FORUM FERMÉ
plus d'informations ici

Partagez | .
 

 I will set fire to this school » Lucifer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
HRIen depuis le : 06/02/2013
Parchemins écrits : 1066
Statut : » The City looks so pretty, do you wanna burn it with me ? (Lilith Ogden)
MessageSujet: I will set fire to this school » Lucifer   Mer 6 Fév - 1:00


Krištof « Lucifer » Bartholomew-Lesrange


(auteur)▽ ici tu mets une citation, une phrase marquante, un sous-titre accrocheur ou que sais-je encore.
carte d'identité
Nom : Puisque je suis un enfant bâtard, j’ai deux noms. Celui de ma catin de mère : Bartholomew. Simple traduction anglaise de son véritable nom de famille : Bartoloměj. Un nom que personne ne connaît chez les sorciers, et relativement passe partout. Et puis le nom de mon père qui a bien voulu me reconnaître quand je suis né, qui a bien voulu assumer sa connerie et son aventure extra conjugale avec une putain moldue : Lestrange. Oui c’est de suite plus connu comme nom… jusqu’à il y a peu j’ignorais que je venais d’une famille avec une aussi grande renommée chez les sorciers. Prénom(s) : Ma mère a voulu me donner un prénom Ukrainien : Krištof. Banal, et qui se prononce facilement pour un anglophone. Mais en fait, les rares personnes à m’appeler encore comme ça ce sont mes profs et ma mère. Surnom : Lucifer. En fait, ce n’est pas vraiment moi qui l’ai choisit c’est les autres qui se sont mis à m’appeler comme ça quand j'ai changé, physiquement pour devenir peu à peu ce que je suis aujourd'hui, avec mes jeans noirs troués, mes bottes de motard trop larges et difformes et mon mascara. Mais finalement ça me plait bien. Tellement, que j’ai décidé de le garder et de m’en servir au quotidien. Tout le monde m’appelle comme ça à présent, si bien que certains pensent que c'est mon vrai prénom. Sinon y a des petits malins qui m’appellent Morticia. Ou encore, on raccourcit mon véritable prénom pour Kris' ou bien mon surnom pour des sobriquets comme Lulu, Luci'. J'ai aussi le droit à fils de pute & Bâtard, mais c'est ce que je suis... & puis bien sur, Lestrange, mon nom de famille. J'ai beau avoir celui de ma mère aussi, personne ne m'appelle jamais Bartholomew, grand bien m'en fasse. Âge : 17 ans depuis peu. L'âge bête comme on dit. Date et Lieu de Naissance :14 Février à Manchester (UK) dans le bordel où travaille ma mère. Plutôt ironique de naître le jour des amoureux quand on sait que j'ai été conçu sans amour, et quand on voit ce que le petit chérubin blond que j'étais à la naissance est devenu 17 ans plus tard. Nationalité : Ukrainien par ma mère, Anglais par mon père. J’ai seulement la nationalité Anglaise, puisque ma mère a des faux papiers et a immigré ici illégalement. Néanmoins je parle l’Ukrainien couramment. Pureté du sang : Sang mêlé malheureusement. Mon père étant un Lestrange il est bien entendu un sorcier de sang pur. Mais ma mère, c’est une moldue. J'ai d'ailleurs tendance à essayer d'éviter le sujet au maximum, et renie ces racines impures autant que je le peux. Année d'étude & Maison : Quand on sait que je suis un demi Lestrange on se dit tout de suite: "lui aussi il doit être à Serpentard". Mais en fait non, je suis à Poufsouffle, le choixpeau a du sonder Krištof, mon vrai moi de base, car nul doute que Lucifer serait allé à Serpentard. Je suis ici depuis peu, puis qu’avant j'étais scolarisé à Durmstrang avant d'être renvoyé... J'ai été accepté à Poudlard un peu avant les vacances de Noël étant âgé de 17 ans, je suis en troisième année, ayant un an de retard à cause de ma mère qui ne voulait pas que j’intègre Durmtrang. Orientation sexuelle : Il semblerait que malgré le maquillage, je sois bel et bien hétérosexuel, et même carrément homophobe. La seule déviance que je tolère, c'est le transsexualisme, estimant qu'on ne choisit pas dans quel corps on naît. État civil : En couple avec Kaëna McLaggen. Du moins, je crois qu'on peut dire ça étant donné que je lui donne la main dans les couloirs et que je couche avec.

