusement été poussé vers la porte lorsque les choses se sont compliquées. Prénom(s) : Merlin, parce que ce prénom revient souvent dans l'arbre généalogique et qu'il faut faire avec et Pride, parce que ce n'était pas assez clair que, dans cette famille, on était fier et fier de le dire... par habitude, par envie de différence, par provocation, le jeune homme ne répond qu'au second. Surnom : Ceux qui viennent de famille moldues et ont grandit avec la télévision le surnomme Rufio, en référence au meneur des Garçons Perdus dans le film Hook. Il n'a pas réellement d'autre surnom, hormis les déformations habituelles qui surviennent à cause de son nom de famille. Attention à vous si vous osez l'appeler 'Caramel', cependant. Âge : 20 ans et définitivement pas toutes ses dents. il aura 21 ans dans quelques moisDate et Lieu de Naissance : 1er Mai 2001 à St Mangouste, au coeur de Londres. Nationalité : Il aurait pu s'appeler Scones ou Teacup que ça n'aurait pas été plus clair. Pride est britannique. Pureté du sang : Dumbledore à un jour déclaré au grand-père de Pride, Cornelius Fudge, alors Ministre de la Magie : « Vous accordez beaucoup trop d'importance, comme vous l'avez toujours fait, à la prétendue pureté du sang ! Vous refusez de reconnaître que ce qui compte, ce n'est pas la naissance, mais ce que l'on devient ! ». Le jeune homme est de sang pur, parce que c'est la tradition et ce même si l'ancien Ministre a été traîné dans la boue pour les erreurs commises durant son mandat. Il ne saurait en être autrement chez les Fudge. Du moins, ça c'était avant que Pride et son incapacité chronique à suivre les règles et les préceptes ne débarque. A présent, la famille s'attend au pire, y comprit à un gosse bâtard né d'une moldue ou d'une cracmol. Année d'étude & Maison : Pride est en 7ème année et porte les couleurs de Gryffondor avec la fierté et l'arrogance qui sont de mise après une telle répartition. Orientation sexuelle : Ne le mentionner pas à son grand-père sous peine de crise cardiaque prématurée mais le jeune Fudge est bicurious avec tendance à la promiscuité lorsque l'alcool s'en mêle. Il a beau énormément aimer les filles, surtout lorsqu'il peut les charmer d'un sourire ou d'une connerie pour les planter au matin sans se retourner, Pride a tendance à faire n'importe quoi sous l'influence du Whisky pur-feu, y comprit y aller trop loin dans la 'bromance'. État civil : Célibataire en dépit des projets de fiançailles à la con.

le sorcier en toi
Baguette : 25 centimètres, en bois de merisier et contenant un crin de centaure, la baguette de Pride représente son audace et son impétuosité. Patronus : Pour faire apparaître le Hérisson qui lui sert de patronus, le jeune homme pense au moment où il a réalisé qu'il n'avait plus à rentrer chez ses parents pour les vacances. Épouvantard : Il est installé dans le bureau du ministre de la magie, enchaîné à la chaise par des liens formant son patronyme de façon répétitive ( des chaines sur lesquelles on peut lire "Fudge, Fudge, Fudge" ) alors qu'une montagne de paperasse qu'il ne peut pas lire, qu'il ne sait pas déchiffrer, le submerge et lui entaille la peau avec acharnement. Particularité : Aucune, si ce n'est être un petit con. Options choisies & métier envisagé : Pride n'a pas la moindre idée de ce qu'il veut faire plus tard. Pour le moment, il ère, zone, envisage de partir loin après ses ASPICS, qu'il aura du mal à décrocher à cause de ses difficultés à apprendre, à se concentrer. Il a choisit, pour cette raison, des matières se concentrant plus sur la pratique que la théorie. Soin au créatures magiques, par exemple. Avez-vous déjà fait usage de la magie noire ? Oui. Quand il était un peu plus jeune, dans la Cabane Hurlante, avec ses amis. Comme les moldus font du spiritisme, eux ont fait de la magie noire pour s'occuper. Bande de génies, oui oui.Plutôt Ombre ou Ordre ? Pourquoi ? Ordre. Comme son grand-père, s'il prône la supériorité magique, il reste du côté de la tolérance et n'a jamais versé dans les promesses de l'Ombre. Il est pourtant de sang-pur, héritier unique d'une grande famille, mais non, il ne donne pas dans la noirceur, ayant plutôt tendance à se battre du côté de l'Ordre même si ses méthodes sont tout sauf orthodoxe. La disparition d’un élève de Poudlard vous perturbe-t-elle ? Lune était dans sa maison, évidemment qu'il est affecté par cette disparition... Il ne sait pas quoi en penser cependant car le jeune homme agissait étrangement avant de plus donner signe de vie... Êtes-vous inquiet pour votre sécurité, celle de vos proches ? Cornelius Fudge répète en boucle, dans sa folie, que Poudlard est l'endroit le plus sûr au monde et à force, Pride le croit. Il aime le château et s'y sent en sécurité, prenant chaque attaque pour un jeu, ne réalisant pas vraiment le danger, trop inconscient pour ça. Que pensez-vous des attaques de Pré-au-Lard ? Encore une fois, c'est un jeu, pour lui. C'est là pour pimenter sa dernière année... en réalité, son ventre se serre lorsqu'il y pense, mais jamais il n'en parlera, ayant suffisamment de faiblesses notoires à gérer pour ne pas en rajouter. Le gouvernement et les médias nient l’existence d’une force semblable aux Mangemorts. Et vous, vous en êtes où à ce sujet ? Son grand-père s'est trompé, il est donc fort possible que ça recommence, ce qui prouverait que le vieux monsieur n'était pas un incapable et que l'erreur est sorcière, mais bon... Pride ne réfléchit pas trop à tout ça.


le moldu derrière tout ça
Pseudo : whorecrux sinon, c'est Mary Âge : C'est pas comme si le forum était interdit aux mineurs, mais on aime bien tout savoir de 23 ans dans un mois et demi . Avatar : Jack Harries, youtubeur de son état. Fréquence de connexion : ahahah. Comment as-tu connu le forum ? je l'ai fondé avec Hindy What a Face Code : autovalidation parce que YOLO Copyright : Tumblr pour les gifs ; tumblr pour les icônes ; bazzart pour les avatars.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
HRIen depuis le : 19/02/2013
Parchemins écrits : 469
Statut : × EN TRAIN DE TOMBER POUR DOLOHOV LA DEMONIAQUE
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Mar 19 Fév - 12:05


il était une fois


(lonely island) ▽ you cockroaches wanna play rough ? okay, I'm reloading !