le sorcier en toi
Baguette : Bois de tremble, une baguette de révolutionnaire parfaite pour le duel et au très bel aspect, avec son bois blanc. Elle est également très performante pour les enchantements. En son cœur, un crin de chimère. Une baguette assez puissante, difficile à maîtriser parfois mais avec qui je m’entends plutôt bien. Sinon elle mesure 40centimères tout rond, très fine et vive mais malheureusement très fragile. Et pour la décoration... Toujours cette éternelle fleur de Lys noire, incrustée dans le manche. C'est un peu ma marque de fabrique, les Lys noirs... Patronus : J'en suis incapable. Épouvantard : Ma plus grande peur ?... Je crois bien que c’est de redevenir Krištof. Ce garçon timide et renfermé sur lui-même, mal dans sa peau qu’on aime brutaliser. Lucifer c’est mon alter ego, un personnage… Mais finalement, jouer ce rôle me convient bien. J’ai tellement l’habitude d’être Lucifer que personne ne connaît Kris. Ça doit faire six ans, que je suis Lucifer, et je ne me vois pas redevenir Kris’ un jour. J’en ai beaucoup trop souffert, quand j’étais petit. C’est sur qu’avec ma dégaine ce n’est pas forcément plus simple, je me fais toujours insulter et brutaliser parfois… Mais Lucifer lui, il répond et rend les coups. Lucifer n’a pas peur. La seule chose dont il a peur, c’est de disparaître… Particularité : Mis à part le fait d'être très certainement dérangé mentalement, d'aimer parler de moi à la troisième personne quand je ne sais plus trop si je suis Kris' ou Lucifer... je vois pas. Options choisies & métier envisagé : En premier j'ai choisit Arithmancie puis étude des runes. Plus tard, je veux devenir briseur de sorts à Gringotts, alors ces choix semblaient légitimes pour mon avenir. Sinon, je veux être le prochain mage noir qui marqueras l'histoire et réussir où Voldemort à échoué dans ses plans de domination du monde. Avez-vous déjà fait usage de la magie noire ? Oui, bien sur. Ayant été scolarisé à Durmstrang pendant un peu plus de deux ans, j'ai des notions et je continue de m'exercer maintenant que je suis à Poudlard. Seulement maintenant, je fais ça dans le dos du personnel de l'école puis qu’ici c'est interdit... Plutôt Ombre ou Ordre ? Pourquoi ? Tout dépend à qui vous posez la question ! N’oublions pas qu’après tout je suis Kris' et Lucifer…Si vous me demandez à moi Lucifer, je vous dirai que Lucifer n’en a rien à foutre de ces putains de nés moldus, voleurs de magie. Lucifer est méchant, Lucifer n’aime pas les gens, Lucifer crache dans ton yop et fait peur aux petits enfants. Tant que ça ne le concerne pas lui ou le peu de gens qu'il aime, ça ne le préoccupe pas. Alors, il n'ira pas aider ces gens là pour les sortir de ce merdier et contribuera à leur extermination pour prouver qu'il n'est pas qu'un bâtard et qu'il a tout autant sa place ici que son frère ou sa sœur. Si vous demandez à Kris', je suis certain qu’il irait se battre pour un monde soit disant plus juste, en bonne poire qu’il est. Mais Lucifer ne le laissera pas faire, car Lucifer ne veut pas disparaître.. La disparition d’un élève de Poudlard vous perturbe-t-elle ? Nop', pas le moins du monde. Je m'en cogne complètement, et je sais même pas qui c'est ce type. Êtes-vous inquiet pour votre sécurité, celle de vos proches ? Pas du tout. Je saurais me défendre, et protéger le peu de gens qui comptent à mes yeux. Que pensez-vous des attaques de Pré-au-Lard ? Pas vraiment d'avis là dessus. Le gouvernement et les médias nient l’existence d’une force semblable aux Mangemorts. Et vous, vous en êtes où à ce sujet ? Ils se mettent le doigt dans l’œil! Et j'espère bien que cette vague de révolte franchira Poudlard. Elle se répand déjà en Europe, et à Durmstrang nous avions sensiblement la même chose qu'à Poudlard. Alors oui, la révolution est en marche.


le moldu derrière tout ça
Pseudo : C'est quoi votre petit nom sur la toile ? Âge : C'est pas comme si le forum était interdit aux mineurs, mais on aime bien tout savoir de votre vie ici. Avatar : C'est qui la bouille que tu as choisis pour incarner ton personnage ? Fréquence de connexion : Véritable ermite sans connexion ou plutôt vieux geek collé à son ordi ? Comment as-tu connu le forum ? Par un ami ? Une pub ? Sur quel site ? Qu'on sache à qui faire un gros câlin pour avoir amener une nouvelle recrue ici ! Code : Pour voir si vous avez bien lu tout notre règlement on a caché un p'tit code. Pas très compliqué alors on espère que vous allez pas vous planter. Copyright : Parce qu'on ne veut pas d'histoire avec les créateurs des bannières, icônes, musique que vous utilisez, mettez ici les artistes à qui vous avez piqué tout ça. (bannières de tumblr, avatar de edenmemories, icônes de meteorus).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
HRIen depuis le : 06/02/2013
Parchemins écrits : 1066
Statut : » The City looks so pretty, do you wanna burn it with me ? (Lilith Ogden)
MessageSujet: Re: I will set fire to this school » Lucifer   Mer 6 Fév - 1:04






You smell like a baby prostitute.

Elle était belle, elle était jeune. Loreleï était sans doute la plus désirée du quartier. Une jolie blonde aux grands yeux bleu de dix neuf ans, frêle aux airs fragile et au sourire mutin. Elle avait la même histoire que les autres : un homme lui avait promis monts et merveilles si elle venait en Angleterre, et ses parents désireux qu’elle s’en sorte s’étaient endettés au près des passeurs pour qu’elle quitte la misère de la campagne Ukrainienne. Si certaines tiraient la gueule, elle, souriait tout le temps aux clients. Et quel sourire. Elle faisait tourner la tête de plus d’un homme. Elle acceptait son sort avec philosophie se disant que ça aurait pu être pire, si par exemple on l’avait arrêtée avec ses faux papiers aux frontières.

Elle espérait s’en tirer un jour, épouser un homme bien et fonder une famille. Ça aurait pu être lui, Rabastan Lestrange. Un homme qui s'était toujours montré très gentil et correct avec elle. Cet homme avait déjà une famille, une épouse effacée et deux enfants: un garçon prénommé Rohàn et une fille Alesya. Si les choses s'étaient passées normalement, il aurait continué à aller voir cette jolie moldue quelques temps pour se distraire au lieu de rester aux côtés de cette femme qu'il ne désirait plus, et serait reparti. Mais voilà qu'un mardi soir, à l'heure habituelle de leurs rendez vous elle l'avait rejoint en pleurant, un test de grosses affichant un résultat positif à la main. On peut sans doute reprocher beaucoup de choses à Rabastan Lestrange, mais il autorisa cette jeune fille catholique à garder l'enfant et jura de lui verser une pension tous les mois pour subvenir à ses besoins et à ceux de l'enfant à venir, à la seule condition que sa famille n'apprenne jamais l’existence de ce bâtard.

Alors, elle élèvera l’enfant seule. Ce fut dur durant sa grossesse de supporter la solitude. Régulièrement, elle caressait son ventre rond en faisant les cent pas dans le studio, réfléchissant et se demandant si elle avait fait le bon choix en voulant le garder malgré tout. Ce bébé ne serait qu'un bâtard qui ne serait jamais aimé ni d'elle, ni du père. Rabastan avait tenu parole, et Loreleï avait pu acquérir un petit studio dans un quartier de misère certes, mais au moins ils avaient un toit sur la tête pour y éléver cet enfant sans se soucier du loyer. A peine sortie de l’adolescence, Loreleï s’apprêtait à devenir une mère célibataire.

Neuf mois plus tard, le jour de la saint valentin naquit son petit garçon au beau milieu de l'hôtel de passe, aidée par les autres prostituées pour accoucher. Encore sous le choc, elle décida de le nommer Krištof.