Pride est hyperactif et il souffre de troubles de la concentration. Il est également dyslexique. Malheureusement pour lui, les sorciers ne considèrent pas ça comme une quelconque condition et il n’a jamais été traité ou examiné à ce sujet. Il se débrouille juste comme il peut, avec tout ça, jouant sur l’arrogance et l’assurance pour sembler totalement normal. Il devient extrêmement violent lorsqu’on joue sur ça pour le rabaisser. Lorsqu’il était petit, ses troubles agaçaient tant son père que ce dernier se montrait violent, brutal. C’est de là que Pride tient son impulsivité, même s’il ne parle plus à ses parents depuis des années. Son grand-père est devenu un peu fou lorsqu’on l’a démit de ses fonctions et qu’on a trainé son nom dans la boue. Depuis plusieurs années, il vit dans une maison de repos sorcière près de Brighton où Pride se rend souvent, amenant des sucreries magiques au vieux monsieur. Personne, absolument personne, n’est au courant de cette tradition. Fils d’une grande famille magique, en dépit des allégations contre son grand-père, Pride a grandi en passant de nombreuses après-midi coincé dans des repas interminables, garden-parties casse-pied où il se retrouvait trop souvent engoncé dans des tenues qu’il n’aimait pas. C’est dans ce genre de fêtes mondaines qu’on lui a collé Arya Grant dans les pattes pour la première fois. A vrai dire, il se souvient parfaitement du jour où il l’a rencontré. Les joues mordues par des larmes, alors qu’il venait de se faire secouer et menacer par son père pour une énième bêtise minime, il a posé son regard sur elle, qu’on poussait dans sa direction en disant « va jouer avec Merlin, ma puce ». Lorsque sa relation avec Arya a capoté et qu’on l’a accusé d’être un gros con sarcastique et prétentieux (parce que clairement, les copines de la demoiselle ne comprenaient pas son humour, voyez-vous) il s’est mis en tête qu’il n’était pas fait pour les romances, préférant enchaîner avec la facilité. De là, il a commencé à être volage. Attention, n’allez pas croire qu’il se fout ouvertement de toutes les filles qu’il drague, qu’il leur manque de respect... Non, en général, c’est loin d’être de l’indifférence, il fait juste consciencieusement attention à ne pas se poser, à ne pas s’attacher. A force, c’est devenu normal et il n’a même plus besoin de faire d’efforts. Quelque part, il aime bien être en couple, mais dès que ça devient trop sérieux, il fout tellement de distance que le rattraper est impossible. Ou presque. Bien qu’en opposition farouche avec ses parents, Pride est victime de son éducation et juge parfois un peu brutalement les nés-moldus. Il ne les déteste pas, n’aspire pas à les éloigner de la magie, non… il a juste tendance à les considérer comme un peu diminués. Ce qui est paradoxale quand on sait qu’il déteste qu’on lui pointe ses propres tares.



I'll break your fucking face


« Wyatt ! » lança-t-il dans le couloir, accélérant le pas, « Mec, attends-moi ». Il portait un sourire, un putain de sourire mais dans ses yeux, une rage incroyable était en train de naître. Rien qu’à voir ce fils de troll, rien qu’à l’imaginer en train de faire pleurer Arya, il sentait la rage monter et prendre le pas sur son hyperactivité. « Faut qu’on parle, ça fait longtemps ! » lâcha-t-il à ce type qu’il ne connaissait que de vue et, à présent, de réputation mais qui le regardait avec un air dubitatif. Il ne comprenait pas ce qui allait lui tomber dessus. Ah ça non, il n’en avait pas la moindre idée. Abruti. Il avait envie de hurler, de cogner, de briser la tête de ce type, simplement parce que cet abruti n’avait pas réaliser que blesser Grant était un privilège que lui seul avait. « Ca va ? La forme ? » demanda-t-il, trop vite, sa main volant et allant se fermer autours de l’épaule du dénommé Wyatt. L’instant d’après, resserrant sa prise, Pride tira le garçon et le jeta dans une salle de classe vide, un grand sourire peint sur ses lèvres, pour que personne, jamais, ne soupçonne ce qu’il était sur le point de faire.

Aussitôt le pan de bois refermé sur eux, il commença à écraser ses poings dans le visage et le ventre du type. En un rien de temps, Il le fit saigner, pleurer et supplier, se fichant bien des conséquences. Sous son sourire et sa gueule d’ange, Pride cachait un tempérament de merde, celui d’un gamin hyperactif prompt à toutes les conneries du monde. Ces conneries, d’ailleurs, il les avait toujours fait avec Grant et la demoiselle faisait partie de sa vie. Meilleure amie ? Pas vraiment, plutôt petite peste qu’il ne supportait pas et qu’on lui avait collé dans les pattes depuis son plus jeune âge. Il lui en avait fait baver, elle avait rendu les coups et d’années en années, ils avaient appris à se détester avec respect, à se provoquer toujours un peu plus. Elle faisait partie de lui et inversement, alors Pride cognait pour faire payer à ce connard. On aurait pu croire que c’était de la jalousie. Après tout, lui et Arya étaient sortis ensemble, fut un temps. Idylle brève et catastrophique entre deux personnes réalisant que s’envoyer des piques à la tronche et se faire des crasses sans être jugé valait mieux que de devoir bien se tenir. Non, ce n’était pas de la jalousie, quand bien même elle avait été la première qu'il avait embrassé, la première à lui foutre un vent, aussi, histoire de le faire chier jusqu'au bout. C’était un réflexe de grand-frère, de protecteur, un geste possessif. Il était le seul à pouvoir la faire pleurer, de rage d’ailleurs, jamais de peine réelle. Il balança son genou dans le visage du garçon, se fichant bien du son immonde qui s’éleva. On ne touchait pas à Arya. On ne lui brisait pas le cœur, on ne la faisait pas pleurer. Il était le seul à pouvoir l’emmerder, parce qu’il était le seul à savoir le faire correctement.