L’enfant grandit normalement, comme tous les autres en compagnie de sa mère, toujours prostituée dans le quartier chaud de Manchester. Il y avait certes la pension que versait son père, qu’il n’avait pas connu mais ce n’est par pour autant qu’il pouvait se permettre de demander à sa mère un paquet de bonbons de temps en temps, ayant toujours le droit à un non catégorique. Pauvre et habitant dans un quartier tout aussi misérable, il n’avait d’autre choix que d’aller à l’école avec un uniforme d’occasion, de seconde main et rapiécé, souvent trop grand pour lui, car il était trop maigrelet. À l’école les autres enfants avaient tendance à se moquer de lui. Ils avaient entendu leurs parents parler, alors bêtement ils répétaient : « Ta mère est une pute, une fille de l’est, sale immigré ! » Vous savez, à quel point les enfants peuvent être cruels entre eux parfois. Alors souvent, il pleurait. Et ça n’arrangeait rien « Tu t’es vu ? On dirait une fille tellement t’es maigre ! Et tu pleure comme une fille ! Vas t’en on veut pas jouer avec les mauviettes. » Le moins que l’on puisse dire c’est que ce cher Lucifer n’eut pas une enfance facile, constamment rabaissé par les autres, car il était différent. Et encore… Il était encore plus différent que ce que les autres pouvaient imaginer.

Ce jour là, il devait avoir environ neuf ans. C’était Noël et comme d’habitude, désillusionné avant l’âge il savait qu’il n’aurait sans doute pas les cadeaux dont il rêvait. Parce que bien sur, il y avait toujours cette histoire d’argent qui revenait sur le tapis. Ce soir, sa mère avait cédé et accepter de l’emmener avec lui, histoire qu’il sorte un peu. Elle ne pouvait pas travailler ET s’occuper de lui durant les vacances scolaires, ni lui payer une place dans un centre de loisirs. Alors souvent l’enfant restait seul dans leur modeste studio, s’occupant comme il le pouvait. Souvent d’ailleurs en mettant les vêtements de sa mère et se maquillant. Allez savoir pourquoi, il avait toujours adoré faire ça. Elle l’avait surpris une fois, et l’avait giflé en lui hurlant dessus que c’était mal, qu’il ne devait pas faire ça. Alors depuis, il le faisait en cachette. « Aller, tu reste sur ce banc et tu m’attends. Tiens, prend trois livres, et va t’acheter des bonbons. » De ce qu’il avait compris, sa mère avait du travail, quelque chose à faire vite fait dans le quartier. Hochant la tête, il parti s’acheter un paquet de bonbons à la Boulangerie avant de revenir attendre sagement sa mère sur le banc. Il savourait ses bonbons, un à un. Étant donné qu’il n’y avait pas le droit souvent, il en profitait, et prenait son temps pour déguster chacun d’eux, pour apprécier leur gout, pour les sentir fondre sous sa langue. Regardant les illuminations de Noël, le petit garçon s’émerveillait. Les flocons, les lumières, les décorations. Et les gens là-bas qui chantaient des cantiques en costumes. Finalement, il avait beau ne pas avoir les cadeaux dont il rêvait, ni un beau sapin, et encore moins un repas de fête… Au moins, Noël restait un peu magique, à ses yeux. Rangeant ses bonbons dans la poche de son manteau d’hivers histoire d’en garder pour plus tard, il le mit à jouer avec la neige, la prenant dans ses mains pour la regarder. Et en même temps, il réfléchissait à ce qu’il pourrait bien offrir à sa mère. Il savait à son jeune âge qu’elle n’était pas une bonne mère, que l’argent que son père envoyait… Elle le dépensait la plus part du temps pour elle, de manière égoïste sans penser à lui. Mais après tout à Noël, il pouvait sans doute faire un effort. Dans sa tirelire il avait quelques pièces, qu’il économisait sur toute l’année. Avec, il pourrait sans doute lui acheter des fleurs….

Et tandis qu’il fixait la neige en pensant à des fleurs, a sa grande surprise il en vit une fleurir au creux de sa main. Sortir lentement de ce petit tas de neige avec le quel il jouait machinalement sans y penser. Un Lys, un lys noir. Fronçant les sourcils intrigué il n’eut pas longtemps le loisir de plus s’interroger, sa mère attrapant sa main, la fleur disparaissant immédiatement. Fixant son fils comme s’il était un monstre, elle le ramena à la maison sans un mot. Il était comme son père, un sorcier. Elle qui longtemps avait espéré qu'il soit un enfant normal et sans pouvoirs comme elle... Voilà que le petit garçon se décidait à tout chambouler.





Baby I'm a sociopath, sweet serial killer

Quand il fut question d’envoyer l’enfant dans une école pour y apprendre la magie, il fut décidé qu’il partirait loin de l’Angleterre, loin de Manchester, et surtout loin de Poudlard. Car même s’il portait le patronyme Lestrange Lucifer était considéré comme une chose embarrassante, quelqu’un dont on voudrait bien se passer, une erreur que l’on préférerait oublier. A Durmstrang en Russie personne ou presque personne ne se douterait d’un lien quelconque entre ce bâtard impur et cette noble famille Lestrange à la pureté intacte. Personne ne soupçonnerait un lien quelconque et au pire, il serait assimilé à une branche de cousins lointains. L’honneur de Rabastan serait sauf, et cet enfant non désiré au sang mêlé resterait loin de sa vie comme il l’avait toujours souhaité.

Seulement avec Lucifer, rien ne se passe jamais comme prévu. Mécontent de devoir vivre loin de chez lui et de devoir affronter les longs hivers slaves rigoureux jamais –et ce malgré tous les châtiments corporels qu’il ait pu recevoir dans cette école cautionnant ce genre de punitions- il ne se décida d’entrer dans le moule, et ne se plia jamais à cette discipline quasi militaire en vigueur dans l’établissement Russe. Peut importe, Lucifer tenait à sa carapace à cette illusion et personne ne lui briserait son envie de prouver au monde entier que même s'il n'était qu'un bâtard impur il pouvait faire tout aussi bien que les sang pur. Lord Voldemort en était la preuve, et déjà malgré son jeune âge il aspirait à avoir le même parcours que cet homme et de faire au moins aussi bien que lui si ce n'était mieux. Un professeur lui avait avoué à demi mots, que la famille Lestrange était une grande famille de Mangemorts Britanniques, et que très certainement il y était apparenté. Que finalement, Lestrange n'est pas un patronyme si courant en Europe, et que ce sang mêlé dont il avait finit par avoir honte n'était pas si détestable que ça.

C’est seulement après avoir essayé de mettre volontairement le feu à l’école avec le sort du Feudeymon qu’il fut définitivement renvoyé. Sort très dangereux, non maîtrisé mais qu’avait envie d’essayer le jeune Lucifer du haut de ses seize ans. Il l’avait vu, dans le livre de magie noire d’un élève plus âgé, et avait eu envie d’expérimenter. Une petite partie de l’imposant institut avait brulé, personne n’était mort mais Lucifer avait ri, en voyant tous ces gens paniqués. Ces élèves courir pour leurs vies, fuyant cet imposant dragon rugissant de rage et incendiant tout sur son passage.

Un professeur avait réussi à contrer le maléfice et on ne tardât pas à découvrir qui était à l’origine de cet incident. Ainsi, après un passage dans le bureau du directeur en compagnie de sa moldue de mère, la sanction fut l’exclusion définitive.

C’est à ce moment là que face à la situation qui allait devenir embarrassante Rabastan décida d’intervenir pour la première fois dans la vie de son bâtard. Le rendez-vous fut donné à Manchester, dans un petit pub remplis d’alcooliques non loin de l’endroit où habitait Lucifer. Il du y aller seul, sa mère ayant finalement pris un client de dernière minute. A vrai dire, l’adolescent ne savait même pas comment il saurait qui était son père, et doutait fort que celui-ci le reconnaisse au premier coup d’œil étant donné qu’il n’avait jamais vu ne serai ce qu’une photo de lui enfant. De toute manière, il n’avait plus rien du petit chérubin aux boucles blondes qu’il était il y a seize ans. Prenant place dans un coin sombre à une table crasseuse, levant la main pour commander une pinte de bière il regardait autour de lui, à la recherche de quelqu’un ayant une quelconque ressemblance avec lui. Après tout, est-ce qu’il y avait seulement une ressemblance entre eux ?