Wyatt criait, cherchant à se débattre, à faire mal à Pride en retour mais face à l’hyperactivité du jeune homme, il ne pouvait rien. Première fois de sa vie que son énergie en trop et ses troubles de la concentration lui servaient à quelques choses. Il était furieux, ouais, assez pour exploser à la seconde où le garçon balança une insulte. « Ta gueule » vociféra-t-il, le saisissant par le col pour le redresser, rendu solide par la colère. L’instant d’après, il avait poussé son adversaire, le balançant dans les tables. « Tu vas plus la regarder, plus lui parler, plus jamais respirer le même air qu’elle… » énuméra-t-il, balançant des coups au fur et à mesure. « Et puis tu vas jamais parler de ça, sinon je te jure, je viens t’étouffer dans ton sommeil… » ajouta-t-il. Grant finirait surement par le savoir, il s’en doutait, mais le plus tard était le mieux. Lui laisser à penser qu’elle était importante, qu’il se souciait d’elle et la protégeait n’était surement pas bon pour son égo de petite lionne. Non, à la place, le jeune homme préférait agir dans l’ombre, vidant sur cet inconnu toute la colère qu’il pouvait avoir emmagasiné, toute cette force qu’il ne pouvait exprimer, jamais.

Craquant ses articulations, Pride lui jeta un dernier regard et recula, secouant la tête d’un air dégouté et claquant la porte derrière lui. Qu’il crève sur la pierre gelée, il n’en avait rien à battre. A défaut de pouvoir consoler la jeune femme, sa plus vieille amie, même si ce mot l’emmerdait, il l’avait un peu vengé. Hyperactif. Dyslexique. Petit-fils d’un ministre déchu aimant bien trop faire le con. On était loin d’imaginer qu’il fasse un ennemi redoutable, mais c’était là une négligence qui pouvait couter cher. Il suffisait, après tout, de regarder Wyatt qui, à présent, était allongé sur le sol de cette salle de classe que le jeune Fudge venait de quitter, s’engouffrant dans le couloir, un air mauvais sur le visage.