Les choses furent plus simples que ce qu’il avait sans doute imaginer. Un homme avec une longue cape noire ça ne passe pas inaperçu dans un bar moldu. Hésitant un instant, regardant de loin ce père qui lui avait tant manquer durant son enfance il osa enfin lever plutôt timidement le bras pour lui faire signe. Une fois face à l’homme, il ne put se retenir de demander avec une voix hésitante « Monsieur… Lestrange ? » C’était bel et bien lui. Ce père qu’il aurait voulu avoir au près de lui pour apprendre à jouer au foot, pour lui parler de ses problèmes d’adolescent et à qui il aurait voulu s’identifier. S’il avait été là, il n’aurait sans doute pas finit comme ça. Il n’aurait sans doute pas eu besoin de Lucifer pour se forger une carapace, et n’aurait pas grandit en ignorant tout de ses origines. En ignorant tout de la magie. Il aurait sans doute pu avoir une vie de famille plus équilibrée oui…

Face à cet étranger qui pourtant était son père, Lucifer ne savait pas vraiment comment les choses allaient se passer. Il avait l’air plutôt sévère, et il ne tardât pas à prendre la parole « Je n’en ai pas pour longtemps. Tout ce que j’ai à te dire c’est que tu vas aller finir tes études à Poudlard. Là-bas il y a mes enfants et tu dois bien comprendre que personne n’est au courant que j’ai eu un bâtard impur… Si on te pose des questions, tu diras que tu es un lointain cousin germain mais en aucun cas que tu n’es apparenté à notre famille, nous avons une réputation à préserver et ça fait bien vingt ans qu’on essaye de se racheter une conduite aux yeux des autres, qu’on veut se repentir de nos choix durant la guerre. C’est d’ailleurs pour ça que mes deux enfants sont fiancés à des bons partis, pour laver notre nom. Fais profil bas, et tout iras bien pour toi. » L’adolescent qui aurait voulu lui poser une multitude de questions se contenta de boire silencieusement une gorgée de bière avant de demander plus calmement, avec cet éternel masque de froideur : « Et qu’est-ce que j’y gagne moi ? C’est pas ma faut si je suis là, c’est votre faute. C’est vous qui êtes allé voir une pute et qui lui avez fait un gosse. » L’homme se contenta de soupirer, se disant intérieurement que ce gamin avait du cran, pour lui parler ainsi. A lui, Rabastan Lestrange… Ce mioche employait un ton arrogant que personne n’osait avoir avec lui. « Ce que t’y gagnes ? De ne pas finir à Azkaban. Je pense que c’est déjà pas mal. Je suis content de voir quand même que malgré le fait que je ne t’ai pas élevé et ton sang affreusement mêlé, tu semble partager les mêmes valeurs que la famille. »




Dirty little secret


Ces quelques mots avaient suffit à le conforter dans l’idée qu’il était bel et bien destiné à faire de grandes choses. A devenir quelqu’un et à prouver à Rabastan qu’il était capable de faire tout aussi bien voir mieux que ses deux autres enfants au sang si pur dont il était si fier. Profil bas donc, cousin soit disant éloigné d’une lointaine branche de la famille Lestrange qui avait mêlé son sang et qui donc n’avait plus rien à voir avec les autres Lestrange présents à l’école. Mais les deux autres, ses aînés avaient rapidement compris que finalement… Lucifer n’était pas un cousin lointain. Cette petite ruse pouvait sans doute en berner quelques uns mais pour ces enfants élevés dans le culte du sang pur, leur arbre généalogique n’avait aucun secret. Et jamais il n’y avait figuré un garçon du nom de « Krištof Lestrange ». Seule explication possible, ce drôle de type au sang mêlé était donc un bâtard, celui de Rabastan s’ennuyant avec une femme effacée. Apprendre du jour au lendemain qu’on a un petit –demi- frère n’est pas une chose facile à encaisser. Surtout quand celui-ci veut avoir aussi la reconnaissance du père, en prouvant qu’il est capable d’être un bon serviteur de l’Ombre, rongé par l’ambition de devenir un puissant sorcier, rongé par la folle envie de tout détruire et d’annihiler les nés moldus. Une rivalité s’est tout de suite installée entre les trois enfants Lestrange, entre les trois rejetons de Rabastan. Rohàn ne supporte pas l’idée qu’un bâtard impur puisse vouloir prétendre au titre d’héritier mâle, et Alesya quand à elle ne supporte pas non plus d’avoir de la concurrence pour l’affection paternelle… A croire que malgré leur ignoble petit secret, au lieu de rester unis les Lestrange ont préféré se lancer dans une guerre sans merci pour savoir qui d’entre eux trois sera le meilleur…800 mots.