Teenage Dirtbag


« Combien ? » Ils étaient assit sur les marches, comme d'habitude. Et comme d'habitude, ils s'ennuyaient. « 500 gallions ! » Il se tourna vers Quigg Verpey, arquant un sourcil avant de demander « Cash ? » l'année commençait à peine mais déjà, les plans et les magouilles commençaient « Tu m’prends pour qui, Fudge ? Evidemment, cash… » C'était à croire qu'ils n'avaient rien de mieux à faire, rien de mieux que de se comporter comme une bande d'abrutis. Pour Pride, c'était là le commencement de la dernière des meilleures années de sa vie. Autant la faire compter, autant en profiter, non ? « 500 gallions pour allonger une nana qui me déteste ? » demanda-t-il, un sourire retroussant ses lèvres et illuminant son visage de gamin « Pas n’importe laquelle, parce qu’elles sont nombreuses à pas pouvoir te supporter… Non, celle qui pourrait vraiment te tuer si elle en avait l’occasion, sinon ce n’est pas drôle ! » Drôle. Ils avaient une drôle de notion de drôle. Gryffondor, ils avaient l'impression de régner sur l'école, comme si leur blason leur donnait une impunité parfaite et dont ils abusaient consciencieusement. « 500 gallions, Verpey, t’es sérieux ? Sors ton portefeuille et commence à compter. » Ils gênaient, au milieu des marches, surplombant la foule, mais ils s'en foutaient. Ils parlaient fort, riaient, vivaient. Princes en ce château. « Avant la fin de l’année, c’est pas gagné. » provoqua le Verpey, forçant un sursaut d'arrogance dans le regard de Fuge « Tu sais pas à qui tu parles, dude. » Dans le brouhaha et les chamailleries du Grand Hall, Pride se redressa pour tendre sa main en direction de Quigg, prêt à officialiser cet énième défi. Ce n’était pas spécialement intelligent, ça ne leur apportait rien mais ils fonctionnaient comme ça, pratiquement fait du même bois, aimant foutre la merde dans les couloirs de l’école. Un pari de plus pour pimenter une année qui ne faisait que commencer. Laissant un sursaut de rire le secouer, Fudge tourna la tête pour balayer l’entrée du château du regard. Il ne s’appelait pas Pride pour rien, oh ça non. Il suffisait de le provoquer, de le défier, d’insinuer qu’il n’était pas capable de quelque chose pour l’entrainer dans les pires plans du monde. Bientôt, la poignée de main qu'ils échangèrent vint sceller le deal. 500 gallions pour Pride s'il arrivait à séduire une fille ne pouvant pas le supporter. Ne manquait plus qu'à trouver qui.

Une fille qui le détestait ouvertement et qu’il devrait foutre dans son lit sans se faire tuer, ça ne devrait pas être difficile à trouver. Gryffondor, hyperactif, il avait tendance à agacer pas mal de monde et ça lui plaisait. Assit dans les marches avec ceux de sa maison, qui discutaient allègrement pour rattraper le retard apporté par les vacances, il commença silencieusement à chercher sa proie, celle qui lui rapporterait les cinq-cents gallions mit en jeu par le jeune Verpey. Il n’avait pas besoin de cet argent, mais il avait besoin de la distraction. Pendant une seconde, son attention s’arrêta sur Arya. Non, pas elle, elle ne le détestait pas vraiment, pas assez fort en tout cas. Sans réaliser qu’il avait cassé les dents d’un type pour des raisons similaires à ce qu’il s’apprêtait à faire à une pauvre demoiselle, ou presque, il zappa simplement la petite Gryffondor et rapidement, son regard fila vers les Serpentards. De toutes les filles qui voulaient sa peau, il y en avait une qui, définitivement, n’y allait pas avec le dos de la cuillère. A une dizaine de mètres de lui se tenait la reine des glaces. Absynthe Rogue. Son cœur se sera, l’espace d’un instant. Il ne savait pas pourquoi, exactement, mais elle cherchait à le tuer, il en était persuadé. Il ne lui avait jamais rien fait, pourtant, il n’avait pas brisé le cœur d’une de ses potes ou écrasé son crapaud par accident en première année. Ils étaient dans des maisons opposés, oui, mais pour ce que ça pouvait valoir… la Rogue le haïssait, il pouvait le sentir dans ses regards, dans ses actions… « Tu vas y laisser tes phallanges, mec » souffla Charles, appuyé contre la rambarde non loin de lui et qui avait suivi son regard alors que tous les autres étaient déjà lancés sur un autre sujet. « Ou pire »« Surement, mais au moins elle aura une raison de m’en vouloir, cette tarée… » Sans plus de cérémonie, il se leva et sauta quelques marches en remontant un peu son pantalon d’uniforme trop lâche. Septième année, la dernière, autant en profiter. Dévalant les escaliers, il tira sa baguette et d’un sortilège de ciseaux, il coupa l’élastique retenant les cheveux d’Arya Grant avant de les ébouriffer, courant ensuite pour éviter de perdre un œil dans la manœuvre. Il aurait la Rogue, même si c’était son dernier coup de grâce. Hilare face à la réaction de la petite lionne, reculant pour éviter de se faire frapper, bousculant certains de ses amis au passage, il regarda une dernière fois la Serpentard qui attendait pour aller manger. Septième année, la dernière, jusqu’à Juin pour la foutre dans ses draps…