le moldu derrière tout ça

Pseudo : Undead bruger, le big mac zombie national. J'crois qu'on a plus besoin de me présenter ici, je fais partie des murs depuis le temps -> Âge : 18 ans. Avatar : Andy Biersack. Pas forcément super connu dans le monde RPG mais pour Lucifer il est parfait Wink Fréquence de connexion : J'suis là tous les jours moi ouesh! Comment as-tu connu le forum ? Je connais pas HRI, c'est HRI qui me connait. Code : code validé par Quigg Copyright : Tumblr la bible



•••••••••••••••••••••••••••••

we'll rise again.
There's not much left to love, too tired today to hate. I feel the empty, I feel the minute of decay. I'm on my way down now, I'd like to take you with me. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
HRIen depuis le : 06/02/2013
Parchemins écrits : 1066
Statut : » The City looks so pretty, do you wanna burn it with me ? (Lilith Ogden)
MessageSujet: Re: I will set fire to this school » Lucifer   Mer 6 Fév - 1:05

+1

•••••••••••••••••••••••••••••

we'll rise again.
There's not much left to love, too tired today to hate. I feel the empty, I feel the minute of decay. I'm on my way down now, I'd like to take you with me. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: I will set fire to this school » Lucifer   Mer 6 Fév - 4:04

:arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté:
:arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté:
:arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :arté:

Une pluie de cookie juste pour toi!
Re-re-re-bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: I will set fire to this school » Lucifer   Mer 6 Fév - 6:19

*fait un check* rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 25/08/2011
Parchemins écrits : 5504
Statut : » FIANCEE A VLAD KARKAROFF
MessageSujet: Re: I will set fire to this school » Lucifer   Mer 6 Fév - 7:43


Kniiiiiiiii


•••••••••••••••••••••••••••••


† and the snakes start to sing

I'll seek you out, flay you alive... One more word and you won't survive. And I'm not scared of your stolen power, I see right through you any hour. I won't soothe your pain, I won't ease your strain, you'll be waiting in vain... I got nothing for you to gain .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: I will set fire to this school » Lucifer   Mer 6 Fév - 8:00

rebienvenue j'ai hâte de lire ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: I will set fire to this school » Lucifer   Mer 6 Fév - 9:15

Rebienvenue. **
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: I will set fire to this school » Lucifer   Mer 6 Fév - 9:52

Mais toi tu veux vraiment me tuer
C'était mon fantasme c'gars y'a un peu plus d'une année
En bref, rerererere bienvenue autant de fois que tu veux petit taliban des champs ♥️
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 25/08/2011
Parchemins écrits : 5504
Statut : » FIANCEE A VLAD KARKAROFF
MessageSujet: Re: I will set fire to this school » Lucifer   Mer 6 Fév - 10:19

Si je retombe dans une phase BVB ( Black Veil Brides, pour les non-initiés What a Face ) je te jure que je viens te hanter jusqu'à la fin des temps

...


trop tard.


•••••••••••••••••••••••••••••


† and the snakes start to sing

I'll seek you out, flay you alive... One more word and you won't survive. And I'm not scared of your stolen power, I see right through you any hour. I won't soothe your pain, I won't ease your strain, you'll be waiting in vain... I got nothing for you to gain .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: I will set fire to this school » Lucifer   Mer 6 Fév - 11:12

OMG OMG OMG ! ANDY HOT BIERSACK ! (Tu n'as que des persos seks' dis donc !)
J'aime ce début d'histoire. Ce perso ressemble à Andy (Biersack, of course) d'ailleurs, dans un sens !

Re-Welcome ! Et bienvenue dans le cercle très fermé des troisièmes années de Poufsouffle, avec toi nous seront deux !

Réserve moi un super lien de la mort qui tue hein ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 06/02/2013
Parchemins écrits : 1066
Statut : » The City looks so pretty, do you wanna burn it with me ? (Lilith Ogden)
MessageSujet: Re: I will set fire to this school » Lucifer   Mer 6 Fév - 15:41

MERCI LES GENS 8D

Lesya ; Muwahaha je suis diabolique ~ mais tu m'aimes quand même, hein. Et puis on dit pas non à sa voix grave so sex
Luce ; ouh merci petit grizzly des bois ♥️
Andy ; oh mais oui un super lien qui tue c'est promis ma jolie *^*
Arté, Cléo, Merry, Ivy ; merci vous 4

•••••••••••••••••••••••••••••

we'll rise again.
There's not much left to love, too tired today to hate. I feel the empty, I feel the minute of decay. I'm on my way down now, I'd like to take you with me. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: I will set fire to this school » Lucifer   Mer 6 Fév - 16:06

OMG !
Rebienvenue monsieurlesupermecsuperclassedelamortquituetellementquej'enmouillemaculotte !

Dieu, moi aussi j'veux un lien d'la mort qui tue, même si j'suis pas à Poufsouffle, c'est pas grave, j'suis en troisième année aussi
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 06/02/2013
Parchemins écrits : 1066
Statut : » The City looks so pretty, do you wanna burn it with me ? (Lilith Ogden)
MessageSujet: Re: I will set fire to this school » Lucifer   Mer 6 Fév - 17:31

avec plaisir jolie Kaëna *^* ça t'feras du bien de traîner un peu avec un gars qui veut devenir un voldy miniature -> il te montreras le droit chemin /pan/

•••••••••••••••••••••••••••••

we'll rise again.
There's not much left to love, too tired today to hate. I feel the empty, I feel the minute of decay. I'm on my way down now, I'd like to take you with me. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: I will set fire to this school » Lucifer   Mer 6 Fév - 18:43


Rhoo c'te classe
Tu gères <3
Rebienvenue avec ce beau perso (hétéro ce scandale ee) **
Bon courage pour ta fiche ~ 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
HRIen depuis le : 06/02/2013
Parchemins écrits : 1066
Statut : » The City looks so pretty, do you wanna burn it with me ? (Lilith Ogden)
MessageSujet: Re: I will set fire to this school » Lucifer   Mer 6 Fév - 18:51

T'auras le droit d'essayer de le dévergonder, si tu veux ->

merci ♥

•••••••••••••••••••••••••••••

we'll rise again.
There's not much left to love, too tired today to hate. I feel the empty, I feel the minute of decay. I'm on my way down now, I'd like to take you with me. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
HRIen depuis le : 25/08/2011
Parchemins écrits : 5504
Statut : » FIANCEE A VLAD KARKAROFF
MessageSujet: Re: I will set fire to this school » Lucifer   Mer 6 Fév - 22:38

COUSIN-FRERE What a Face



Félicitation & bienvenue

“ Poufsouffle avait le goût du travail acharné
Tout ceux de sa maison y était destiné. „



Ton travail et ta détermination ont porté leurs fruits et te voilà désormais pleinement membre de HRI ; pour cela, nous te remercions et te félicitons, bienvenue dans la famille !
Tu peux dès à présent poster dans l'intégralité du forum, y comprit le flood et les jeux.

TOUTEFOIS…
Pour bien continuer ton aventure parmi nous, il te faudra créer un carnet de relation ( ICI ) et pourquoi pas un répertoire de RP ( ICI ) . Tu pourras également demander un lien pour personnaliser ton profil ( ICI ) mais surtout n'oublie pas d'aller réserver ton avatar ( ICI ). Si ton personnage a des parents tirés de la saga, il te faudra aussi remplir un formulaire ( ICI ). Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un membre du staff, ils sont là pour ça ! Enfin, pour finir, si ce n'est pas la première fois que tu t'inscris sur HRI, n'oublie pas d'aller recenser ton deuxième (peut-être même troisième) compte ICI!

Bonne chance à toi
Jeune Poufsouffle


•••••••••••••••••••••••••••••


† and the snakes start to sing

I'll seek you out, flay you alive... One more word and you won't survive. And I'm not scared of your stolen power, I see right through you any hour. I won't soothe your pain, I won't ease your strain, you'll be waiting in vain... I got nothing for you to gain .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
MessageSujet: Re: I will set fire to this school » Lucifer   Mer 6 Fév - 22:56

K. Lucifer B.-Lestrange a écrit:
T'auras le droit d'essayer de le dévergonder, si tu veux ->

merci ♥️

Je note
Félicitation pour ta validation **
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I will set fire to this school » Lucifer   

Revenir en haut Aller en bas
 

I will set fire to this school » Lucifer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» St. Jean Bosco School will triple number of students & get clean water
» Recherche open : Fire & Shadow
» Symbol School - Partenariat
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HRI • RPG :: Présentations validées-