•••••••••••••••••••••••••••••


you are my downfall, you're my muse
my worst distraction, my rhythm, my blues.
I pray — remember me. Through winter's fall and winter's gain, I'll keep your memory. The fire cannot burn you out, the cold shan't see you stilled. If you should ever think to doubt — My love, I will not yield.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Mar 19 Fév - 12:07

Bienvenue à toi, beau gosse
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 10/11/2012
Parchemins écrits : 1449
Statut : Heart under arrest
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Mar 19 Fév - 12:09

Bienvenue petit Fugdy
Bon courage pour ta fiche ♥️

•••••••••••••••••••••••••••••

Bite into me harder

Now I must admit that I have played a part in the way that things have gotten out of hand, but it's escalated almost to an art. I want to fix him but I don't think I can. I'm falling deep into a pit of vipers over me, over me and I can't break free. Secrets run deep when you're in a pit of vipers, slithering, whispering, feel the venom poisoning me.
©️ Silver Lungs & Simon Curtis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Mar 19 Fév - 12:18

Benvenue bon courage pour ta fichette
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 19/02/2013
Parchemins écrits : 469
Statut : × EN TRAIN DE TOMBER POUR DOLOHOV LA DEMONIAQUE
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Mar 19 Fév - 12:29

Merci vous trois Wink

•••••••••••••••••••••••••••••


you are my downfall, you're my muse
my worst distraction, my rhythm, my blues.
I pray — remember me. Through winter's fall and winter's gain, I'll keep your memory. The fire cannot burn you out, the cold shan't see you stilled. If you should ever think to doubt — My love, I will not yield.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Mar 19 Fév - 12:58

bienvenuuuuuuuuuuuuue *lui met une couronne de fleurs sur la tête et s'enfuit en courant*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Mar 19 Fév - 13:29

Bienvenue !
What a Face
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Mar 19 Fév - 14:03

Bienvenue!
Bon courage pour la fiche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Mar 19 Fév - 14:35

BIENVENUUUUUUUUE HOTTIE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Mar 19 Fév - 15:01

Bienvenue et bonne chance pour la suite de la fiche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Mar 19 Fév - 15:41

je vais faire une crise cardiaque devant l'avatar

Bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Mar 19 Fév - 17:29

Bienvenue!

*Donne un :arté: *
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Mar 19 Fév - 20:49

Bienvenuuuuuue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Jeu 21 Fév - 11:47

*mange tout cru rote et s'en va*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Dim 24 Fév - 11:53


Welcome back !

J'aurais du me douter que tu prendrais Jack, pour un autre compte. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 19/02/2013
Parchemins écrits : 469
Statut : × EN TRAIN DE TOMBER POUR DOLOHOV LA DEMONIAQUE
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Dim 24 Fév - 13:34

Vous gérer, les enfants, merci ♥️
je tente de l'avancer rapidement, ce petit Caramel, qu'il aille semer la zizanie dans un autre dortoir ( parce que foutre la merde avec Alesya ne me suffisait plus )

•••••••••••••••••••••••••••••


you are my downfall, you're my muse
my worst distraction, my rhythm, my blues.
I pray — remember me. Through winter's fall and winter's gain, I'll keep your memory. The fire cannot burn you out, the cold shan't see you stilled. If you should ever think to doubt — My love, I will not yield.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Lun 25 Fév - 12:33


J'avais oublié de venir dire que ton nouveau chieur promet
S'il veut venir emmerder un de mes persos, il sera ben reçu
Et bon courage pour cette nouvelle fiche <3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Jeu 7 Mar - 13:10

Pridouuu au Caramel Bien sûr t'es validée hein, c'est pas comme si tu connaissais pas la maison What a Face


Félicitation & bienvenue

“ Aux yeux de Gryffondor, il fallait à tout âge
Montrer par-dessus tout la vertu du courage. „



Ton travail et ta détermination ont porté leurs fruits et te voilà désormais pleinement membre de HRI ; pour cela, nous te remercions et te félicitons, bienvenue dans la famille !
Tu peux dès à présent poster dans l'intégralité du forum, y comprit le flood et les jeux.

TOUTEFOIS
Pour bien continuer ton aventure parmi nous, il te faudra créer un carnet de relation ( ICI ) et pourquoi pas un répertoire de RP ( ICI ) . Surtout n'oublie pas d'aller réserver ton avatar ( ICI ). Si ton personnage a des parents tirés de la saga, il te faudra aussi remplir un formulaire ( ICI ). Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un membre du staff, ils sont là pour ça ! Enfin, pour finir, si ce n'est pas la première fois que tu t'inscris sur HRI, n'oublie pas d'aller recenser ton multi-compte ICI ! Bien sûr, dans l'histoire, les nouveaux ne sont pas oubliés non plus, c'est pour quoi nous avons mis en place un système de parrainage que vous pouvez consulter ICI


Bonne chance à toi
Jeune Gryffondor

Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 19/02/2013
Parchemins écrits : 469
Statut : × EN TRAIN DE TOMBER POUR DOLOHOV LA DEMONIAQUE
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Jeu 7 Mar - 13:11

Citation :
c'est pas comme si tu connaissais pas la maison

La maison qu'on a construit ensemble, tu veux dire ? x)

•••••••••••••••••••••••••••••


you are my downfall, you're my muse
my worst distraction, my rhythm, my blues.
I pray — remember me. Through winter's fall and winter's gain, I'll keep your memory. The fire cannot burn you out, the cold shan't see you stilled. If you should ever think to doubt — My love, I will not yield.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Jeu 7 Mar - 13:55

Oui exactement, ce bébé qu'on a fait ensemble What a Face
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 19/02/2013
Parchemins écrits : 469
Statut : × EN TRAIN DE TOMBER POUR DOLOHOV LA DEMONIAQUE
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Jeu 7 Mar - 13:57

C'est pas la dernière fois que tu vas dire ça, tu sais

•••••••••••••••••••••••••••••


you are my downfall, you're my muse
my worst distraction, my rhythm, my blues.
I pray — remember me. Through winter's fall and winter's gain, I'll keep your memory. The fire cannot burn you out, the cold shan't see you stilled. If you should ever think to doubt — My love, I will not yield.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Jeu 7 Mar - 13:59

Trop prétentieux.

What a Face
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Jeu 7 Mar - 14:07

RUFI-OOOOOOOOOOOOOOO

...

pardon, en voyant ta sign j'ai pas pu résister

*sors*
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 19/02/2013
Parchemins écrits : 469
Statut : × EN TRAIN DE TOMBER POUR DOLOHOV LA DEMONIAQUE
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   Jeu 7 Mar - 14:20


•••••••••••••••••••••••••••••


you are my downfall, you're my muse
my worst distraction, my rhythm, my blues.
I pray — remember me. Through winter's fall and winter's gain, I'll keep your memory. The fire cannot burn you out, the cold shan't see you stilled. If you should ever think to doubt — My love, I will not yield.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (pride) ∆ I can't calm the fuck down   

Revenir en haut Aller en bas
 

(pride) ∆ I can't calm the fuck down

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pride Of nation
» KEEP CALM AND KILL ZOMBIES ✗ le 21/02 vers trois heures du matin
» Soirée 2 ♣ Gay Pride
» Hey guys, keep calm ! ☮
» soirée quatre ∞ gay pride

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HRI • RPG :: Présentations validées-